RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Pocket, publié le 14/05/2018
            Comment vivre avec ses émotions ?

            Tristesse, peur, colère, font partie de ces émotions soudaines qu’on ne contrôle pas toujours, mais qui nous parlent de nous, de nos besoins. Dans Comment apprivoiser son crocodile, Catherine Aimelet-Perissol nous parle de ce cerveau reptilien qui nous dicte notre conduite dès que nous sommes menacés. L’apprivoiser, c'est maîtriser nos émotions. Mais comment ?

            Le langage du crocodile

            Qu’est-ce que le « crocodile » ? Il représente notre cerveau reptilien, siège de nos instincts qui nous dicte notre conduite pour satisfaire nos besoins fondamentaux (sécurité, identité ou réalité de l’être) ou répondre à une menace (par la fuite, la lutte et le repli sur soi).

            C’est le langage de nos émotions, et on ne sait pas toujours comment l’interpréter ni le comprendre car il n’est pas toujours “raisonnable”. Heureusement, c’est la spécialité de Catherine Aimelet-Perissol, médecin de formation. Psychothérapeute, elle anime de nombreux ateliers de formation sur la maîtrise des émotions. Nous vous invitons à découvrir ce livre indispensable dans une société où le stress et le mal-être sont omniprésents.

             

            Apprivoiser son crocodile pour être heureux

            L’objectif de cet ouvrage est donc simple : apprendre à écouter son crocodile, mais aussi  apprendre à lui parler, pour plus de bien-être et de bonheur. Comme dit l’auteur, pour « nous aider à naître de nous-mêmes.», mieux connaître notre esprit et nos émotions, devenir les acteurs-auteurs de nos vies.

            « En nous réappropriant ce qui nous appartient, en prenant conscience et de nos besoins et de nos manques, nous pouvons traverser les émotions et tirer parti de leurs messages. Libérés de la culpabilité ou de l'incompréhension qu'une lecture erronée nous en donne, nous pouvons enfin mieux accéder à notre potentiel d'être et satisfaire nos besoins autrement qu'en les défendant. Car le crocodile est têtu : il ne nous lâche pas. C'est à nous de faire avec lui, de l'apprivoiser avec rigueur et douceur. En étant bio-logique. Ainsi, nous saurons faire de notre cerveau une source de connaissance et de bonheur. »

            Catherine Aimelet-Perissol

            Bonus poétique

            En bonus, ce joli court-métrage où une jeune femme est poursuivie par un crocodile qui représente sa timidité. Elle tente de s’en débarrasser, car il lui empoisonne sa vie et l’empêche de nouer des relations, jusqu’à ce qu’elle décide de… On vous laisse découvrir la chute !

            > En savoir plus sur Comment apprivoiser son crocodile

            Pocket
            Un livre, une rencontre.