Lisez! icon: Search engine
Par Lisez, publié le 18/03/2020

Épidémie de nuits blanches : 10 romans rongés par la pandémie

Cloîtré chez vous, vous êtes en boucle sur l'épidémie du coronavirus et commencez légèrement à perdre la tête ? Cher lecteur, nous avons la solution à vos problèmes : des romans qui imaginent des vastes pandémies et autres fléaux prêts à dévaster notre douce planète. Si comme nous, vous trouviez que l'atmosphère n’était pas assez anxiogène, cette sélection de livres devrait vous plaire (ou vous angoisser, c'est vous qui voyez).

 

1. Wilder Girls, de Rory Power (Collection R / Robert Laffont)

Wilder Girls - édition française

Voilà bientôt dix-huit mois qu’un mal inconnu, la Tox, a frappé l’île Raxter. Dix-huit mois que le pensionnat pour jeunes filles qui en occupe la pointe a été mis sous quarantaine.
D’abord, la Tox a tué les enseignantes, une à une, puis elle a infecté les élèves, dont les survivantes portent désormais ses monstrueux stigmates dans leur chair.
Coupées du reste du monde, cernées par les bêtes mutantes qui rôdent dans les bois alentour et livrées à elles-mêmes, celles qui restent n’osent plus sortir de l’enceinte de l’école. Jour après jour, elles attendent le vaccin que le gouvernement leur a promis.
Hetty et ses deux meilleures amies, Byatt et Reese, se serrent les coudes malgré les privations, bien déterminées à lutter ensemble jusqu’au bout…
Plus glaçant encore que Sa Majesté des mouches, un huis clos féminin et féministe qui a fait frissonner l’Amérique de plaisir !

 

2. Pandemia, de Franck Thilliez (Fleuve)

Pandemia
Comme chaque matin, Amandine a quitté sa maison de verre pour les locaux de l’Institut Pasteur. Mais ce matin-là est particulier. Appelée pour des prélèvements à la réserve ornithologique du Marquenterre, la microbiologiste est déconcertée : trois cadavres de cygnes gisent sur une étendue d’eau.
En forêt de Meudon, un homme et son chien ont été abattus. Dans l’étang tout proche, un sac de toile contenant des ossements : quatre corps en kit.
Et pendant ce temps, une grippe à la souche non identifiable vire à l’épidémie et fauche jusqu’aux plus robustes du quai des Orfèvres, mettant à l’épreuve Franck Sharko et Lucie Henebelle…

« Une épidémie de nuits blanches en perspective. » ELLE

@ Disponible chez 12-21
L'ÉDITEUR NUMÉRIQUE

 

3. Les Blondes, d'Emily Schultz (10/18)

Les blondes
Hazel Hayes est dans une mauvaise passe. Sa thèse est au point mort, elle est loin de chez elle et elle vient de découvrir qu’elle est enceinte de son professeur d’université – un homme marié. Les choses pourraient difficilement aller plus mal…Et pourtant, des attaques meurtrières se multiplient aux quatre coins de New York. Une mystérieuse épidémie transforme les blondes en tueuses sanguinaires. Cherchant à fuir la ville en proie à la panique pour retourner chez elle à Toronto, elle entreprend un voyage dans une Amérique paralysée par le fléau blond, épopée au terme de laquelle elle trouvera une alliée pour le moins inattendue.

Drôle et glaçant, Les blondes est un délicieux mélange de comédie et de film d’horreur. Un roman intelligent et inoubliable !

« Emilie Schultz is my new hero » Stephen King

Traduit de l’anglais (Canada) par Éric Fontaine
 

 

4. La 5e Vague, de Rick Yancey (PKJ)

La 5e vague - tome 01
À L’AUBE DE LA 5e VAGUE, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui exécutent quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés. Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule, jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, il pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère…

 

5. Erectus, de Xavier Müller (Pocket)

Erectus
Et soudain l'humanité se mit à régresser…

À Richards Bay, en Afrique du Sud, c'est le choc. Un homme s'est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus. Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, semant la panique dans la population. De quel virus s'agit-il ? Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?
Une scientifique française se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l'humanité. Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ? Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

« Attention, nuit blanche assurée. Une fois ce livre ouvert, vous ne pourrez plus le refermer. Une aventure à 100 à l’heure aussi passionnante qu’angoissante. » Sandrine Bajos – Le Parisien

 

