Lisez! icon: Search engine
Par Pocket, publié le 19/01/2018

Les littératures de l'Imaginaire

Entre Pocket et les littératures de l’Imaginaire, c’est une longue histoire d’amour.

Entre Pocket et les littératures de l’Imaginaire, c’est une longue histoire d’amour.

Celle-ci a débuté en 1977 avec la collection « Science-Fiction » et, depuis, elle n’a jamais cessé de nourrir les visions oniriques, les spéculations et les évasions des lecteurs.

La collection a changé de nom, mais son intention reste la même. Devenue « Pocket Imaginaire » en 2017 pour mieux refléter la diversité et la richesse des genres qui constituent son catalogue et ses voies d’explorations romanesques, elle a profité de ce changement, et de son nouveau cap vers un avenir qui s’annonce riche en découvertes, pour s’offrir un clin d’oeil à son passé par un retour aux emblématiques couvertures gris argent.

Entre passé et futur, il n’y a jamais eu d’opposition en Imaginaire, de même qu’entre la fantasy et la SF qui s’inspirent, dialoguent, s’innervent et s’influencent l’une et l’autre. Une collection de littératures de l’Imaginaire se nourrit et se construit à travers le temps, s’appuyant sur son passé pour se propulser dans l’avenir, forte de tous les genres qu’elle rassemble en son sein.

C’est cette unité dans le temps et la diversité que ce guide s’efforce de vous présenter.

En espérant qu’il vous donnera envie de poursuivre vos odyssées littéraires à nos côtés et de nous accompagner dans nos aventures imaginaires.


Stéphane Desa - Directeur de collection Pocket Imaginaire

Pocket
Un livre, une rencontre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Presses de la Cité

    La collection Sang d'Encre fait peau neuve

    La mythique collection "Sang d’Encre" fait peau neuve pour réunir sous une même charte toutes les couleurs du noir des Presses de la Cité. Découvrez les deux premiers romans publiés avec ce nouveau design, Faute grave de Lucie Whitehouse et Anonymat garanti de Greer Hendricks et Sarah Pekkanen.

    Lire l'article