Lisez! icon: Search engine
Par 10/18, publié le 31/10/2019

"L'Amérique des écrivains", entre reportage et aventure humaine

Dans L'Amérique des écrivains, la romancière Pauline Guéna, son compagnon photographe Guillaume Binet et leurs quatre enfants se sont lancés dans un projet ambitieux : traverser l'Amérique du Nord en camping-car, à la rencontre de vingt-six écrivains contemporains de premier ordre.

En 1982, le couple formé par l'écrivain franco-argentin Julio Cortazar et la photographe canadienne Carol Dunlop s'offre en guise de dernier tour de piste un étrange road-trip en combi Volkswagen, tout au long de l'autoroute A6, à l'assaut poétique des 75 aires de repos qui s'y succèdent. L'occasion de produire un surprenant journal de bord illustré, paru sous le titre Les Autonautes de la Cosmoroute en 1983 chez Gallimard.

Trente ans plus tard, un autre couple formé de la romancière Pauline Guéna (Le Fleuve, 2005 ; Pannonica, 2007 ; Que de l'oubli, 2013, tous chez Robert Laffont) et du photographe Guillaume Binet (Ce que je vois, photographier pour témoigner, Autrement, 2019) a décidé de faire le chemin inverse, de l'Ancien au Nouveau Monde, cette fois en camping-car et en famille. En guise de balises, au lieu des aires d'autoroute : vingt-six écrivains américains. Soit L'Amérique des écrivains, lauréat en 2015 du Grand prix des lectrices de Elle.

"Quand est arrivée l'idée d'entreprendre un grand voyage, écrit Pauline Guéna en préface, et de partager enfin une aventure avec un amoureux photographe qui avait pas mal vadrouillé de son côté, la littérature américaine était là, en bandoulière." A l'instar de François Busnel, qui dans les Carnets de route de La Grande Librairie multiplie les rencontres in situ d'auteurs pour tenter d'en décrypter le processus créatif, Guéna et Binet s'invitent au cœur des bureaux et ateliers de travail, avec comme question centrale : "Quel pays engendre quels grands hommes ?"

Road-trip littéraire et artistique

Le résultat ? Un beau livre, d'abord, publié en 2014 chez Robert Laffont, qui retrace en mots et prises de vue le périple familial, d'un "petit carré de pelouse" arpenté par Craig Davidson dans un quartier résidentiel de Toronto (Ontario, Canada) à la belle propriété cernée d'antilopes "pronghorns" et de chevaux de Thomas McGuane à McLeod (Montana, États-Unis). Un épais ouvrage, surtout, compilant vingt-six interviews fouillées, humaines, instructives d'écrivains tels Martin Winkler, Laura Kasischke, Russell Banks, Richard Ford, Margaret Atwood, Joanna Scott, William Kennedy, Siri Hustvedt, Jennifer Egan, James Frey, Denis Lehane, Jane Smiley, David Vann... et qui donne désormais lieu à une parution en deux tomes chez 10/18.

L'ouvrage donne désormais vie à "une grande aventure personnelle et familiale", qui livre aussi "une leçon intense et vibrante d'honnêteté sur le processus de création, sur l'implication qu'il exige, totale et davantage encore." Quant aux "soixante-dix stations services" traversées entre "routes interminable", auteurs généreux et paysages à couper le souffle, sont-elles un clin d’œil à l'antique épopée Cortazar/Dunlop ? Ça, l'histoire ne le dit pas.

10/18
10/18
Lisez inspiré