Lisez! icon: Search engine
Par 404 éditions, publié le 05/03/2019

David Gallais : découvrez son parcours et ses influences

À l'occasion de la sortie de Fark West, premier roman de David Gallais, gagnant du Grand Prix 404 Factory de 2018, l'auteur nous fait part de son parcours et de ses influences.

À l'occasion de la sortie de Fark West, premier roman de David Gallais, gagnant du Grand Prix 404 Factory de 2018, l'auteur nous fait part de son parcours et de ses influences.

 

J’ai posé mes premiers mots à l’âge de quatorze ans, mais, faute de soutien, il m’aura fallu attendre vingt ans de plus avant d’écrire mon premier roman complet. Ce temps, je l’ai passé à enrichir mes univers.

S’il y a bien un avantage à être né dans les années 1980, c’est d’avoir pu vivre, en direct, de grands moments de la pop culture. Plus de trente ans de livres, de films et de musiques cultes qui ont fait de moi un « geek vintage ». J’aime bien cette appellation, car je me souviens qu’à l’époque, être un geek, ça n’avait rien de cool et peu de personnes l’assumaient. C’est qu’il en fallait de la passion pour passer son enfance, son adolescence et le début de l’âge adulte enfermé dans des chambres, des caves ou des greniers pour saigner Doom, Zelda, Goldeneye, Mario Kart et mater tous les épisodes de DBZ, des Chevaliers du zodiaque, de Nicky Larson, de Buffy, du Caméléon, de Charmed, de Stargate et de tant d’autres séries. La liste est interminable. Nan, pas de HD ni de VOD… mais nous avions le « Club Dorothée », « La trilogie du samedi », les VHS du vidéoclub et les cassettes à bande de Michael Jackson ! On était en décalage, mais il semblerait que nous avions vu juste ;) Qui aurait cru, qu’un jour, je serais invité au Comic Con Paris pour y recevoir un prix ? J’espère que vous aurez repéré les nombreuses références que j’ai disséminées dans Fark West : Batman, la série Alf, la Super Nintendo, Star Wars et bien d’autres…

C’est au lancement de l’édition 2017 du Grand Prix 404 que j’ai décidé d’entreprendre l’écriture de ce roman. Je me suis lancé sur un coup de tête, sans la moindre idée d’où j’allais. Un fil rouge assez vague et deux ou trois scènes impressionnantes, c’est tout ce que j’avais pour démarrer. Quelques semaines avant de commencer l’écriture, j’ai visité le château d’Alexandre Dumas et l’idée qu’à l’époque il ait publié Les Trois Mousquetaires sous forme d’épisodes dans un journal me plaisait beaucoup. Écrire comme on construit une série, c’était important pour moi. La plateforme de 404 Factory permettant de proposer ses chapitres au fur et à mesure, j’ai pu tenter l’expérience et, vu les retours, elle fut particulièrement satisfaisante. Maintenir la tension dans le récit pour capter l’attention du lecteur et le motiver à revenir semaine après semaine fut un vrai challenge.

J’aurais certainement vite renoncé à cette folie si je n’avais pas été soutenu. L’écriture de ce roman, c’est une grosse année de travail mais surtout une histoire d’amitié hors normes. Comment fait-on pour remercier quelqu’un qui vous porte jusqu’à ce que vous ayez réalisé un vieux rêve ? Si vous avez une réponse, partagez-la, car je suis redevable envers quelqu’un ;) Cette aventure n’aurait pas abouti sans la détermination impressionnante de ma première lectrice : Léa. Je ne compte plus les heures de relecture et d’échanges que nous avons partagées pour vous proposer ce voyage sur Fark. Elle y croyait assez pour deux. À partir de là, impossible de faire marche arrière, impensable d’abandonner. Et puis, il y a eu les autres, tous ces gens qui ont embarqué dans la sacoche de Rubens petit à petit.

Je tiens à remercier la quarantaine de personnes qui m’a suivi sur le site de 404 Factory. Famille, amis, collègues, inconnus, ils furent bien plus nombreux que je n’aurais osé l’espérer à m’apporter leur soutien. Une pensée particulière pour ma famille et mes pre- miers lecteurs : Laurianne Paquis, Clara Frigo, Sébastien C., Laurie Godichot, Thomas Jourdain, Jessica des Mercredis de la plume, les élèves de mon cours de sabre laser et les copains de l’association Uchromesnie.

Pour finir, un immense merci au jury et aux équipes de 404 Éditions pour leur confiance et ce prix incroyable !

David Gallais

 

En savoir plus sur le livre

404 éditions