Lisez! icon: Search engine
Par Archipoche, publié le 12/01/2021

Le meilleur des aventures d'Arsène Lupin dans une édition illustrée

Le meilleur des aventures d'Arsène Lupin, cinq romans et neuf nouvelles enfin réunis en un volume, dans la collection Bibliothèque des classiques, entièrement illustré comprenant "Arsène Lupin, gentleman cambrioleur", "Arsène Lupin contre Herlock Sholmès", "L'Aiguille creuse", "813", Le Bouchon de cristal", "L'Ile aux trente cercueils" et "Les Milliards d'Arsène Lupin".
 

"Lupin, dans l'ombre d'Arsène" sur Netflix depuis le 8 janvier 2021

Qui n'a pas encore visionné la nouvelle série française avec Omar Sy inspirée du célèbre gentleman cambrioleur de Maurice LeBlanc ?!
C'est peut-être l'occasion rêvée de se replonger dans l'histoire grâce à cette sublime édition illustrée chez Bibliothèque des classiques.

Les sept aventures les plus célèbres du gentleman cambrioleur Frac et monocle, haut-de-forme et canne à pommeau, fleur à la boutonnière et revolver en poche : depuis son apparition en juillet 1905, la silhouette d’Arsène Lupin a effrayé et diverti des générations de lecteurs.
Dandy et bagarreur, scélérat et charmeur, ce gentleman est avant tout un artiste, qui ne peut commettre ses forfaits sans élégance. Chevaleresque et délicat, il est si séduisant que la morale elle-même a l’air de son côté. Il sait même, au besoin, changer d’identité pour résoudre les énigmes les plus embrouillées.

En trente ans d’existence, il apparaît dans plus d’une vingtaine de romans et de recueils, tous nés de l’imagination d’un seul homme : Maurice Leblanc (1864-1941).
C’est pour répondre à une commande du mensuel Je sais tout que cet écrivain touche-à-tout inventa ce personnage sur le modèle de Raffles, créé par le beau-frère de Conan Doyle.
Début d’une longue saga, dont Arsène Lupin contre Herlock Sholmes (1908), 813 (1910) et Le Bouchon de cristal (1912) seront trois des sommets. Lupin reviendra après-guerre dans L’Île aux trente cercueils (1919). On l’y découvre plus sombre, mais aussi plus patriote, confronté à des adversaires terrifiants. L’intrigue policière voisine alors avec l’horreur et l’épouvante...
Il s’illustre une dernière fois, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, dans Les Milliards d’Arsène Lupin (1939). L’année suivante, l’invasion allemande contraint Leblanc à quitter sa maison d’Étretat, où il avait rédigé la plus grande partie de son œuvre et situé son roman le plus célèbre : L’Aiguille creuse (1909).

Le théâtre, le cinéma et la télévision s’empresseront de lui redonner vie...

Arsène Lupin - Édition illustrée
Les sept aventures les plus célèbres du gentleman cambrioleur  Frac et monocle, haut-de-forme et canne à pommeau, fleur à la boutonnière et revolver en poche : depuis son apparition en juillet 1905, la silhouette d’Arsène Lupin a effrayé et diverti des générations de lecteurs.Dandy et bagarreur, scélérat et charmeur, ce gentleman est avant tout un artiste, qui ne peut commettre ses forfaits sans élégance. Chevaleresque et délicat, il est si séduisant que la morale elle-même a l’air de son côté. Il sait même, au besoin, changer d’identité pour résoudre les énigmes les plus embrouillées.En trente ans d’existence, il apparaît dans plus d’une vingtaine de romans et de recueils, tous nés de l’imagination d’un seul homme : Maurice Leblanc (1864-1941). C’est pour répondre à une commande du mensuel Je sais tout que cet écrivain touche-à-tout inventa ce personnage sur le modèle de Raffles, créé par le beau-frère de Conan Doyle. Début d’une longue saga, dont Arsène Lupin contre Herlock Sholmes (1908), 813 (1910) et Le Bouchon de cristal (1912) seront trois des sommets.Lupin reviendra après-guerre dans L’Île aux trente cercueils (1919). On l’y découvre plus sombre, mais aussi plus patriote, confronté à des adversaires terrifiants. L’intrigue policière voisine alors avec l’horreur et l’épouvante... Il s’illustre une dernière fois, à la veille de la Seconde Guerre mondiale, dans Les Milliards d’Arsène Lupin (1939). L’année suivante, l’invasion allemande contraint Leblanc à quitter sa maison d’Étretat, où il avait rédigé la plus grande partie de son œuvre et situé son roman le plus célèbre : L’Aiguille creuse (1909). Le théâtre, le cinéma et la télévision s’empresseront de lui redonner vie.

Archipoche

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Omnibus

    Fêtez Noël avec les éditions Omnibus !

    La période des fêtes approche à grand pas et vous ne savez toujours pas quoi offrir pour Noël ? Des amateurs de cinéma aux adeptes de grands classiques en passant par les rêveurs férus de littérature de l’imaginaire, nous vous avons concocté une sélection de Noël à la hauteur de vos attentes ! De quoi vous donner quelques idées…

    Lire l'article