Lisez! icon: Search engine
Par Presses de la Cité, publié le 16/04/2019

"Nymphéas noirs" remporte le prix du meilleur polar traduit au Japon

Le lundi 15 Avril, le SR Club, organisme fondé en 1952 à Kyoto, a remis pour la seconde fois le prix de la traduction d’un polar à Michel Bussi pour Nymphéas noirs.

Le lundi 15 avril, le SR Club, organisme fondé en 1952 à Kyoto, a remis pour la seconde fois le prix du meilleur polar traduit à Michel Bussi pour Nymphéas noirs.

Il y a deux ans, Michel Bussi avait déjà été récompensé pour la traduction en langue japonaise d’Un avion sans elle.  Il est le seul auteur français à avoir obtenu deux fois le prix.

Dans Nymphéas noirs, chaque personnage est une énigme. Une fillette de onze ans surdouée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui sait et voit tout constituent le point de départ de l’intrigue. Elles possédent un point commun, un secret en quelque sorte : toutes les trois rêvent de fuir...

Dans cet étonnant roman policier, tout n’est qu’illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres et la perte du célèbre tableau des Nymphéas noirs, qui viennent troubler la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels...

En savoir plus :

-Nymphéas noirs

-Michel Bussi

Presses de la Cité

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket jeunesse

    #Ados : 20 idées de livres pour pimenter votre été

    Aimer, rire, pleurer ou partir à la rencontre de créatures fantastiques… qui dit mieux pour pimenter ses vacances ? Mangas, romances, livres de science-fiction ou fantasy… les Éditions Kurokawa et Pocket Jeunesse vous ont concocté un cocktail littéraire épicé pour l’été.

    Lire l'article