Lisez! icon: Search engine
Par Cherche midi, publié le 15/02/2021

"Les Femmes d'Heresy Ranch" : le Far West sans complexe

Dans son premier livre publié en France, la romancière Melissa Lenhardt dresse le portrait vif et incarné d’une bande de femmes pour qui la sororité est une religion. Un western bien senti, finement documenté et gagné par la fougue de l’ère post-me too.

Si l’hexagone ne connait pas encore les talents de Melissa Lenhardt, ses écrits ne sont pas passés inaperçus aux États-Unis, où sa plume a déjà été louée par les titres de presse les plus prestigieux. Historienne de formation, l’auteure texane n’a pas son pareil pour dépeindre un univers où les femmes se donnent la place qu’elles méritent et ne s’excusent jamais d’exister.

Lorsque son époux meurt, Margaret Parker décide de reprendre les rênes du ranch familial, dans le Colorado. Nous sommes en 1873 et autour d’elle se dresse sa vraie famille : deux sœurs, Stella et Joan, une cuisinière, Julie, ainsi que Hattie, une ancienne esclave. Cette nouvelle organisation des choses attise les convoitises – notamment de la part des hommes en place – et voilà bientôt le groupe de femmes dépossédées de ses biens, avec comme seule possession un destrier chacune. Ne leur reste plus qu’à se marier ou à se prostituer pour survivre. C’est pourtant une autre voie que ce clan singulier va emprunter : une vie pensée selon leurs propres lois. Le gang Parker est né.

Inspiré de faits réels, Les Femmes d'Heresy Ranch se présente comme un récit d’aventure haletant où s’entrecroisent différentes histoires. Porté par l’alternance de trois voix et nourri d’articles de presse, le roman se joue des codes du western traditionnel pour imposer la vision sans concession de son auteure. S’y épanouissent des héroïnes pétries d’intelligence, de sagesse et de ruse auxquelles on s’attache violemment. L’autre force du roman tient dans la mise en lumière inestimable de la vie des femmes dans l’Ouest américain à la fin du 19e siècle. Melissa Lenhardt décrit en effet les situations d’époque avec une précision folle et donne une irrésistible poésie aux majestueux paysages du Colorado où évoluent ses personnages.

Tout comme la bande armée d’Heresy Ranch, ce roman détonnant pourrait bien défrayer la chronique, d’autant que les droits ont été achetés par la MGM dans le but de développer une série.

Découvrez notre bande-annonce



Les Femmes d'Heresy Ranch
Colorado, 1873. Après la mort de son mari, Margaret Parker décide de continuer à s’occuper de son ranch. À ses côtés, celles qu’elle considère comme sa famille : deux soeurs, Joan et Stella, une cuisinière, Julie, et Hattie, une ancienne esclave au passé aventureux. Mais des femmes seules sur un ranch ont vite fait d’exciter toutes les convoitises, et bientôt elles sont dépossédées de leurs biens. Elles n’ont plus, chacune, qu’un cheval, et le choix qui reste dans l’Ouest américain à celles qui ont tout perdu : se marier ou se prostituer. Ces femmes-là vont néanmoins trouver une option inédite pour survivre : tourner le dos à la loi dont elles ont été les victimes et prendre les armes pour se faire justice. Le gang Parker est né. Bien vite, les exploits de cette mystérieuse bande de femmes défraient la chronique et les Pinkerton se mettent sur leur piste.
 
Les Femmes d’Heresy Ranch est un formidable récit d’aventures tiré de faits réels. Historienne et romancière au talent fou, Melissa Lenhardt y crée des personnages inoubliables, au caractère bien trempé, et nous livre des informations inestimables sur la vie méconnue des femmes dans l’Ouest américain.

Cherche midi
Cherche midi