Lisez! icon: Search engine
Par Presses de la Cité, publié le 14/10/2021

Interview de Michel Bussi sur "Code 612. Qui a tué le Petit Prince ?"

Michel Bussi répond aux questions sur son dernier titre Code 612. Qui a tué le Petit Prince ?, une enquête passionnante sur les mystères et ombres de la mort du Petit Prince et la disparition de son créateur, Antoine de Saint-Exupéry. 

Maintenant disponible en librairie !

 

Un personnage du conte Le Petit Prince que vous affectionnez particulièrement ?

Le Géographe… C’est sans doute d’ailleurs le seul personnage un peu important de la littérature française qui soit géographe ! Bien entendu, la vision de sa discipline par le géographe de l’astéroïde 330 est un peu datée, mais Saint-Exupéry aurait apprécié de voir la géographie évoluer et s’intéresser aux choses humaines… et éphémères.

Un passage préféré ?

J’aime beaucoup le chapitre VI sur les couchers de soleil. Il est simple, universel, beau, triste et poétique. D’ailleurs, un scoop : j’y fais référence dans mon prochain roman.

Faites-vous partie d’un club de fans dédié au Petit Prince ?

Non, j’ai collectionné les Petit Prince tout seul (dans une soixantaine de langues). Mais dans Code 612. Qui a tué Le Petit Prince ?, je rends hommage à ces fans du Petit Prince… et je suis avant tout fier, avec cette publication, d’être entré dans la « famille » du Petit Prince.

 

 

Est-ce que Le Petit Prince vous a donné l’envie d’écrire aussi, vous a inspiré dans vos romans, dans votre écriture ?

Dès mon premier roman, Gravé dans le sable, Le Petit Prince est cité, et il le sera dans beaucoup de mes autres romans. Saint-Exupéry disait que le plus difficile était d’atteindre une forme de simplicité, nécessitant de se détacher d’une première version, souvent plus littéraire. La meilleure formule est toujours la plus épurée. J’essaie de retenir chaque jour la leçon.

En quoi Code 612. Qui a tué le Petit Prince ? s’inscrit-il dans l’univers de vos autres romans ?

Je pense qu’il comporte une forme de suspense, de mystères, de rebondissements… Un duo d’enquêteurs mal assortis qui dialoguent avec humour, des personnages secondaires décalés… Je pense aussi qu’on y apprend énormément de choses sur Le Petit Prince et Saint-Exupéry. Il est par contre plus poétique et philosophique que mes romans classiques.

 

En savoir plus sur Code 612. Qui a tué le Prince Prince !

Presses de la Cité

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket jeunesse

    #Ados : 20 idées de livres pour pimenter votre été

    Aimer, rire, pleurer ou partir à la rencontre de créatures fantastiques… qui dit mieux pour pimenter ses vacances ? Mangas, romances, livres de science-fiction ou fantasy… les Éditions Kurokawa et Pocket Jeunesse vous ont concocté un cocktail littéraire épicé pour l’été.

    Lire l'article