Lisez! icon: Search engine
Par Pocket, publié le 12/05/2021

Fête des Mères : POCK-HELP à la rescousse

Feel-good book, thrillers psychologiques ou saga familiales ; romans historiques, d’amour ou de voyage… Voici 30 livres Pocket à offrir pour faire sourire, frissonner, vibrer ou voyager votre maman le jour de la fête des Mères. 

 

4 livres à glisser dans son sac à main pour la faire sourire !

Serena Giuliano : Mamma Maria

Mamma Maria
Sous le coup d’une déception amoureuse, Sofia a quitté Paris pour son petit village natal de la côte amalfitaine. Là, la jeune traductrice respire enfin. Attablée à sa place habituelle, sur la terrasse du Mamma Maria, le bonheur est simple comme un espresso au soleil ou une chanson d’Adriano Celentano… Ce caffè, c’est le cœur du village, le rendez-vous des jeunes, des vieux, dans le généreux giron de la patronne, Maria, leur mère à tous. Or ce matin-là, pour la première fois depuis des lustres, il s’est glissé comme une fausse note dans la partition. Le vieux Franco ne s’est pas présenté pour son éternelle partie de scopa… La fin de la dolce vita ?
 
« Un roman savoureux comme un bon plat de pasta ! »Â Maxi

Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat : Oh Happy Day

Oh Happy Day
Il y a quatre ans, l’écrivain Pierre-Marie Sotto est tombé amoureux de son admiratrice Adeline Parmelan. Puis il y a eu le «Â grand malheur ». Et un très long silence. Soudain, une envie irrépressible le prend de lui écrire à nouveau. Prétexte ou pas, il a absolument besoin de son petit carnet noir, sans doute oublié chez elle. Il y aurait dedans la phrase qui lui permettra d’écrire son prochain roman. Seulement voilà, le moment est mal choisi. Adeline va déménager au Canada. Avec le nouvel homme de sa vie. Et elle n’a aucune envie de lui répondre, et encore moins à propos de ce fichu calepin…
 
 « L'antidote idéal à la morosité. »Â Madame Figaro

« Éteignez vos téléphones, addiction garantie ! »Â Marie-France
 
Claire Norton : Ces petits riens qui nous animent…

Ces petits riens qui nous animent...
Qu’est-ce qui permettrait à quatre personnes qui ne se connaissent pas et que tout oppose de se retrouver liées par une promesse indéfectible ?
Ce matin-là, Aude cherche refuge au parc des Buttes-Chaumont après avoir découvert l’infidélité de son mari. Alexandre, lui, est contraint de faire un choix entre son grand amour et sa famille. Quant à Nicolas, il s’inquiète des motifs qui ont poussé son frère à annuler le rendez-vous qu’ils avaient ensemble dans ce même parc. Chacun plongé dans ses propres tourments, ils débouchent ensemble sur le pont qui mène à l’île du Belvédère. Face à eux, une adolescente suspendue dans le vide. Sans réfléchir, ils se précipitent tous pour la retenir. Aucun d’eux n’imagine alors combien ce geste va profondément transformer leur vie….
 
« Ce récit écrit à l’encre de l’empathie fait vraiment du bien. »Â Le Télégramme
 
Charlye Ménétrier McGrath : Les imbéciles heureux

Les Imbéciles Heureux
« Qu’est-ce que le bonheur, selon toi ? »
C’est la question que Camille avait posée à ses amis un soir de juin 1996, immortalisant leurs réponses grâce à sa fidèle caméra. Leur bande de lycée était devenue celle des « Imbéciles Heureux ».
Vingt ans plus tard, lorsqu’elle retrouve ces vieilles cassettes, les Imbéciles Heureux ne le sont plus tout à fait. Florence, Camille et Marie, femmes actives et mères de famille débordées, mènent leur quotidien à mille à l’heure et serrent les dents face à la séparation, au deuil ou au burn-out... Confrontées à leurs anciens rêves et à leurs choix d’aujourd’hui, les trois amies décident de reprendre leur destin en main. En commençant par un nouveau défi fou: réunir la bande !
 

