Lisez! icon: Search engine
Par First Editions, publié le 01/03/2022

Oracles : Héloïse Amilcar et La Renarde Bouclée vont éclairer votre chemin de vie

Oubliez les clichés autour de la diseuse de bonnes aventures, la cartomancie se démocratise et attire chaque jour de nouveaux adeptes. Et si on ne présente plus le tarot, les oracles eux ont encore beaucoup de choses à nous révéler. Les éditions First ont donc créé la collection A la lumière des cartes et proposent à toutes et tous des oracles conçus comme outils de guidance et de développement personnel authentiques et personnalisés.

Renconte avec Héloïse Amilcar et Théa (plus connue sous le pseudonyme de La Renarde Bouclée), qui publient respectivement l'Oracle du Troisième Oeil et l'Oracle des corps libérés.

Vous venez toutes les deux de publier vos premiers oracles. Comment sont nés vos projets respectifs ?

Héloïse Amilcar : C’est tout d’abord mon éditrice aux Éditions First qui est venue vers moi pour me proposer de travailler sur un oracle qui aurait pour thème l’intuition. Petite anecdote, elle a eu elle-même "l’intuition" de créer un oracle sur cette thématique particulière ! Comme nous avions déjà travaillé ensemble sur Le Petit Livre des Chakras, elle a tout de suite pensé qu’un oracle qui aborderait le Troisième Oeil (le siège de notre intuition) était évident. Elle m’a donc proposé de travailler avec elle, et j’ai bien sûr accepté sans hésiter tant je me sentais portée par l’idée de créer cet oracle. J’ai préparé rapidement un sommaire pour le livret, ainsi qu’une ébauche des différentes cartes que je voulais présenter.

La Renarde Bouclée : Cela fait très longtemps que j’utilise des oracles pour mon développement personnel, mais aussi pour me guider dans mes choix professionnels. Et je me suis rendu compte qu’il n’existait pas d’oracle avec pour thème principal le corps et le bien-être de celui-ci. Mon travail d’illustratrice étant engagé pour le selflove et la diversité de tous et toutes, je me suis dit que ce serait super de créer un oracle pour apprendre à écouter et à faire la paix avec son corps. Avec mon agente, Mélanie Jean, nous avons donc proposé le projet à First et ça a été un enthousiasme mutuel de travailler ensemble sur ce beau projet !

Qu’est-ce qu’un oracle et à quoi ça sert ?

H.A. : Un Oracle va nous servir à répondre à certaines questions que nous nous posons en nous aidant du support matériel que sont les cartes. C’est avant tout un outil d’introspection qui aide à mettre en lumière certaines choses que nous pourrions avoir du mal à comprendre. L’Oracle va nous servir à mieux canaliser nos intuitions grâce aux symboles représentés sur les cartes. D’ailleurs, les tirages sont généralement surprenants, et nous font prendre conscience des réponses que nous ne souhaitons pas vraiment accepter, même si au fond nous savons très bien quelle est la décision à prendre. En somme, c’est un bel outil de découverte et de compréhension de soi !

L.R.B : Un oracle c’est pour moi le traducteur de l’inconscient et de l’intuition. Grâce aux tirages et aux cartes sélectionnées on reçoit des messages, des conseils et des affirmations qui peuvent nous guider dans nos choix, nos doutes et nos envies. Je suis toujours étonnée de la justesse des tirages et du "hasard" car les thèmes tirés, les illustrations et les interprétations sont souvent très alignés avec la question ou le ressenti du moment. Les oracles sont une belle façon de communiquer avec soi-même et de mettre en lumière une voie d’exploration qui nous est propre.

Héloïse, votre oracle porte le nom d’Oracle du Troisième Oeil. Pouvez-vous en dire plus sur le thème et sur les personnes auxquelles il s’adresse ?

H.A : Le Troisième Oeil, ou Ajna, en sanskrit, est le siège de notre intuition. C’est par lui que nous expérimentons très souvent ces sensations étranges, ces sentiments un peu irraisonnés qui nous disent que quelque chose va arriver, que cette personne est bizarre, ou qu’on devrait vraiment répondre à tel ou tel email rapidement. Tout le monde est logé à la même enseigne et chaque être humain possède ces antennes paraboliques invisibles lui permettant de capter des messages des mondes subtils. En revanche, pour comprendre ces messages et leur sagesse, il faut faire preuve de discernement. Cela s’apprend bien entendu, avec l’expérience, puis le fait d’écouter sa petite voix intérieure, et non pas son mental. L’Oracle du Troisième Oeil n’a pas pour prétention de débloquer un Troisième Oeil, mais plutôt d’aider en douceur, à prendre conscience des limites avec lesquelles nous nous entravons chaque jour, pour ensuite pouvoir laisser la place à sa guidance intérieure. C’est elle qui pourra le mieux nous aiguiller dans la vie.

Théa, votre oracle porte le nom d’Oracle des corps libérés. Pouvez-vous également en dire plus sur le thème ? A qui cet oracle s’adresse-t-il ?

