En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Par Robert Laffont, publié le 16/05/2018
        Les Éditions Robert Laffont ont la tristesse d'annoncer le décès de l'écrivain Tom Wolfe

        Journaliste, chroniqueur et romancier, Tom Wolfe, légende de la littérature américaine s’est éteint lundi 14 mai à l’âge de 87 ans.

        Le nouveau journalisme

        Né le 2 mars 1931 à Richmond, Tom Wolfe, reconnu comme romancier depuis le succès mondial du Bûcher des vanités (1988, 1999), a  été aussi l’un des pionniers du « nouveau journalisme ». Engagé au New York Herald Tribune comme reporter dès 1962, il y cassera les conventions de l’écriture journalistique.

         

        Des romans best-sellers

        Parmi ses grands romans figurent Le Bûcher des vanités (1988, 1999), Un homme, un vrai (1999), Moi, Charlotte Simmons (2004) et Bloody Miami (2013). Ses deux derniers titres publiés en France,  Où est votre stylo ? (2016) et Le Règne du langage (2017), sont des essais brillants qui reflètent sa curiosité et son intelligence toujours aiguisées. 

        Comme il l’avait confié à Philippe Labro « Ça ne me gênerait pas que l’on dise de moi : « il essaye d’exprimer le chaos de la vie et de la société, en apportant une qualité documentaire, avec l’espoir de créer un effet tel que le lecteur en sera stupéfié. » »    

         

        Hommage à Tom Wolfe

        Depuis l’annonce de sa mort, les messages des personnalités qui l’ont connu affluent sur le web et Twitter.

        Maggie Doyle, son éditrice chez Robert Laffont, dit de lui qu’il « était un homme exquis, d’une grande élégance, c’est un honneur de l’avoir connu. ».

        François Busnel et l'écrivain qui connaissait bien Tom Wolfe, Philippe Labro, lui rendront hommage jeudi soir dans La Grande Librairie.

        Redécouvrez le portrait de Tom Wolfe qui avait été fait dans La Grande Librairie en 2016.

        Robert Laffont