Lisez! icon: Search engine
Par 404 éditions, publié le 19/05/2021

Ariel Holzl : "Si j'avais un prisme, il ressemblerait sans doute à un stylo de verre !"

La magie noire fait son entrée chez 404 éditions ! Auteur de plusieurs romans dans les genres de l'imaginaire, Ariel Holzl s'adresse autant aux plus jeunes qu'aux adolescents. Avec Peine-Ombre, il nous entraîne sur les terres d'Astravia où une Éclipse fait basculer le monde dans les ténèbres.

 

Toujours accompagné de son bonnet et d'un stylo pour noter ses idées singulières, Ariel Holzl publie un roman young adult de dark fantasy. En sombrant dans cette histoire aux côtés des Éclipsiens, écoutez les ombres pour ne pas finir empoisonné et devenir un monstre. Pour la sortie de son livre, l'auteur a accepté de répondre à nos questions.

 

1. Pouvez-vous nous présenter l'histoire de Peine-Ombre ?

Peine-Ombre raconte le périple de Livianne pour sauver son monde d'une éclipse funeste qui transforme les êtres vivants en monstres. Née « éclipsienne », elle possède le don de communiquer avec les ombres et d'entendre leurs secrets. En compagnie d'anciens camarades de classe, qui disposent eux aussi de pouvoirs liés à la lumière ou aux ténèbres, la jeune femme va voyager aux confins d'un empire déchu pour apprendre la vérité sur l'éclipse, sur la destruction de son académie et sur elle-même. Mais entre périls et trahisons, l'expédition s'annonce sans retour...

2. Comment s'est déroulée l'écriture de ce roman ? Avez-vous des anecdotes sur la genèse de ce projet ?

Dans le contexte difficile de l'année 2020, l'écriture de ce roman a été troublée par les changements de mes habitudes et de mon calendrier. Heureusement, l'équipe éditoriale a été réactive pour le mener à bien ! Le projet a quelque peu évolué par rapport à sa première mouture, où j'envisageais un récit initiatique d'école/apprentissage plus classique. Mais ma super éditrice m'a convaincu de replacer l'intrigue après toute la formation d'éclipsienne de Livianne à Peine-Ombre et d'ajouter du mystère autour de la destruction de l'académie. D'où un récit final de pure aventure, avec des flashbacks réguliers qui viennent éclaircir les zones d'ombre sur ce mystère jusqu'au dénouement.

3. D'après vous, quelles sont les qualités pour réussir sa formation à l'académie Peine-Ombre ?

Pour entrer à Peine-Ombre, il faut tout d'abord être né pendant une éclipse, ce qui est extrêmement rare et dangereux, car le phénomène peut provoquer une folie sanguinaire chez votre entourage. Ensuite, une fois sur place à l'académie, vous devez garder une grande ouverture d'esprit pour remettre en question tout ce que vous croyiez savoir sur Astravia et ses divinités. De la patience et une volonté de fer vous permettront également de maîtriser votre don ténébreux ou lumineux. Enfin, un brin de discipline est utile pour éviter les châtiments douloureux de vos professeurs…

 
 

4. Dans un récit imprégné de magie noire, flirtant parfois avec l'horreur et le gore, n'avez-vous pas eu peur que les ombres vous dévorent aussi ?

Le monde d'Astravia est profondément meurtri par les éclipses qui se produisent tous les trente ans, et la population vit dans la terreur permanente de ce compte à rebours surnaturel. Beaucoup de passages du roman empruntent donc aux récits d'angoisse et aux ténèbres qui se tapissent dans notre imagination. En racontant les déboires de Livianne face à de telles horreurs, j'ai partagé avec elle de nombreuses frayeurs et tragédies, et je me suis souvent demandé si elle sortirait vivante de toute cette noirceur. Pour connaître la réponse néanmoins, il faudra aller jusqu'au bout du voyage…

5. Les éclipsiens possèdent tous un prisme. Que pouvez-vous nous dire sur leur rôle ? À quoi ressemblerait le vôtre ?

Fait d'un cristal trouvé au cœur des étoiles déchues, le prisme sert aux éclipsiens à canaliser leurs dons pour les rendre plus forts. Le prisme est également capable de révéler les miasmes, les traces d'infection et de corruption laissées par l'Éclipse. La relation entre un éclipsien et son prisme est symbiotique : ils se choisissent mutuellement. Un prisme prend la forme la plus pratique et la plus confortable pour son utilisateur. Il peut ainsi devenir un masque, une arme, un bijou, des verres de lunettes… Si j'avais un prisme, il ressemblerait sans doute à un stylo de verre !

6. Avez-vous d'autres idées pour explorer les terres d'Astravia dans un futur proche ?

Comme Peine-Ombre se concentre sur le destin de Livianne et de ses camarades éclipsiens, l'essentiel du récit se déroule dans les landes hostiles connues sous le nom de « Terres Aveugles ». Mais Astravia est un vaste monde, qui regorge encore de royaumes et de lieux des plus mystérieux ! Un coup d'œil à la carte de l'ouvrage saura vous en convaincre. Beaucoup de ces endroits sont abordés à travers le roman car les éclipsiens proviennent de toutes les différentes cultures d'Astravia. J'ai donc encore de nombreuses idées pour des récits explorant ces contrées plus en profondeur. Néanmoins, les ombres ne m'ont pas encore chuchoté de date précise pour ces futurs projets…

7. Vous avez le mot de la fin. Qu'aimeriez-vous dire à vos lecteurs de Peine-Ombre ?

Si vous osez partir à l'aventure avec Livianne, n'oubliez pas que tout le monde cache une part d'ombre ! Méfiez-vous donc autant des miasmes que de vos compagnons. Survivre aux dangers des Terres Aveugles est remarquable, mais les vrais périls sont ceux qui viennent de l’intérieur…

Peine-Ombre - Roman young adult dark fantasy - Dès 14 ans
Tous les trente ans, les ténèbres infectent les terres d’Astravia, empoisonnent les vivants et les transforment en monstres. Mais elles accordent aussi aux nouveau-nés des pouvoirs quasi-divins. On les appelle les Éclipsiens et Livianne Palumbre est de ceux-là. Elle sait écouter les ombres depuis toujours et s’occupe de défendre les baronnies locales. Un jour, lors d’une banale chasse aux miasmes, l’Éclipse s’abat sur Astravia avec une décennie d’avance. Cette fois, l’obscurité submerge le monde durant trois minutes au lieu d’une seule... À ce rythme, c’est Astravia tout entière qui va disparaître. Livianne devra sortir de sa solitude, retrouver d’anciens camarades de l’académie de Peine-Ombre, qui forme les Éclipsiens, et mettre fin à ce carnage.
Mais il se pourrait que les ombres la dévorent avant...

404 éditions