Lisez! icon: Search engine
Par le cherche midi éditeur, publié le 13/04/2022

Moi, Julia : le Game of Thrones de la Rome antique

C’est sur l’énigmatique Julia Domna que Santiago Posteguillo, véritable célébrité en Espagne, a jeté son dévolu pour son septième roman. Récit historique fascinant, Moi, Julia nous emmène en 192 après J.-C. en plein cœur de Rome, là où se trament trahisons et conquêtes, et là où évolue une belle Syrienne à l’ingéniosité sans pareil…

Salué d’une multitude de prix littéraires depuis le lancement de sa carrière en tant qu’écrivain en 2006, l’Espagnol Santiago Posteguillo entretient une véritable passion pour la Rome antique et son dernier roman en est peut-être la preuve la plus parlante. Sur 817 pages, ce livre déjà vendu à 500 000 exemplaires en Espagne déploie les innombrables connaissances de l’auteur quant à une période encore peu explorée en littérature. Doté d’une précision historique vertigineuse, Moi, Julia entremêle complots, batailles, mensonges et trahisons en une fresque éminemment romanesque.

Pourvu d’annexes documentées qui permettent de dessiner les liens entre les différents personnages, de se repérer grâce à des cartes et d’enrichir son vocabulaire via un glossaire, ce nouveau colosse signé Santiago Posteguillo vaut surtout pour le portrait qu’il brosse de Julia Domna, figure demeurée injustement méconnue alors qu’elle œuvra à changer le cours de l’Histoire. L’auteur lui redonne vie et prestige à travers les yeux de ses ennemis et de Galien, un médecin grec. L’envoutante Syrienne, épouse du gouverneur Septime Sévère, se montre tour à tour digne, inflexible, aimante… Autant de facettes qui en font une grande héroïne de roman, pas si loin des femmes puissantes de Game of Thrones.

Et si cette folle plongée dans la Rome antique ne vous rassasie pas, sachez que Santiago Posteguillo a d’ores et déjà publié une suite…

 

Moi, Julia - Un empire, une destinée
192 après J.-C. : Rome est sous le contrôle de Commode, un empereur fou. L’assassinat du tyran, puis du nouvel auguste nommé par le Sénat, ouvre la porte à un tourbillon d’intrigues et de luttes pour le pouvoir. Les prétendants sont prêts à tout, pensant que le jeu est sur le point de commencer. Mais pour Julia Domna, il a déjà commencé…
 
À Rome, l’intelligence et la beauté de la belle Syrienne suscitent admiration et jalousie. Dans son combat pour protéger sa famille et servir les intérêts de son mari, le gouverneur Septime Sévère, Julia fait preuve d’une grande clairvoyance et de beaucoup d’ingéniosité au milieu d’une époque tumultueuse. Une époque marquée par la succession de quatre empereurs en autant d’années.
 
Tandis que le grand empire de Rome est menacé par une guerre civile capable de saper ses fondements mêmes, Julia a un plan très ambitieux : faire de Septime Sévère le futur empereur et fonder une dynastie.
 
Complots, batailles, mensonges et trahisons… Rien ne manque à cette fresque historique terriblement romanesque.

Les romans historiques peuvent être vraiment palpitants, et Posteguillo en maître du genre nous livre ici un festin antique ! - El País

le cherche midi éditeur
le cherche midi éditeur