4 livres à glisser dans sa valise pour l’emmener en voyage !

Caroline Laurent : Rivage de la colère

Rivage de la colère
Mars 1967. Marie-Pierre Ladouceur vit à Diego Garcia, aux Chagos, un archipel rattaché à l’île Maurice. Elle qui va pieds nus, libre et sans entrave, fait la connaissance de Gabriel, un Mauricien venu seconder l’administrateur colonial. Un homme de la ville. Une élégance folle.
Quelques mois plus tard, Maurice accède à l’indépendance après cent cinquante-huit ans de domination britannique. Peu à peu, le quotidien bascule et la nuit s’avance, jusqu’à ce jour où des soldats convoquent les Chagossiens sur la plage. Ils ont une heure pour abandonner leur terre, leurs bêtes, leurs maisons, leurs attaches. Et pour quelle raison ? Pour aller où ?
Après le déchirement viendra la colère, et avec elle la révolte.
Bientôt, ce sera l’heure de la justice...

« Un récit bouleversant sur le déchirement de l’exil. » Version Femina

Cet ouvrage a reçu le Prix Maison de la Presse, le Prix du Roman Métis des Lecteurs, le Prix des Lecteurs du Salon du Livre du Mans, le Grand Prix des blogueurs et le Prix Louis Guilloux.

Laurence Peyrin : Les jours brûlants

Les Jours brûlants
Et soudain tout se met à dérailler.
Une heure plus tôt, Joanne était encore cette mère de famille sage et rangée, parfaite Californienne des années 1970. Il a suffi qu’un homme la jette de son vélo et lui vole son sac en l’insultant. Quelques instants sans conséquence grave, mais à l’intérieur d’elle-même, tout a volé en éclats. Elle n’arrive pas à reprendre le cours de sa vie. Son mari, ses enfants, ne la reconnaissent plus. Du fond de son désarroi, Joanne comprend qu’elle leur fait peur.
Alors elle s’en va. Disparaît sans laisser d’adresse. Direction Las Vegas, la Cité du Péché où une main inattendue va se tendre vers elle, et où, plus qu’ailleurs, il est permis aux âmes brûlées de se réinventer…

« On a toutes en nous un peu de cette femme brisée qui tente de reprendre pied. »Â Femme actuelle
 
« Un roman bien mené, bien écrit, original et très cinématographique. »Â PAGE des libraires
 
« Un cocktail d’émotions on the rocks ! » Nice Matin
 
Cet ouvrage a fait partie des 100 livres de l’année 2020 du magazine littéraire LiRE

Dina Rubina : Du côté ensoleillé de la rue

Du côté ensoleillé de la rue
Un soleil de miel s’infiltre dans Tachkent : rues en dédale, où le linge sèche aux fenêtres, terrains vagues où pâturent des moutons – pays natal aux odeurs du temps qui passe… Ce matin, en sortant de prison, Katia en redécouvre chaque couleur, mais les voit-elle vraiment ?
Le souvenir des famines et du siège de Leningrad ont fait d’elle ce qu’elle est : une mère incapable d’aimer, contrainte malgré tout de cohabiter avec sa fille, Véra, grande perche au regard sombre et artiste peintre de talent. Au soleil noir de la haine, le pardon succèdera-t-il un jour ?
 
 

Clarisse Sabard : La Femme au manteau violet

La Femme au manteau violet
Depuis qu’elle a appris, pour son anévrisme, Jo vit avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête. Opérer ? Pas opérer ? Avant de faire ce choix risqué, la jeune femme se réfugie chez son grand-père, Victor, ancien champion de boxe. Si l’avenir reste incertain, son passé n’en est pas moins mystérieux : un pendentif que possède le vieil homme la met sur la trace d’un visage, d’un prénom, d’un secret… Du Devonshire au New York des années trente commence alors un périple intime parmi les airs de jazz, les flûtes de champagne et les gangsters de la Prohibition. Et tout au bout cette énigme : la femme au manteau violet…
 
« Il ne manque rien au nouveau roman de Clarisse Sabard pour nous tenir en haleine ! » Maxi
 
