Lisez! icon: Search engine
Par Presses de la Cité, publié le 01/04/2022

En Avril, la collection Terres de France vous invite au voyage !

Au mois d’avril, profitez des jours fériés et évadez-vous en lecture…

Terres de France vous donne rendez-vous sur les côtes françaises pour un dépaysement total avec la sélection du mois !

Partez à Biarritz avec le dernier roman de Dominique Marny :

 

Villa Hestia
En 1921, dans le tourbillon des Années folles, Biarritz brille de mille feux. Attirée par les incom-
parables paysages qu’offre la côte basque, une clientèle cosmopolite se mêle à des réfugiés russes que la Révolution a jetés sur les routes de l’exil. Habitante privilégiée de la villa Hestia, la fougueuse Valentine développe avec succès la marque de thé dont elle a hérité. Entourée d’artistes prometteurs et stimulée par des rencontres inattendues – Georges, aviateur chez Latécoère, et Henri, pédiatre –, elle va découvrir la passion amoureuse. Et la complexité de certains choix…

Au cœur d’une époque florissante et empreinte de modernité, Villa Hestia révèle d’intenses destins dans le sublime éclat marin de Biarritz.

 

Ou rejoignez le bassin d’Arcachon avec Françoise Bourdon :

 

La Maison du Cap
Entre le pays du Buech (en bordure du bassin d’Arcachon), Bordeaux, le Cap Ferret. Le roman débute en 1849, avec Léonie, fille de simple résinier, puis avec sa fille Margot qui tiendra une pension de famille à Arcachon. Viendront Charlotte, passionnée de peinture et de photographie ; Dorothée, infirmière et aviatrice, qui mènera une vie des plus aventureuses jusqu’en Afrique ; enfin Violette, née en 1921, qui participera activement à la Résistance.
De génération en génération, ces femmes luttent à leur façon contre la misère et les préjugés. Sans peur du scandale et du qu’en-dira-t-on, certaines vont vivre des amours parfois hors norme pour l’époque. Outre ces destins passionnés, Françoise Bourdon livre un tableau captivant du bassin d’Arcachon en évoquant gestes, traditions, et histoire : l’univers des résiniers et des ostréiculteurs, l’émergence de la médecine hygiéniste, la Ville d’Hiver, l’aviation mais aussi l’atmosphère touristique et artistique.
Au gré de ses occupants et des tourments de l’histoire, la Maison du Cap demeurera un point fixe pour toutes ces héroïnes. Tour à tour elle deviendra une pension-hôtel, un havre de création pour artistes dans une ambiance cosmopolite, mais aussi, lors de la Seconde Guerre mondiale, un lieu actif de la Résistance…
 

 

La Maison de Charlotte
1965. Charlotte Gallet, 93 ans, est bouleversée : son petit-neveu a reçu l’offre d’un promoteur immobilier et veut vendre la Maison du Cap, conçue par le père de Charlotte, l’architecte James Desormeaux, à la fin du XIXe siècle. La demeure sera rasée pour laisser place à un ensemble de villas qui bénéficieront de la vue incomparable sur le bassin d’Arcachon.
Paniquée, révoltée, Charlotte fait appel à un cabinet d’architectes bordelais afin de demander conseil. Iris, l’une des deux architectes, se rend au cap Ferret pour rencontrer Charlotte et les siens. Fragilisée par une fausse couche récente, Iris est en instance de divorce. Elle tombe sous le charme de la Maison du Cap, comme de ses habitants. Parallèlement, Iris apprend la mort en Espagne de son unique parente, sa tante Anna. Tout en découvrant l’histoire tragique de cette dernière, la jeune femme cherche à remonter le cours du passé et fait sien le combat de Charlotte.

 

À moins que vous ne préfériez les côtes plus fraîches ?

 

Dominique Marny vous emmène à Dinard…

 

Quai de la Perle
 Au cœur des Années folles, Alice ne doit-elle pas croire en sa bonne étoile ? Stimulée par diverses rencontres artistiques, de durables amitiés et de tumultueuses amours, elle forgera son destin dans un monde où se profileront bientôt des menaces. Dominant la mer, la villa Margarita sera son plus sûr refuge en cas de fortes tempêtes.
A travers les engagements et les choix d’Alice se révèlent le charme, la notoriété et les fastes de Dinard, perle de la côte d’Emeraude…
 

 

… Et Annie Degroote, sur la Côte d’Opale !

 

Un palais dans les dunes
La jeune Laurette vit au port d’Etaples, où ses parents sont simples pêcheurs. A quinze ans, affublée d’un physique ingrat, elle est bien décidée à changer le cours de son existence et à côtoyer le beau monde. Non loin, la superbe station du Touquet-Paris-Plage, en pleine extension, attire le gotha du monde entier : souverains britanniques, maharajdas et vedettes de l’époque. Grâce à une rencontre providentielle, Laurette entre comme femme de chambre au prestigieux Royal Picardy, équivalent du Titanic par sa splendeur comme par son destin.  
Son rêve impossible serait-il enfin à portée de main ?
 

 

Bonne lecture !

Presses de la Cité

Lisez maintenant, tout de suite !