6. Entrez dans la danse, de Jean Teulé (Pocket)

Entrez dans la danse
Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement
Et s’est répandue dans Strasbourg
De telle sorte que, dans leur folie
Beaucoup se mirent à danser
Et ne cessèrent jour et nuit, pendant deux mois
Sans interruption,
Jusqu’à tomber inconscients.
Beaucoup sont morts.
Chronique alsacienne, 1519

« Jean Teulé exécute ses meilleures pirouettes stylistiques. Ce roman frénétique est un pur moment de jubilation. » Claire Julliard – L’Obs

« Sur la base de faits véritables, Jean le Diabolique a écrit une fable impertinente, voire carrément sulfureuse. » Pierre Vavasseur – Le Parisien

« Ici l’humour est féroce et la langue gouleyante. » Valérie Robert – Version Femina

 

7. Ceux des limbes, de Camille Brissot (Syros)

Ceux des limbes
Du haut du Mont-Survie, Oto admire chaque jour la forêt qui l’encercle à perte de vue. Elle est si belle qu’il en oublierait presque ce qui se tapit sous les arbres. Mais lorsque la montagne s’endort, que les lumières s’éteignent et que les voix s’effacent, le vent résonne d’un chant inhumain, effroyable : le gémissement des limbes, les victimes de l’épidémie. Bientôt, Naha devra passer plusieurs jours et plusieurs nuits dans la forêt. Oto refuse de rester cloîtré en espérant le retour de celle qu’il aime plus que tout. Quitte à être une proie de plus, il va sortir lui aussi.

Roman publié sous la direction de Denis Guiot.

 

8. Vongozero, de Yana Wagner (Pocket)

Vongozero
Moscou ne répond plus. À quelques kilomètres de la capitale, mise en quarantaine, le village d’Anna et Sergueï s’attend au pire. Bientôt, les pillards, bientôt, le chaos… L’épidémie qui a frappé les grandes villes et paralysé le monde marche droit sur eux. Il faut fuir, le plus vite possible. Avec une poignée de voisins et l’ex-femme de Sergueï, le convoi s’organise : vivres, essence… Rester soudés, malgré les dissensions, l’égoïsme, la panique, et l’instinct de survie qui reprend ses droits et lève les masques. En ligne de mire, un lac perdu et un refuge coupé du monde : Vongozero…

« Yana Vagner conte l'exode d'une dizaine d'individus, entre jalousie et paranoïa. Et sonde avec finesse les rapports psychologiques entre ces alliés de circonstance. » Le Monde des livres

« Entre huis clos et road-movie, un thriller psychologique glaçant où l'homme sauve sa peau au prix de son humanité. » Madame Figaro

 

9. La nuit a dévoré le monde, de Martin Page (Robert Laffont)

La nuit a dévoré le monde

Une épidémie a changé la plupart des êtres humains en créatures avides de chair et de sang. On a vite compris leur nature : ce sont des zombies. Rien n’a pu les arrêter, ni la police ni l’armée. Ils ont tout ravagé. Antoine Verney est un survivant, par hasard. Il n’a rien d’un héros. Il se retrouve à la fois prisonnier et protégé dans un immeuble parisien, alors que dans les rues les morts-vivants pourchassent les derniers humains.
Du haut de sa tour, tel Robinson sur son île, Antoine apprend à survivre et se confronte à la terreur. Armé d’un fusil, il découvre avec surprise qu’il peut tuer, et qu’il a même un certain talent pour ça. C’est un double combat qu’il va devoir mener, pour s’inventer une nouvelle vie, douce et fantaisiste, et ne pas sombrer dans la folie.

 

10. U4 - Contagion, de F. Hinckel, Y. Grevet, C. Trebor, V. Villeminot (Nathan)

U4.Contagion
Le virus U4 a décimé 90% de la population mondiale, n’épargnant que les adolescents entre 15 et 18 ans et de rares adultes. Jules, Koridwen, Stéphane et Yannis font partie des survivants. Mais ils ne sont pas les seuls...
« Je m’appelle Séverine, le monde est ravagé et je crois que je suis enceinte. Je m’appelle Philippe, moi, président de la République française, je n’ai pas pu sauver ma propre famille. Je m’appelle Nicolas, je suis bloqué en Espagne avec mes potes : tout le pays est mort sauf nous, touristes français. Je m’appelle François, c’est de la folie mais par amour, je suis prêt à redevenir un hors-la-loi. Je m’appelle Koridwen, j’ai l’impression d’avoir déjà vécu ça… »

Lisez
Lisez

Lisez maintenant, tout de suite !