« Ce roman est délicat, émouvant, dur par moment mais tellement doux et bienveillant. En un mot, magistral ! »Â Ladybooks

4 livres à glisser dans sa sacoche pour lui faire revivre l’Histoire

Luca Di Fulvio : Les Prisonniers de la liberté

Les Prisonniers de la liberté
1913. Le Transatlantique Palerme-Buenos Aires s’apprête à quitter le quai, ses coursives de troisième classe pleines à craquer de migrants pleins d’espoir.
Chacun d’entre eux fuit quelque chose. Rosetta ? La honte d’être trop belle, ces insultes que les gens du village lui crachent sur son passage. Rocco ? Cette mafia qu’il méprise, son allégeance, un destin tout tracé. Et puis il y a la petite Raechel, que les pogroms ont jetée sur les routes. Tous trois ne se connaissent pas. Tous trois ignorent encore que le Nouveau Monde leur réserve d’autres chaînes, d’autres bas-fonds, d’autres violences – que la route est longue jusqu’à la liberté…
 

Elisabeth de Feydeau : Jean-Louis Fargeon, parfumeur de Marie-Antoinette

Jean-Louis Fargeon, parfumeur de Marie-Antoinette
D’abord les notes de tête. Puis celles de cœur. Enfin les notes de fond.
Jean-Louis Fargeon a mené sa vie comme on compose un parfum, tout en équilibre, tout en subtilité. D’abord c’est la lavande de Montpellier – où il naît, en 1748. Puis c’est l’égout parisien – où il fait ses classes, séduit les élégantes par ses lotions et poudres, parmi lesquelles la comtesse Du Barry, qui s’entiche de ses talents. On dit de la Dauphine, la future Marie-Antoinette, qu’elle est fort coquette : Fargeon, républicain dans l’âme, en servira malgré tout la beauté naturelle – avant que tout ne s’évapore, dans l’odeur métallique du sang…


 

Annabel Abbs : Frieda

Frieda
Elle s’appelle Frieda von Richthofen. Cette jeune baronne allemande vit à Nottingham, mariée à un professeur austère et pudibond. Jusqu’à ce jour de 1912 où elle commet l’irréparable: elle quitte son mari et ses trois enfants pour vivre sa passion avec son amant, à Munich. Dans cette ville bruissante d’avant-gardes, la liberté des mœurs l’invite enfin au plaisir, dans les bras d’un disciple de Freud. Cette relation va donner naissance à l’un des plus grands scandales de son temps et quelques années plus tard, sa relation avec D.H. Lawrence inspirera le très sulfureux roman L’Amant de Lady Chatterley. Passée d’épouse et mère à maîtresse et muse, la scandaleuse paiera cependant chèrement le prix de sa liberté...

Catherine Bardon : Et la vie reprit son cours

Et la vie reprit son cours
Chaque jour, Ruth se félicite d’avoir écouté sa petite voix intérieure : c’est bien en République dominicaine qu’il lui fallait poser ses valises. Chez elle. Il suffit de regarder sa fille Gaya pour en être sûre. À la voir faire ses premiers pas et grandir aux côtés de ses cousines, elle se sent sereine, apaisée. En retrouvant la terre de son enfance, elle retrouve aussi Almah, sa mère. Petit à petit, la vie reprend son cours et Ruth – tout comme Arturo et Nathan – sème les graines de sa nouvelle vie, loin des bouleversements de son époque : Guerre des Six-Jours, assassinat de Martin Luther King, chute de Salvador Allende… Jusqu’au jour où Lizzie, son amie d’enfance, revient à Sosúa dans des conditions douloureuses…
 
 « Attention, gros coup de cœur en trois tomes ! De longues heures de lecture instructive avec des personnages passionnants et émouvants. »Â Flair
« A lire absolument. Vous ne le lâcherez pas ! »Â Librairie des Grands Chemins, Lisieux

5 livres à glisser dans son sac de plage pour faire battre son coeur

Danielle Steel : Quoi qu’il arrive

Quoi qu'il arrive
Kate Madison a élevé seule ses quatre enfants et les voit faire leurs propres choix, parfois à son plus grand désarroi. Isabelle, avocate, succombe au charme d’un de ses clients impliqué dans une affaire criminelle. Julie croit avoir rencontré l’homme idéal et abandonne tout pour le suivre. Justin désire ardemment un enfant avec son partenaire, au risque de faire vaciller son couple. Quant à Willie, il s’investit dans une histoire d’amour qui les surprendra tous...
Si Kate ne peut empêcher ses enfants de commettre des erreurs, elle apprendra que le plus important est d’être là pour eux, quoi qu’il arrive...

