RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Lisez, publié le 02/07/2019
            "Bye-bye, vitamines" : Constance Wu à l'affiche de l'adaptation du roman de Rachel Khong

            Publié au printemps 2018 aux éditions Les Escales, Bye-bye, vitamines de Rachel Khong s’apprête à renaître sur grand écran. L’actrice Constance Wu, devenue célèbre grâce à la comédie Crazy Rich Asians, y tiendra le rôle principal.

            Salué pour sa fantaisie et sa tendresse, Bye-bye, vitamines s’apprête à devenir un film sous la houlette d’Universal Pictures. Constance Wu y tiendra le rôle de l’héroïne et enfilera également la casquette de productrice exécutive. Révélée par la série Bienvenue chez les Huang, la comédienne de 37 ans s’est fait connaître à l’international avec la comédie romantique Crazy Rich Asians (sortie en 2018) qui lui a notamment valu une nomination aux Golden Globes. Aucun réalisateur n’a encore été rattaché au projet mais le site spécialisé Variety indique que Jennifer Yee McDevitt est en charge de l’adaptation du scénario.

            Premier roman de Rachel Khong, Bye-bye, vitamines raconte l’histoire de Ruth Young, une jeune femme qui découvre que son père, un éminent professeur d’histoire, a perdu son emploi après avoir été diagnostiqué de la maladie d’Alzheimer. Revenue vivre dans la maison familiale sur la demande de sa mère, Ruth va travailler avec un ancien élève de son père pour organiser une fausse classe et lui permettre de continuer d’enseigner. En proie à ses propres doutes, Ruth va être propulsée dans un joyeux chaos familial.

            Un roman encensé par la critique

            Publié en 2017 aux États-Unis, Bye-bye, vitamines a rapidement été encensé par la presse et le public. Il est ainsi apparu sur la liste des meilleurs livres de l’année de médias comme Entertainment Weekly, Vogue, The Independent, Buzzfeed, The Huffington Post ou encore NPR. Il a également remporté le California Book Award du premier roman et a été finaliste du LA Times Book Prize. "Petit bijou touchant et plein de peps" pour Cosmopolitan, "mélange efficace d’humour et d’amour" pour ELLE USA, Bye-bye, vitamines est publié en France aux éditions Les Escales et en format poche aux éditions 10/18.

            Aucune information sur le reste du casting ou sur la date de sortie du film n’a été dévoilée, ce qui laisse largement le temps de se (re)plonger dans le roman de Rachel Khong.

            Lisez
            Lisez