RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Lisez, publié le 23/04/2019
            5 enquêtes dignes de véritables thrillers

            Quand la réalité rattrape la fiction. Petits secrets, gros mensonges... Les intrigues les plus folles ne naissent pas toujours dans les romans. Voici 5 enquêtes dignes de véritables thrillers pour mieux comprendre la société dans laquelle nous vivons.

            1. Sodoma, Frédéric Martel (Robert Laffont) 

            De quoi ça parle : Le célibat des prêtres ; l’interdiction du préservatif par l’Église ; la culture du secret sur les affaires d’abus sexuels ; la démission du pape Benoît XVI ; la misogynie du clergé ; la fin des vocations sacerdotales ; la fronde contre le pape François : un même secret relie toutes ces questions. Ce secret a longtemps été indicible. Il porte un nom : Sodoma. La ville biblique de Sodome aurait été détruite par Dieu en raison de l’homosexualité de ses habitants. Or, aujourd’hui, c’est au Vatican que l’on trouve l’une des plus grandes communautés homosexuelles au monde. Pendant quatre années, Frédéric Martel a vécu en immersion à l’intérieur du Vatican et mené l’enquête sur le terrain dans une trentaine de pays. Il a interrogé des dizaines de cardinaux et rencontré des centaines d’évêques et de prêtres. Ce livre révèle la face cachée de l’Église : un système construit depuis les plus petits séminaires jusqu’au Vatican à la fois sur la double vie homosexuelle et sur l’homophobie la plus radicale. La schizophrénie de l’Église est insondable : plus un prélat est homophobe en public, plus il est probable qu’il soit homosexuel en privé. "Derrière la rigidité, il y a toujours quelque chose de caché ; dans de nombreux cas, une double vie." En prononçant ces mots, le pape François nous a confié un secret que cette enquête vertigineuse révèle pour la première fois.

            2. Charité bien ordonnée, Yohan Blavignat et Bénédicte Poirier (Cherche Midi)

            De quoi ça parle : Pratiques immobilières et financières douteuses, licenciements abusifs, témoins terrorisés à l’idée de parler… et un mort. Que se passe-t-il au sein de la Croix-Rouge française ? Dans cette enquête haletante, Yohan Blavignat et Bénédicte Poirier tentent de comprendre comment une poignée de cadres dirigeants ont pu mettre en place un système basé sur la terreur, la recherche du profit et la confusion des genres au sein d’une des plus grandes associations caritatives de France. Grâce à un travail de recherche minutieux, ils dressent le portrait d’un homme qui règne sans partage depuis plusieurs années sur cette institution. Un homme qui, dans sa quête de prestige, n’aura pas hésité à écarter tous les obstacles sur son passage. Digne d’une fiction, mais tristement réelle, cette enquête aux allures de thriller révèle l’une des dérives les plus retentissantes du charity business.

            3. Irrespirable, Jean-christophe Brisard (First)

            De quoi ça parle : À en croire l’État, depuis quelques années, la qualité de notre air s’améliore... Un discours en parfait décalage avec la parole des plus éminents scientifiques qui considèrent que la pollution atmosphérique ne diminue pas mais qu’elle se transforme… pour être encore plus nuisible. De quoi est véritablement composé l’air que nous respirons dans l’Hexagone ? Pourquoi la France est-elle dans le collimateur de la Commission européenne ? Nos dirigeants auraient-ils délibérément laissé les lobbies industriels et agricoles prendre les commandes ? Pendant près de deux ans d’enquête, dans toute la France et à Bruxelles, l’auteur a donné la parole aux experts, aux politiques, et aux victimes pour répondre à toutes ces questions. Oui, quelque chose cloche dans le ciel français et, non, l’air de la campagne n’est pas plus sain que celui des villes. Mais cet ouvrage redonne également espoir en mettant en lumière le sursaut citoyen qui commence à faire bouger les lignes. Car savoir, c’est le début du pouvoir.

            4. La face cachée de nos assiettes, Eyes on Animals et L214 (Robert Laffont)

            De quoi ça parle : C’est l’histoire improbable d’un groupe de citoyens engagés, partis à l’assaut d’une inquiétante forteresse, l’industrie de la viande, avec son cortège de souffrances insensées imposées chaque année à des millions d’animaux. Leurs armes : des caméras, pour dévoiler ce qui se passe vraiment dans les élevages, les abattoirs et les transports. Leur objectif : changer le sort des animaux en montrant la réalité des pratiques. Les souffrances infligées aux animaux ne se résument pas à celles endurées lors de leur mise à mort. Elles sont le produit d’un système absurde, qui traite des êtres sensibles et conscients comme une matière première. Du gavage des canards au quotidien sordide des abattoirs – poussins hachés menu, cochons mutilés, vaches maltraitées… –, en passant par le travail de sape des lobbies, nos infiltrés dévoilent l’influence des multinationales et l’inertie des pouvoirs publics, et nous alertent sur cette "malbouffe" qui se retrouve… dans nos assiettes.

            5. Le Roundup face à ses juges, Marie-Monique Robin (La Découverte)  

            De quoi ça parle : Depuis plusieurs années, l’inquiétude ne cesse de croître quant aux dangers du pesticide le plus utilisé au monde dans les champs et les jardins : le glyphosate. D’autant qu’en 2015, le Centre international de recherche sur le cancer l’a déclaré "cancérigène probable" pour l’homme, contredisant ainsi les agences de santé américaines ou européennes qui avaient assuré l’innocuité du Roundup de Monsanto, puissant herbicide dont le principe actif est le glyphosate. Prolongeant son enquête retentissante de 2008 sur les dangers des produits toxiques de la firme américaine (Le Monde selon Monsanto, livre et film), Marie-Monique Robin montre dans ce livre (et le film associé) que la dangerosité du glyphosate est plus grande encore qu’on le craignait. Dans le monde entier, il rend malades ou tue sols, plantes, animaux et humains, car l’herbicide est partout : eau, air, pluie, sols et aliments. Le produit, cancérigène, est aussi un perturbateur endocrinien, un puissant antibiotique et un chélateur de métaux. D’où autant d’effets délétères documentés ici par des entretiens très forts avec des victimes aux États-Unis, en Argentine, en France et au Sri Lanka, ainsi qu’avec de nombreux scientifiques.

            Ce livre choc révèle l’un des plus grands scandales sanitaires et environnementaux de l’histoire moderne. Il montre que, face à l’impuissance ou l’absence de volonté des agences et des gouvernements pour y mettre fin, la société civile mondiale se mobilise : en octobre 2016, s’est tenu à La Haye le Tribunal international Monsanto, où juges et victimes ont instruit le procès du Roundup, en l’absence de Monsanto, qui a refusé d’y participer. Donnant son fil conducteur au livre, ce procès a conduit à un avis juridique très argumenté, qui pourrait faire reconnaître le crime d’"écocide", ce qui permettrait de poursuivre pénalement les dirigeants des firmes responsables.

            Lisez
            Lisez