RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Robert Laffont, publié le 11/07/2018
            Les 6 livres qui vont vous faire voyager à travers l'Angleterre

            Selon une étude du site Comptoir de voyages, 80% des français affirment emporter au moins un livre avec eux en vacances. C’est pourquoi nous vous conseillerons, pendant tout l’été, des sélections de livres à glisser dans vos valises. Que vous soyez du genre road trip, détente au bord de la piscine ou découverte de l'Europe en sac à dos, on a forcément les livres qu'il vous faut !

            Aujourd’hui, nous vous proposons un voyage littéraire au cœur de l’Angleterre avec cette sélection de romans so british ! Tour d’horizon…

             

            Les Détectives du Yorkshire, tomes 1 et 2 de Julia Chapman

             

            Le pitch du tome 1 Rendez-vous avec le crime

            Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
            Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

             

            Le pitch du tome 2 Rendez-vous avec le mal

            Quand Mme Shepherd vient voir Samson O’Brien à l’Agence de Recherche des Vallons, convaincue que quelqu’un essaie de la tuer, le détective privé pense avoir affaire à une vieille dame un peu sénile. Pourtant, après une série de curieux incidents à la maison de retraite de Fellside Court, il se demande s’il n’aurait pas dû prendre la chose un peu plus au sérieux…
            Alors que Noël approche, Samson se lance dans une enquête qui l’oblige à renouer avec les habitants de Bruncliffe, ceux-là mêmes qu’il a fuis une dizaine d’années auparavant et qui le traitent à présent comme un paria. Et qui mieux que la tempétueuse Delilah Metcalfe, propriétaire de l’Agence de Rencontre des Vallons, peut l’aider à regagner leur confiance ?

             

            Les Hauts de Hurle-Vent de Emily Brontë

            Le pitch par Lydie Salvayre : « Il est l’orgueil en personne. Il est l’excès. Il est la foudre. Il est élégant et sauvage. Il est tendre et brutal comme un tranchant de scie. Il s’appelle Heathcliff. De Heathcliff, Emily Brontë a le caractère entier, l’insolence prompte et le refus têtu de se plier aux contraintes sociales dès lors qu’elles ne s’appuient que sur des faux-semblants. De lui, le goût de la lande que, depuis l’enfance, elle parcourt en tous sens, une lande qui meurt l’hiver sous le poids de la neige et les hurlements du vent pour renaître au printemps dans les bruyères roses et les crocus dorés dont elle fait des bouquets. Mais Emily ne partage en rien la noirceur effroyable de son héros, pas plus que sa classe sociale dite inférieure, une classe contre laquelle Heathcliff, l’enfant trouvé, l’enfant sauvage, l’enfant sans nom et sans lignage, se révoltera et se vengera avec un acharnement qui confinera à la démence. » Lydie Salvayre

             

            Rocher de Brighton de Graham Greene

            Le pitch : Pinkie Brown, jeune bandit de dix-sept ans à la cruauté sadique et au charme envoûtant, est prêt à tout pour venger le meurtre de Kite, le chef de son gang… y compris à épouser Rose, serveuse naïve et sans grâce. Son but est d’empêcher la jeune fille de témoigner contre lui dans l’affaire de la disparition d’un journaliste soupçonné d’avoir assassiné Kite.
            Lorsque Ida Arnold, séduite par le journaliste juste avant sa disparition, décide de stopper les agissements meurtriers de Pinkie, une course contre la montre s’engage.
            Entre les personnages hauts en couleur qui dominent l’histoire se joue un drame de vengeance, de férocité et de mort.
            Graham Greene a toujours avoué son penchant pour ce roman paru en 1938, mi-thriller, mi-fable morale, qu’il considérait comme l’un de ses meilleurs.

             

            Les aventures d’Alice sous terre de Lewis Caroll

            Le pitch : Assise sur un talus à côté de sa soeur, la jeune Alice s’ennuie. C’est alors qu’un lapin blanc aux yeux roses affublé d’une montre à gousset passe près d’elle en courant. Elle part aussitôt à sa poursuite alors qu’il s’engouffre dans un terrier. Ainsi débutent Les Aventures d’Alice sous terre, la première version du célèbre Alice au pays des merveilles. La fillette va rencontrer dans ce conte plein d’esprit et de fantaisie, outre le célèbre M. Lapin, une foule de personnages farfelus : un grand champignon, un ver à soie bleu qui fume un long houka et, bien sûr, la Reine de cœur et marquise des tortues « fantaisie » à tête de veau.
            Lewis Carroll a créé un univers féerique où la parodie et le nonsense occupent une place majeure. Et le lecteur y pénètre avec jubilation, cherchant au fil de ses lectures à en percer les secrets.

             

            Londres, escapades littéraires

            Le pitch : Si Montesquieu prenait toutes les précautions possibles avant de s’aventurer dans les rues pavées de Londres, si Chateaubriand déplorait de s’y trouver « plongé dans un gouffre de vapeur charbonnée, comme dans une des gueules du Tartare » et si le climat y a inspiré plus d’un mot ironique, chez Gautier notamment, beaucoup d’autres, comme Verlaine, ont sublimé la capitale britannique lors de leurs escapades à travers ses promenades immenses et ses délicieux squares.

            Robert Laffont