Lisez! icon: Search engine
Par Pocket, publié le 10/03/2020

"Oh Happy Day" : le retour d'un irrésistible duo épistolaire

Cinq ans après le succès de Et je danse aussi, échange épistolaire qui avait captivé des milliers de lecteurs, Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat retrouvent leurs deux personnages fétiches pour une suite tout aussi chavirante.

Ils nous avaient manqué ! Il y a cinq ans, sous la forme d’un jeu littéraire improvisé entre eux, Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat donnaient naissance à un petit bijou de roman épistolaire, Et je danse aussi. Aujourd’hui, avec Oh Happy Day, on retrouve enfin ces personnages que l’on n’aurait jamais voulu quitter, Adeline Parmelan et Pierre-Marie Sotto, toujours malmenés par la vie, toujours animés par une irrépressible envie de tout se confier l’un à l’autre.

Après quatre ans de silence, Pierre-Marie se décide à envoyer un mail à Adeline. Il est à la recherche d’un carnet noir qu'il aurait oublié et dans lequel il cherche une petite phrase qui ferait, dit-il, un excellent début de roman. Un projet qui n’est évidemment qu’un prétexte pour reprendre contact avec Adeline après une longue période passée prostré suite à son "grand malheur", comme il l'appelle. Cette dernière a toutefois bien d'autres projets ; elle s’apprête en effet à déménager à Toronto avec l’homme qui partage désormais sa vie. La correspondance des deux confidents finit pourtant par prendre de l'ampleur, les entraînant dans un tourbillon inattendu.

Une irrésistible aventure littéraire

On retrouve avec plaisir le charme qui caractérisait Et je danse aussi dès les premières lignes de ce nouveau roman. Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat ont cette fois nourri leur texte de passages narratifs, offrant un point de vue différent et une nouvelle autre porte d’entrée dans l’univers d’Adeline et Pierre-Marie. Les personnages secondaires sont, eux, toujours aussi délicieux et contribuent au plaisir que l’on prend à se plonger dans cette correspondance.

Au fil d’un échange jalonné des joies et des doutes des protagonistes, c’est aussi l’amitié des deux auteurs qui, entre les lignes, se dessine. Leur complicité savoureuse donne à l’ouvrage encore plus de poésie. Rien de surprenant quand on sait que cette aventure littéraire prend sa source dans une correspondance pensée comme un jeu où l’on se renvoie perpétuellement la balle… Aux lecteurs à présent de s’en emparer, et de découvrir où cette nouvelle partie va mener Adeline et Pierre-Marie.

Pocket
Un livre, une rencontre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Pocket

    Fête des Mères : POCK-HELP à la rescousse

    Feel-good book, thrillers psychologiques ou saga familiales ; romans historiques, d’amour ou de voyage… Voici 30 livres Pocket à offrir pour faire sourire, frissonner, vibrer ou voyager votre maman le jour de la fête des Mères. 

     

    Lire l'article