RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Belfond, publié le 22/05/2018

            Manhattan Vertigo a tapé dans l'œil de la presse et des blogs !

            Journalistes conquis, blogueurs séduits, Manhattan Vertigo est une lecture « très très recommandable », nous dit Bernard Poirette sur RTL.

            Journalistes conquis, blogueurs séduits, Manhattan Vertigo est une lecture « très très recommandable », nous dit Bernard Poirette sur RTL.

            Un collectionneur, une ingénue, un homme d’affaires et un vétéran : un casting de rêve pour un crime cinq étoiles. Humour glaçant, sens aigu du retournement de situation et mise en scène d’un New York digne des films des fifties : après huit ans d’absence, Colin Harrison livre un roman très personnel, tout en noirceur et tendu à l’extrême, dans la lignée de Havana Room.

            Un petit aperçu des citations du moment :

            « Retrouver Colin Harrison, c’est un grand bonheur […] Manhattan Vertigo est un livre à la fois construit, écrit et raconté de manière très très intelligente […] »

            Christine Ferniot, « Le Cercle Polar », Télérama

             

            « Avec ces ingrédients, Colin Harrison nous prépare un plat très épicé dont il a le secret : scénario original et divertissant, très bons dialogues, et bien sûr, New-York. New-York, personnage à part entière sublimé par Colin Harrison depuis Havana Room en 2005. […] Une lecture très très recommandable. »

            Bernard Poirette, « C’est à lire », RTL

             

            « Colin Harrison réussit bâtir une intrigue malsaine à souhait, où le lecteur se love avec un plaisir coupable. Dans la quête effrénée de la satisfaction de leurs désirs, tous les personnages de Manhattan Vertigo sont des êtres sombres et impurs. C’est dans cette noirceur que réside toute la force de ce roman. Manhattan Vertigo est un livre de voyeur sur un voyeur qui regarde la nuit descendre sur New York et se demande si les sirènes de la police s’y arrêteront un jour. »

            Yann Plougastel, blog polar, Le Monde

             

            « Enfin, après huit ans d’absence, Colin Harrison revient avec un roman qui concentre tout ce qu’il sait faire de mieux. Une situation simple, un élément perturbateur et une foule de sentiments qui vont se révéler et faire voler ce joli petit monde en éclats. L’ambiance est excellente, les personnages particulièrement denses, et le roman vous happe en vous plongeant au milieu du désarroi des protagonistes. »

            Christophe Dupuis, Sang-froid

             

            « Manhattan Vertigo brasse sexe, pouvoir, argent et milieu de l'art, quatre ingrédients qui, mis ensemble, s'avèrent résolument explosifs. Hautement recommandable, ce thriller s'avère aussi original que personnel et malin. Une belle découverte pour les amateurs d'adrénaline pure. »

            Philippe Manche, L’Écho, Belgique

             

            « Un roman mature, parfois mélancolique, qu’on ne lâche pas. »

            Jérôme Carron, Point de vue

             

            « C’est un livre sombre, prenant, pertinent et haletant ! Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer en cours de route, l’auteur a l’art et la manière de mettre des mots sur les maux. Sa plume est fluide, possessive, sombrement addictive ! Les personnages sont intéressants, la trame de l’histoire est bien menée et le final est terrible ! »

            Les lectures de la Diablotine, blog

             

            « Foncez sur cette lecture, l’auteur revient après huit ans d’absence avec un roman peaufiné à la perfection […] »

            Happy Manda Passions, blog

             

            « La plume de Colin Harrison a été une excellente découverte pour moi. J’ai été complètement charmée par son style, par la passion dont il a fait preuve quand il décrivait les œuvres d’art et par son incroyable imagination. J’ai adoré cette fin, sincèrement. Elle clôt magnifiquement ce thriller aussi bien ficelé que sophistiqué. »

            Songe d’une nuit d’été, blog

             

            « Manhattan Vertigo est un livre efficace à la fin bluffante. C’est aussi un livre intéressant, au-delà de l’intrigue, pour les informations qu’il nous donne concernant l’art (l’auteur nous donne d’intéressantes analyses d’œuvre d’art) qui joue un rôle important dans le livre. À cela s’ajoute les superbes descriptions de la ville de New-York qui nous fait (un peu) voyager.

            Colin Harrison nous offre donc un livre envoûtant que je vous invite vivement à lire. »

            Froggy’s delight, blog

            Belfond