En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Belfond, publié le 12/10/2018
            Le film "Burning" de Lee Chang-Dong, un véritable succès !

            L’adaptation de la nouvelle d’Haruki Murakami, Les granges brûlées, publiée chez Belfond en 2008 dans le recueil L’éléphant s’évapore, connaît un succès retentissant depuis sa sortie en salle le 29 août dernier. Entre le drame sentimental et le thriller psychologique, Burning fait l’unanimité auprès du public et de la presse.

              « Vibrant et intense, le film de Lee Chang-Dong, l’un des plus beaux du dernier Festival de Cannes, oscille entre thriller romantique et traque métaphysique tandis que les certitudes de son trio amoureux se consument à petit feu. » Jérémy Piette, Libération

             

            « Mais qu’est ce qui fait de Burning un film aussi incandescent ? Peut-être son climat mystérieux, où les feux ne s’allument ni ne s’éteignent vraiment et où la plupart des énigmes restent en suspens… » Stéphane Leblanc, 20 Minutes

             

            « Lee Chang-Dong s'engouffre avec une grande classe dans les blancs d'une nouvelle de Haruki Murakami et livre sa version coréenne de l'univers de l'écrivain japonais. » Françoise Dargent, Le Figaro

             

            « Lee Chang-Dong signe son film le plus abstrait, le plus beau, le plus surprenant, entre thriller et brûlot social. » Jacques Mandelbaum, Le Monde

             

            « Avec une maestria rare, le réalisateur progresse par petites touches, suggère la présence du diable. » François Forestier, Le Nouvel Observateur

             

            « Film d’attente au scénario impeccablement ciselé, Burning est aussi un grand film de forme et de chair. Il multiplie les points d’incandescence à l’intérieur du cadre, prophétie annonçant l’embrasement final, autant qu’il fixe l’érotisme qui se dégage de son actrice principale. » Bruno Deruisseau, Les Inrockuptibles

             

            « Burning flirte avec le thriller, le film réaliste, la comédie dramatique. Il y a des moments de grâce inouïs, des ruptures de ton étonnantes, des embardées poétiques inattendues. » Eric Libiot, L'Express

            Découvrir l'article "Burning, l'adaptation des Granges brulées de Haruki Murakami au cinéma"

            En savoir plus sur Haruki Murakami et l'ouvrage L'éléphant s'évapore

            Belfond

            Lisez maintenant, tout de suite !