Sophie Fontanel : Grandir

Grandir
Et puis un jour, il faut grandir.
Que faire lorsque, l’âge et la dépendance venant, entre une fille et sa mère les rôles s’inversent ? Lorsque, si vulnérable et pourtant si belle, la vieillesse devient une chute irrépressible ? La question, pour la narratrice, ne se pose pas longtemps. Elle a tant reçu, tant d’amour, de cette femme à la peau d’abricot. Il est temps de donner. De se vouer. D’« écrire » sa mère pour refuser sa mort, et la rendre éternelle. Et ce faisant, grandir. Accepter ces cadeaux qu’elle nous tend, les derniers : la tendresse et l’acceptation, sereine, du temps qui passe.

« Un livre plein de grâce et de pudeur. » Olivia de Lamberterie – ELLE

David Nicholls : Summer mélodie

Summer mélodie
Quoi de plus bouleversant, de plus délicat, de plus amer qu’un premier amour ?
Eté 1997. Son père dépressif et alcoolique, sa mère partie avec sa sœur : les vacances de Charlie, 16 ans, s’annoncent bien mornes... L’adolescent passe ses journées à bicyclette, ou à lire dans les champs – quand apparaît Fran Fischer. Une tornade de beauté dont il ne sait qu’une chose : la jeune fille pratique le théâtre en amateur. Pour la revoir, il bravera tous ses doutes et son manque de confiance en lui pour intégrer la petite troupe. À lui, Shakespeare et le cœur de Fran – la mélodie des premières fois, comme un refrain qu’on n’oublie pas...

Lori Nelson Spielman : L'infini des possibles

L'Infini des possibles
Dans la famille Fontana, on l’appelle «Â la malédiction de la deuxième fille ». De génération en génération, il semble que les cadettes restent éternellement célibataires… Fatalité ? Coïncidence ? Depuis qu’elle s’est résolue à vivre avec son chat, Emilia commence fortement à y croire. Lorsque Poppy, son excentrique grand-tante célibataire, lui propose un road-trip en Italie, elle n’hésite pas longtemps à l’accompagner. Le jour de ses 80 ans, lui a prédit la vieille dame, elle-même brisera le sortilège en trouvant le grand amour sur la terre de ses ancêtres… E viva l’amore !
 

Fiona Neill : La vie secrète d'une mère indigne

La vie secrète d'une mère indigne
Il y a les mères exemplaires, toujours ponctuelles, pomponnées, et souriantes, celles qui préparent des gâteaux pour la kermesse et s'occupent des costumes du spectacle de fin d'année. Et puis il y a les autres : celles qui claquent la porte en laissant les clés à l'intérieur, et qui oublient systématiquement le goûter de leurs enfants... Lucy est clairement de celles-là ! Jusqu'à présent, malgré quelques loupés, elle s'était plutôt bien débrouillée avec sa petite famille. Mais les choses se compliquent quand elle commence à lorgner sur un parent d'élève, rencontré à la sortie des classes...
Mauvaise idée, Calamity Lucy. Très mauvaise idée !

