Lisez! icon: Search engine
Par Presses de la Cité, publié le 16/08/2022

Maigret à l'écran #6 : "Cécile est morte"

Écrit en fin 1940, Cécile est morte marque le retour du commissaire en librairie après Maigret, paru en 1934.

 

La jeune et timide Cécile se rend régulièrement à la PJ pour se plaindre de visites nocturnes dans l’appartement qu’elle partage avec sa vieille tante. La surveillance mise en place par Maigret ne donnant rien, elle est vite abandonnée. Pourtant, Cécile revient voir le commissaire et, quand celui-ci peut enfin la recevoir, elle a disparu. On retrouvera son corps dans un placard à balais du Quai des orfèvres.

Écrit fin 1940, Cécile est morte marque le retour du commissaire en librairie après Maigret, paru en 1934. Publié en 1942 chez Gallimard avec deux autres enquêtes sous le titre opportun deMaigret revient…, ce court roman est aussitôt choisi par la Continental-Films qui reconduit Albert Préjean dans le rôle de Maigret après le succès de Picpus sorti en 1943. L’adaptation est confiée à Jean-Paul Le Chanois et la réalisation du film, qui sortira en 1944, au chevronné Maurice Tourneur, riche d’une carrière prolifique en France et aux États-Unis.

  1. Cécile est morte

    La maison a été surveillée, mais rien de suspect n'a été découvert. Alors que le commissaire s’apprête à la recevoir, Cécile disparaît…
    Adapté pour le cinéma par Maurice Tourneur, en 1944, avec Albert Préjean (commissaire Maigret), Santa Relli (Cécile Pardon), puis en 1954 par Stany Cordier, sous le titre Maigret dirige l’enquête, avec Maurice Manson (Maigret), Svetlana Pitoëff (Cécile Pardon), Peter Walker (Inspecteur Janvier). Adapté à la télévision en 1967, par Claude Barma, avec Jean Richard (Maigret), puis en 1994 par Denys de La Patellière avec Bruno Cremer (Maigret), Anne Bellec (Mme Maigret).

    Simenon numérique : les enquêtes du célèbre commissaire Maigret, et les très “noirs” Romans durs

Presses de la Cité

Lisez maintenant, tout de suite !