L.R.B : J’ai créé cet oracle comme un guide vers l’épanouissement et la libération du corps à travers l’apprentissage de la bienveillance et de la bonne entente avec lui. La société, la publicité, la mode ont façonné des diktats qui sont ancrés en nous depuis l’enfance et dont il est difficile de se défaire. Culte de la minceur, peur des kilos, obsession pour la peau lisse, notre corps doit rentrer dans le moule. On le voit alors comme un ennemi, un poids qui nous empêche d’être bien dans nos baskets. Sauf que notre corps, quelle que soit sa morphologie, sa singularité, ses faiblesses a le droit d’exister et n’est pas un frein pour que l’on puisse profiter pleinement de la vie. Les mouvements du bodypositive et du selflove sont basés sur ces mêmes principes de représentation et d’acceptation de tous les corps pour que tout le monde puisse se sentir valorisé et oser aller au-delà de ses complexes. Quel que soit son chemin de vie, sa relation avec son corps, on peut avoir envie d’être à l’écoute de son corps pour apprendre à le connaître et à l’accepter pour faire de lui un fier compagnon de route dans tout ce que la vie a à nous offrir !

Les pratiques ésotériques séduisent de plus en plus de personnes, notamment les femmes et les jeunes. Comment analysez-vous ce phénomène ?

H.A. : Ce sont des pratiques qui ont toujours existé, mais il est vrai qu’elles ont le vent en poupe depuis quelques années, et je pense que les confinements successifs ont participé à cet essor. Les pratiques dites ésotériques sont avant tout un superbe moyen de regarder en soi, de se comprendre et de se poser des questions existentielles. Ce n’est pas du tout quelque chose d’égoïste que de prendre du temps pour se recentrer sur sa personne, au contraire, c’est la possibilité de pouvoir mieux comprendre son entourage et le monde qui nous entoure. Avec les différents confinements, une nouvelle quête de sens s’est imposée à nous et il est devenu difficile de se contenter de réponses toutes faites, ou bien du statu quo dans lequel nous a enfermé la société et ses diktats. L’ésotérisme est le moyen de reprendre son pouvoir personnel.

L.R.B : Dans un monde qui vit à mille à l’heure, basé sur le succès et l’image de soi dans l’espace public, on a tendance à s’oublier et à s’éloigner de nos aspirations profondes. Les pratiques ésotériques sont un excellent moyen de se recentrer sur soi-même pour explorer ce qui nous fait vibrer. Il est essentiel de savoir prendre du temps pour soi afin d’être bien avec les autres et d’oser se poser des questions essentielles sur la vie que l’on veut mener. Comme le dit si bien Héloïse, il y a eu un effet très positif avec les confinements sur le fait de se retrouver soi, isolé de l’extérieur. Ça a été pour certaines personnes le moment de faire le point sur ce qui était vraiment important pour elles. Les pratiques ésotériques, comme l’utilisation d’oracles, sont alors d’excellents moyens d’y parvenir !

Quels sont vos conseils pour bien choisir son oracle ?

H.A. : L’intuition ! On doit se sentir "appelé" par un Oracle ou un Tarot, c’est souvent à un niveau très inconscient que ça se passe. C’est le thème de l’Oracle qui va nous parler, sa couleur, ses illustrations, parfois également la personne qui l’a créé… Il n’y a pas de règles ! Généralement si on se sent attiré par un Oracle en particulier, c’est qu’on en a besoin à ce moment précis, alors il faut laisser faire les choses.

L.R.B : Toujours choisir sans trop réfléchir ! Il faut se laisser appeler par le coffret, le titre, les illustrations, les couleurs. Certaines choses nous parlent plus que d’autres à un moment donné et choisir avec l’âme d’un.e enfant, sans préjugé, sans appréhension, permet de trouver un oracle qui répond à ce que l’inconscient cherche. Il en existe tellement aujourd’hui, qu’on trouvera forcément son bonheur parmi eux !

Quels sont vos conseils pour bien tirer les cartes d’un oracle quand on est débutant ?

H.A. : Pareil je dirai l’intuition avant tout ! Mais quand on commence vraiment, c’est important de comprendre la signification des cartes pour après se les approprier et exercer sa propre analyse. Parcourir le livret est donc très intéressant, et il y a très souvent des exemples de tirages donnés par la personne qui l’a écrit pour s’aider, c’est en tout cas ce que j’ai souhaité proposer dans le livret de l’Oracle du Troisième Oeil. C’est hyper intéressant aussi pour s’entraîner de faire des tirages journaliers pour se familiariser avec le jeu et comprendre la symbolique des cartes puis de voir comment cela se traduit dans la vraie vie. En bref, rien de mieux que l’expérience et l’entraînement pour se sentir à l’aise !

L.R.B : Je conseille souvent de s’approprier le jeu de cartes et le livret avant de commencer tout tirage. Cela permet de se familiariser avec les dessins, les thèmes et les messages pour que l’on s’imprègne de l’énergie dégagée par l’oracle tout entier. Lorsque l’on est novice, on peut suivre pas à pas les exemples de tirages et lire consciencieusement les interprétations. Et puis petit à petit, on se sent plus assuré de suivre son intuition et de développer des techniques de tirages personnelles et de trouver d’autres messages à travers les cartes tirées qui correspondent au plus près à ce que l’on ressent. Mais surtout il faut garder l’esprit ouvert et ne pas attendre que l’oracle solutionne tout. Les symboliques qu’il va éveiller chez nous sont importantes et les messages qu’il délivre sont toujours à écouter que si cela nous paraît cohérent et bien pour nous.

 

First Editions
First Editions
L'éditeur optimiste !