« Le quotidien effrayant de drôlerie de Lucy débarque dans La Vie secrète d'une mère indigne. Anna Wintour a trouvé le livre “hilarant”, comme nous. » Madame Figaro

« Hilarant... Un phénomène littéraire dans la veine du Journal de Bridget Jones. »
Anna Wintour – Vogue


3 livres à glisser dans son sac à dos pour apprendre à s’aimer

Françoise Bourdin : Quelqu’un de bien 

Quelqu'un de bien
Caroline Serval est la seule médecin généraliste de la région. Elle exerce son métier avec passion et dévouement, quitte à mettre de côté sa vie privée. Sa seule perspective est de recruter un confrère, une tâche difficile quand on habite un village de Provence loin de tout. Sa vie personnelle ne manque pas d’en pâtir. Après un divorce et une garde alternée pour sa fille unique, Caroline peine à conserver une relation stable. Entre vocation chevillée au corps, élans du cœur et non-dits familiaux pesants, elle devra recon-sidérer son existence pour avancer...

Agnès Martin-Lugand : Nos résiliences

Nos résiliences
« Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d'avant et d'après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d'essentiel. Aucune projection dans l'avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j'avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l'étouffer, l'éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir. »
Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?

 « Une habileté captivante. » Le Parisien
 
« Un parcours initiatique à travers la douleur, la peur et la reconstruction. » Actualitté
 
« Des personnages inoubliables et profondément humains qui résonnent en chacun d’entre nous. » Auféminin.com
 
 

Emilie Houssa : La Possibilité du jour

La Possibilité du jour
Nice, 1947. Aurore Félix rêve d’une vie à elle, loin des contraintes familiales et bourgeoises. Elle décide d’échapper à son destin tout tracé en rejoignant Martin, un beau G.I., aux États-Unis d’Amérique, persuadée que seul le « Nouvel Monde » pourra lui offrir cet avenir fabuleux, plein de promesses de liberté.
Seulement, une fois l’Atlantique traversé, Aurore déchante. Son fiancé ne l’a pas attendue. Abandonnée et sans repère, elle se refuse à faire demi-tour. Confrontée à ses peurs, ses espoirs déçus et une Amérique qu’elle ne connaissait pas, en pleine lutte pour les droits des femmes et pétrie de discriminations raciales, Aurore persiste pourtant : c’est ici qu’elle construira sa vie…
 
 
« Émilie Houssa signe avec ce roman un récit à la résonance très moderne. Et en forme de résilience. » Var matin
 


4 livres à glisser dans son sac de sport pour vivre l’aventure !

Michel Bussi : Au soleil redouté

Au soleil redouté
Elles étaient cinq…
Cinq lectrices fidèles et auteures en herbe qu’un concours expédie, pour une semaine, au paradis du Pacifique, les îles Marquises. Au programme, atelier d’écriture sous la baguette du grand écrivain Pierre-Yves François, et puis… tout le reste, bien sûr : découverte de l’île – ce joyau fauve cher à Gauguin et chanté par Brel –, sable noir, folklore local, tatouages raffinés, disparitions mystérieuses et meurtres en série… Sous l’œil placide des grands tikis, quelqu’un tue au soleil. Qui sera la prochaine victime ?

« Une palpitante murder party polynésienne. » Paris Match

« Un endroit rêvé pour concocter un huis clos que n'aurait pas renié la reine Agatha Christie. » LiRE

Karine Giebel : Ce que tu as fait de moi

Ce que tu as fait de moi
Personne n’est assez fort pour la vivre.
Personne n’est préparé à l’affronter, même si chacun la désire plus que tout.
La passion, la vraie…
Extrême. Sans limites. Sans règles.  
Cette nuit, c’est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit répondre de ses actes dans une salle d’interrogatoire. Que s’est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?  
Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu’elle a vécu avec cet homme. Leurs versions des faits seront-elles identiques ?
   
«Â Envoûtant, machiavélique et terriblement addictif. » Le Parisien
 
«Â Plusieurs fois primée pour ses thrillers, Karine Giebel nous montre comment la mécanique intérieure du sentiment peut tout broyer sur son passage. » Marie-Claire


 

Marc Levy : C’est arrivé la nuit

C'est arrivé la nuit
Ils sont hors-la-loi
Mais ils œuvrent pour le bien

Ils sont amis et partagent leurs secrets, affrontent les mêmes dangers,
Et pourtant ils ne se sont jamais rencontrés...

