RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Pocket, publié le 03/05/2018
            Et si vous testiez le jeûne ?

            Vous vous sentez lourd, fatigué, ralenti… Et si vous testiez le jeûne pour retrouver votre vitalité et mettre au repos votre système digestif ? En effet, Il y a plusieurs raisons de se lancer dans un jeûne : pour perdre du poids, pour faire une détox, se sentir mieux… On vous explique les différents types de jeûnes et leurs bienfaits grâce au livre de Thomas Uhl : Et si je mettais mes intestins au repos !

            Etes-vous prêt pour une cure de détox ?

            Dans Et si je mettais mes intestins au repos, le naturopathe Thomas Uhl propose un petit quizz détox pour estimer votre niveau de vitalité, de stress, le temps que vous êtes prêt à accorder à une cure, vos contraintes…

            En résumé, si vous êtes plutôt fatigué, stressé, que vous fumez, mangez de la viande rouge, buvez du café, rencontrez des petits soucis de santé récurrents… Il préconise une détox en douceur avec une journée de repos digestif par mois, ou par semaine, dans une dynamique positive tant psycho-émotionnelle, biologique, physique que spirituelle.

             

            La monodiète

            La plus douce ! On ne mange qu’un seul type d’aliment, comme la fameuse cure de raisin (pomme, melon, riz, jus frais…) pour restaurer ses intestins, notamment après un gros écart. L’idée principale étant de s’alléger car l’organisme puise dans les graisses du corps !

            Une vraie détox, mais qui peut déséquilibrer votre organisme et ne donne pas de bons réflexes alimentaires au quotidien. On la fait donc courte : 3 jours de suite, ou un jour par semaine. Pour les débutants, il est conseillé de faire maximum 2 cures de 5 jours par an.

             

            Le jeûne total

            Ce type de jeûne se base uniquement sur l’hydratation : c’est une méthode de désintoxication efficace, pouvant être bienfaisante, même si elle est contraignante ! La personne qui effectue un jeûne total aura sûrement des migraines, des troubles cutanés, des douleurs musculaires… en raison de la mobilisation trop rapide des toxines dans l’organisme. Dans ce cas, jeûner est un effort, mental et physique mais avec de vrais bénéfices.

            En pratique, une cure d’1 semaine s’étale en réalité sur 3 semaines : la première semaine, c’est la descente alimentaire, où l’on retire peu à peu les excitants, la viande, et le poisson, les fromages et les oeufs… La seconde semaine, le jeûne en lui-même, on nettoie ses intestins, on s’hydrate beaucoup… Et la troisième semaine, on reprend peu à peu une alimentation normale.

            Il faut néanmoins s’y préparer avant d’entamer un jeûne complet. Et cela va de soi, être en forme au départ pour tenir sur la longueur !

             

            Le jeûne intermittent

            Moins radical que le jeûne complet, il peut être effectué régulièrement et sans danger. Comme le jeûne séquentiel : le Dr Saldmann propose de jeûner une fois par semaine, de manière raisonnable, pour offrir une pause à son organisme. En pratique, on arrête de manger à 20h et on reprend le lendemain à 13h. Il faut boire beaucoup d’eau, tisane, thé sans sucres ajoutés. Aucun aliment solide ne doit être manger durant cette période.

             

            Le jeûne peut ainsi facilement devenir un réflexe, dès que vous sentez votre corps surchargé et encrassé. C’est un excellent moyen de retrouver votre vitalité, de mettre au repos votre corps, vos intestins et de vous rebooster tant physiquement que psychiquement. Mais attention, pensez toujours à consulter votre médecin avant d’entamer un jeûne, pour être sûr que la détox choisie est compatible avec votre état de santé !

            >>> En savoir plus sur Et si je mettais mes intestins au repos ?

            Pocket
            Un livre, une rencontre.