Lisez! icon: Search engine
Par Belfond, publié le 28/10/2019

Harlan Coben : sur les traces du boss du thriller à New York

Le 3 octobre dernier sortait le nouveau roman de Harlan Coben Ne t’enfuis plus, aux éditions Belfond. Quelques mois avant, nous avions demandé à un réalisateur d’aller filmer l’auteur directement chez lui à New-York. Voici le récit de sa rencontre avec le boss du thriller.

New-York. Ses buildings, ses avenues, ses films mythiques. Direction Strawberry Field, Central Park. Un lieu de recueillement pour tous les fans de John Lennon. C'est le point de départ du nouveau roman d'Harlan Coben, Ne t’enfuis plus. Mais aussi le début du voyage de ce réalisateur français parti à la rencontre de l'auteur américain.

Depuis Manhattan, il relie rapidement Brooklyn. Il s'arrête face au pont rendu célèbre par le film Il était une fois en Amérique. Mais dans cette histoire, il n’oublie pas la raison de sa venue à New-York : aller à la rencontre d'Harlan Coben, l'homme aux soixante-quinze millions de livres vendus, l'homme qui a signé avec Netflix un contrat d'exclusivité prévoyant l'adaptation de 14 de ses romans. Avant de partir, notre protagoniste s’est plongé dans sa biographie et dans la lecture de son nouveau roman. Difficile de ne pas sentir un peu de pression sur ses épaules avant de rencontrer la star du thriller !

Un décor de roman

Après l'avion et le métro, le réalisateur saute dans un taxi direction la banlieue cossue de Richwood dans le New Jersey. Les maisons alignées, défilent par la fenêtre. Elles sont imposantes, de style victorien, la pelouse est parfaitement entretenue. Le passant peut les admirer à loisir car elles sont en bordure de route. A y regarder de plus près, on se croirait presque enfermé dans un roman d'Harlan Coben. Ces maisons imposantes ne refermeraient-elles pas d'affreux secrets ? En attendant de percer le mystère de Richwood, New Jersey, le réalisateur arrive à la porte, chargé de tout son barda (plusieurs caméras, des câbles, un fond vert, une lumière…). Il sonne, attend un instant. La porte s'ouvre…

 

 

Harlan Coben, un homme comme les autres

Mais Harlan Coben ne se cache pas derrière la porte (Il n'est pas si simple de rencontrer ce géant du roman policier). Une assistante et trois salons plus tard, le réalisateur installe son équipement. Vite, il déplie tout le "matos". Le temps presse, il faut tout mettre en place avant l'arrivée de l'auteur. La pression monte d’un cran…

Harlan Coben arrive. Personnage imposant, impressionnant même, il ne semble pas moins chaleureux et accueillant. Il étonne son invité par quelques mots de bienvenue en français et le dirige vers la cuisine. Au milieu des photos de famille et des restes d'un petit déjeuner à peine terminé, le regard de notre réalisateur sur son hôte change. Si Harlan Coben maîtrise tout et est très professionnel, il est aussi accessible et à l'écoute.

Les deux hommes prennent place dans le salon attenant, chacun à son poste. Ils tournent plusieurs prises pour chaque séquence attendue par l’éditeur. Harlan Coben aime l'exercice : parler de son roman, de son travail et partager son plaisir non dissimulé d’avoir séduit tant de lecteurs français.

 

Un film qui se termine là où il a commencé

Le tournage se termine, ils prennent à nouveau place dans la cuisine familiale de l’auteur. Ils échangent un moment, parlent de tout, de rien. Il est temps de se quitter. Le vidéaste reprend ses affaires et quitte la demeure par le même chemin.

Les images des maisons bien alignées se rembobinent, le taxi file droit vers ce pont qu’il aime particulièrement. Il réfléchit déjà au montage de son film et sait que bientôt ses images d’Harlan Coben ne lui appartiendront plus vraiment. Alors il regarde la skyline de Manhattan et se repasse encore une fois cette jolie rencontre.

 

Pour se plonger dans l’univers de Harlan Coben, retrouvez Ne t’enfuis plus aux éditions Belfond et Par accident aux éditions Pocket.

 

Ne t'enfuis plus
Une SDF dans Central Park.
C’EST VOTRE FILLE.
DISPARUE DEPUIS DES MOIS. 

Elle fuit, elle a des ennuis.
VOUS VOULEZ LA SAUVER.
Bien sûr, qui n’aiderait pas son enfant ?
Mais vous ignorez que la rattraper, c’est la mettre en danger. Elle et tous ceux que vous aimez.

LES SECRETS NE MEURENT JAMAIS.

 

Par accident
Il y a quinze ans, la vie de Nap Dumas a basculé : son frère jumeau et la petite amie de celui-ci ont été retrouvés morts sur la voie ferrée. Double suicide d'amoureux ? Nap n'y a jamais cru.
Désormais flic, Nap voit ressurgir le passé : Rex, leur ami d'enfance, vient d'être sauvagement assassiné. Sur les lieux du crime, les empreintes d'une femme que Nap pensait disparue : Maura, son amour de jeunesse, dont il était sans nouvelles depuis quinze ans. Le choc est total pour le policier. Celle qu'il aimait serait-elle une dangereuse psychopathe ? Où est Maura ? Et s'il était le prochain sur sa liste ? La vérité est proche. Si proche. Bien plus terrible et dangereuse que tout ce que Nap imagine...

« En surdoué des fausses pistes, Coben s’en donne à coeur joie pour nous embrouiller la tête et on aime ça. » Bernard Babkine – Marie France

 

Photos : ©Gwénolé Livinec

 

Belfond

Lisez maintenant, tout de suite !