C'est arrivé la nuit, une course folle et terrifiante dans les rues d’Oslo, Madrid, Paris, Tel-Aviv, Istanbul et Londres.
Et un pari dangereux : s’attaquer à la vilenie du monde.

Tatiana de Rosnay : Les Fleurs de l’ombre

Les Fleurs de l'ombre
Une résidence pour artistes flambant neuve. Un appartement ultramoderne, au 8e étage, avec vue sur tout Paris. Un rêve pour une romancière en quête de tranquillité. Rêve, ou cauchemar ? Depuis qu’elle a emménagé, Clarissa Katsef éprouve un malaise diffus, le sentiment d’être observée. Et le doute s’immisce. Qui se cache derrière CASA? Clarissa a-t-elle raison de se méfier ou cède-t-elle à la paranoïa, victime d’une imagination trop fertile?

4 livres à glisser sous sa couette pour la faire frissonner

Louise Mey : La deuxième femme

La Deuxième femme
Sandrine ne s’aime pas. Elle trouve son corps trop gros, son visage trop fade. Mais plus rien de cela ne compte le jour où elle rencontre son homme. Récemment endeuillé par la disparition de sa femme, il lui fait une place, dans sa vie, dans sa maison, auprès de son fils.
Discrète, aimante, reconnaissante, Sandrine se glisse dans cette absence, fait de son mieux pour que le bonheur renaisse au sein de cette famille. La sienne désormais.
Jusqu’au jour où la première femme réapparaît.

Claire Favan : Les Cicatrices

Les Cicatrices
Trop bon, trop c…
Afin d’éviter les ennuis, Owen Maker s’est résolu à une existence de paillasson. Docile, falot, ce sympathique vendeur de voitures vit dans la peur de son ex-femme – ses crises de jalousies, ses chantages au suicide. Une seule solution : faire le dos rond. Mais lorsque son ADN est identifié sur une scène de crime, ce précaire équilibre commence à vaciller. Lui ? Le violeur et tueur de femmes le plus redouté de l’État de Washington ? Il ne peut s’agir que d’une erreur. D’une manipulation. De quoi réveiller quelques vieilles, très vieilles cicatrices…
 
« Claire Favan déroule un scénario aussi dingue que machiavélique dans lequel elle prend un malin plaisir à jouer avec nos nerfs. » Femme actuelle

Sandrine Destombes : Madame B

Madame B
Initiales BB.
Blanche Barjac exerce un sale métier, c’est vrai, mais pour sa défense elle le fait proprement.
Un cadavre dans votre lit ? Du sang sur vos carpettes ? Aucun corps, aucune trace ne résistent à ses services de nettoyeuse chez RécureNet & Associés. Discrétion assurée, impunité à la clé… Or, sur cette mission, tout s’est mis à déraper. Que lui veut ce mystérieux maître-chanteur qui semble tout connaître de sa vie ? Poussée aux limites de la folie, la jeune femme va devoir se pencher sur son passé, tout sauf irréprochable – les sales petits secrets, cachés sous les tapis…
  
« Après le Léon de Luc Besson, découvrez une nettoyeuse d’un nouveau genre : Madame B. » France Bleu

Louise Candlish : Chez nous

Chez nous
C’est pourtant bien son portail. Son allée. Son magnolia…
En rentrant chez elle ce jour-là, Fiona a la surprise d’y voir s’installer de parfaits inconnus. Cette maison de Trinity Avenue, où vivent ses deux fils, elle l’occupe la moitié du temps, en alternance avec son ex-mari. Et voilà qu’en son absence, on l’a vidée, vendue. Bram ? Les garçons ? Disparus ! Tout semble en règle pourtant… Pour la Londonienne, c’est le début d’un cauchemar dont l’engrenage a commencé à son insu il y a longtemps – un cruel jeu de dupes, où « chez soi » ne signifie plus rien…
 
« Un polar magistralement mené ! » La Croix
« Un thriller psychologique tout en finesse, très British. » Femina
« L’histoire d’un engrenage machiavélique, d’une folle descente aux enfers, et c’est totalement addictif ! » Biba

4 livres à glisser dans ses papiers pour nourrir ses convictions

Stéphanie Lafranque & Vic Oh : Gardiennes de la Lune

Gardiennes de la Lune
Soyons souveraines en notre royaume, retrouvons le pouvoir du féminin sacré.

