Lisez! icon: Search engine
Par Belfond, publié le 09/12/2019

Haruki Murakami : 3 romans réédités pour se replonger dans l'œuvre du grand écrivain japonais

Pour les fêtes de fin d’année, les éditions Belfond font honneur à Haruki Murakami en rééditant trois de ses premiers romans. Autant de bonnes raisons de se replonger avec délectation dans l’œuvre du grand maître de la littérature japonaise ou de découvrir sa plume singulière.

Si vous n’avez encore jamais ouvert un livre d’Haruki Murakami, vos yeux sont déjà forcément tombés sur la couverture de l’un de ses romans. À 70 ans, le plus célèbre des écrivains japonais est l’auteur d’une œuvre aussi complète que protéiforme. Romans, essais, nouvelles, enquêtes… Chaque publication est l’occasion pour Haruki Murakami de se renouveler tout en gardant comme fils conducteurs des thèmes qui lui sont chers – la solitude, la mélancolie, l’amour de la musique, le mystère de l’existence – et en teintant chacun de ses livres d’un réalisme magique dont lui seul a le secret.

Murakami, écrivain star

Résultat : depuis la parution de son premier roman Écoute le chant du vent en 1979, les fans de l’auteur japonais sont de plus en plus nombreux à être au rendez-vous. Au point que sa trilogie événement 1Q84, où se mêlent enquête policière et fantastique, a été tirée à 1 million d’exemplaires pour sa sortie… rien qu’au Japon !

De la France aux États-Unis, en passant par l’Iran ou le reste de l’Asie, la "Murakamania" est aujourd’hui partout. Quatre millions d’exemplaires de 1Q84 se sont vendus dans le monde depuis 2009, tandis que son roman La Ballade de l’impossible, publié en 1987 au Japon et en 1994 en France, cumule 10 millions d’exemplaires écoulés aux quatre coins du globe. Traduit en plus de 40 langues, le grand écrivain japonais est pourtant d’une incroyable discrétion. Pressenti à plusieurs reprises pour le Nobel de littérature, Haruki Murakami préfère la quiétude de son bureau aux remises de prix littéraires. "Aujourd’hui, je n’ai nul titre de ce genre à afficher et je me sens léger, tranquille. Être juste 'Haruki Murakami', ce n’est pas si mal. Du moins à mes yeux", écrit-il humblement dans Profession romancier, publié en octobre aux éditions Belfond.

Un univers poétique et fantastique

Est-ce là le secret de l’incroyable succès d’Haruki Murakami ? Pas seulement. Si les lecteurs se pressent à chaque sortie d’un nouveau roman, c’est aussi parce qu’ils aiment son univers onirique et inventif, où le quotidien le plus banal se retrouve transcendé par le surgissement d’éléments fantastiques.

Ainsi, dans La Course au mouton sauvage, la simple photographie d’un mouton va faire basculer la vie d’un jeune cadre tokyoïte et l’amener à se confronter à une organisation d’extrême-droite pour protéger l’animal, à qui l’on prête des pouvoirs surnaturels… Dans Danse, danse, danse, le héros se retrouve cette fois-ci en quête d’un ancien amour, Kiki, disparue quatre ans et demi plus tôt. Écoutant son instinct, c’est dans un palace de vingt-six étages baptisé le Dolphin Hotel, érigé sur les ruines d’un « petit hôtel minable » où lui et Kiki ont été heureux, que va le mener ce nouveau voyage. Et dans La Fin des temps, Haruki Murakami entrelace deux aventures où le quotidien embrasse le fantastique pour créer une fable onirique bouleversante, qui reste à jamais gravée dans l’esprit de ses lecteurs.

À l’occasion des fêtes de fin d’année, les éditions Belfond viennent de rééditer ces trois grands romans d’Haruki Murakami. Trois beaux livres à la couverture poétique, qui sont l’occasion de se replonger ou de découvrir les premières œuvres du grand maître de la littérature japonaise.

Découvez la vidéo : 

 

 

La Course au mouton sauvage
Après Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973, publié chez Belfond, La Course au mouton sauvage clôt la fameuse « trilogie du Rat ».

La redécouverte événement de l’un des chefs-d’œuvre du maître de la littérature japonaise !

 

 

Danse, danse, danse
« Cet ouvrage, commencé le 17 décembre 1987 et achevé le 24 mars 1988, est mon sixième roman. Le héros qui s'exprime à la première personne est fondamentalement le même que celui de La Course au mouton sauvage et d’Écoute le chant du vent suivi de Flipper, 1973. »

Haruki Murakami
Londres, 24 mars 1988

La redécouverte événement de l’un des chefs-d’œuvre du maître de la littérature japonaise !

 

 

La Fin des temps
Couronné par le prestigieux prix Tanizaki, La Fin des temps est le quatrième roman de Haruki Murakami, où se mêlent délicieusement deux mondes entre réel et merveilleux, le « Pays des merveilles sans merci » et la « Fin du monde »…

La redécouverte événement de l’un des chefs-d’œuvre du maître de la littérature japonaise !

 

 

Belfond

Lisez maintenant, tout de suite !