Dans la pureté de la nuit, la Lune guide nos pas selon quatre phases qui s’appliquent à toutes choses : naissance, croissance, décroissance, mort.
En tant que femmes, nous portons en nous cette essence cyclique qui nous relie aux mouvements de la vie — mais nous en sommes trop souvent coupées.
Apprendre à se relier à ces cycles, c’est à la fois nous respecter, mais aussi découvrir que nous sommes liées à la nature, aux saisons et au cosmos. 
Animatrice de cercles de femmes, Stéphanie Lafranque montre une manière simple et concrète de renouer avec notre nature originelle et sauvage.

Carine Pitocchi : Les Rêves de nos mères

Les Rêves de nos mères
Angleterre 1912, dans la tourmente qui s’annonce. Lady Julia Ashford, comtesse du prestigieux domaine de Longfield Park, vient de perdre son mari quand elle découvre qu’elle est enceinte de lui. Alors qu’elle tente de refaire surface, tenir son rang et survivre au deuil, la jeune veuve voit resurgir Will Murphy, son amour d’enfance, devenu un des chefs de la pègres londonienne. Une histoire que Julia ne peut pas se permettre de mêler à la sienne. Pas plus que celle d’Edna, son ancienne domestique qui ploie sous les coups de son mari violent. Et encore moins celle de sa cousine Emily revendiquant haut et fort son statut de femme libre pour qu’avance la cause suffragiste. La grande Histoire, celle qui précipite tout, va pourtant en décider autrement.
 
 
« Tout nous fait vibrer dans ce roman ! L’ambiance à la Downton Abbey, les personnages attachants et le romantisme effréné. » Maxi

Elise Thiébaut : Mes ancêtres les Gauloises

Mes ancêtres les Gauloises
Et si le fameux « roman national », qu’appellent de leurs vœux nos réactionnaires les plus échevelés, passait par l’autobiographie ? C’est le pari d’Elise Thiébault. Blanche et hétéronormée, voilà une Française « de souche » comme l’extrême-droite en rêverait. Sauf que, féministe et peu adepte du « Grand Remplacement », celle-ci préfère de loin questionner ses racines. Lancée à l’assaut de son arbre généalogique, la voilà qui inventorise son héritage, pourfend les mythes collectifs, les vieux schémas patriarcaux, chante ses aînées gauloises, amazones ou courtisanes, et de branche en branche, bâtit avec fougue le contre-roman de l’identité nationale.

« Un livre profondément vital et impertinent, étourdissant d’érudition et de virtuosité narrative. » RFI

Clarence Edgard-Rosa : Abécédaire joyeux et décomplexé du féminisme

Abécédaire joyeux et décompléxé du féminisme
Pourquoi « féminisme » est-il encore considéré comme un gros mot ? Comment s’y retrouver dans la jungle des courants féministes ? Les Spice Girls ont-elles piétiné l’héritage militant du girl power ? Comment s’expliquent les inégalités salariales entre les hommes et les femmes ? Qu'est-ce que le mansplaining, le slut shaming, l’empowerment ? Toutes ces questions trouvent des réponses claires et décomplexées dans cet abécédaire.

« Un abécédaire drôle et pointu. » ELLE
« Non seulement c'est hilarant, mais en plus c'est hyper instructif. » Causette
« Décalé et bien vu. » Cosmopolitan
« Tout ce qu'il y a à savoir du féminisme est désormais résumé en un abécédaire. » Les Inroks

 

 

 

 

 

 

Pocket
Un livre, une rencontre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Retrouvez nos auteurs au festival MOT pour mots

    Le Monde, L’Obs, Télémrama et France Inter s’associent pour créer le festival littéraire MOT’ pour mots. La première édition de ce rendez-vous des amoureux de livre aura lieu les 5 et 6 juin à La Vilette, à Paris.

    Lire l'article