Lisez! icon: Search engine
Par Pocket, publié le 25/09/2019

Peut-on apprendre à être heureux à l'école ?

Que faire quand un enfant est malheureux à l’école ? Pédiatre depuis plus de trente ans, le Dr Catherine GUEGUEN est spécialisée dans le soutien à la parentalité et elle s’intéresse dans son dernier livre aux enfants qui vivent mal leur scolarité. Punitions, harcèlement, bagarre dans la cour… Les enseignants n’ont pas toujours les mots justes pour régler ces conflits. Avec douceur et intelligence, Catherine Gueguen leur donne des conseils pour parvenir à une éducation pleine d’empathie ! 

Exprimer ses émotions, même à l’école !

Les enfants aiment apprendre mais beaucoup développent de l’anxiété à l’école, avec un sentiment d’échec ! Dans son ouvrage « Heureux d'apprendre à l'école », Dr Catherine Gueguen explique qu’il existe des solutions simples et appuie ses théories sur les dernières recherches en Neurosciences affectives. 

Heureux d'apprendre à l'école
Comment aider nos enfants à apprendre de manière heureuse ?
En s’appuyant sur les nouvelles connaissances scientifiques sur le cerveau et plus particulièrement sur les neurosciences affectives et sociales. On découvre alors qu’une relation chaleureuse et empathique génère un cercle vertueux : l’enfant se sent compris, il est motivé, sa réussite scolaire augmente et l’enseignant se sent compétent. À l’inverse, l’éducation punitive produit un effet contraire à celui recherché.
Dans ce plaidoyer, Catherine Gueguen vous montrera que l’empathie s’apprend, que l’écoute peut se renforcer, et l’attention à soi et aux autres se travailler…

Le Dr Catherine GUEGUEN est pédiatre depuis trente ans. Spécialisée dans le soutien à la parentalité, elle anime aussi des groupes de travail pour les médecins, psychologues, éducateurs et sages-femmes.


 

Contrairement aux neurosciences cognitives, qui s’intéressent aux mécanismes cérébraux de tout ce qui est intellectuel (apprentissage, mémoire, pensée), les neurosciences affectives et sociales s’intéressent aux relations sociales, aux émotions… Qu’est-ce qui se passe quand on rencontre les autres au niveau de notre cerveau et quand nous éprouvons des émotions et des sentiments ?  

 Les émotions ont un rôle à l’école, tout autant que le français et les maths ! Il faut donc faire comprendre à l’enfant que lorsque l’ on est triste, anxieux ou en colère, c’est une réaction de notre corps. Ce n’est ni bien, ni mal ! Il faut pouvoir exprimer son émotion sans culpabilité !


Comment aider nos enfants à apprendre de manière heureuse ?

Dès la maternelle, les enfants peuvent s’angoisser à l’école ! Il est donc capital de laisser entrer les émotions à l’école car elles ont un rôle très important : elles nous aident à penser, à faire des choix, à agir et à avoir une vie affective ! 

Apprendre, si la matière n’éveille aucune envie ou curiosité, est une chose très compliquée ! Être connecté à ses émotions permet de comprendre si on a du plaisir à apprendre telle ou telle matière, et aide à s’engager. Donc il est important de questionner les élèves : qu’est-ce qui leur donne du plaisir, les intéresse ? Pour que eux-mêmes apprennent à se connaître. 

 

Vers une école empathique

Comment permettre à l'empathie, ce travail sur les émotions, d’avoir une place à l’école ? En formant les instituteurs sur la qualité de la relation à leurs élèves. 

Par exemple, face à un élève qui perturbe la classe, Catherine Gueguen suggère plutôt que céder à la manière punitive, d’essayer de comprendre ce qui se passe chez l’élève, ses émotions (colère ? panique ? anxiété ?). Sans pour autant le laisser faire en lui rappelant les règles (“on ne crie pas, on ne frappe pas”)... En essayant d’apaiser et d’inviter l’élève à exprimer ses émotions, l’enseignant va l’aider à mieux s'exprimer. Son cerveau mature. 

Si l’enfant se sent compris, il est motivé, et la relation chaleureuse et empathique avec son professeur génère un cercle vertueux : sa réussite scolaire augmente et l’enseignant se sent compétent. En outre, cela montre le bon exemple aux autres élèves et les incite à être plus empathiques eux-mêmes. 

 


Alors oui, l’empathie s’apprend et l’écoute à l’école peut se renforcer. Un ouvrage édifiant !



Aller plus loin 

• Interview de Catherine Gueguen dans Les Maternelles : Peut-on apprendre à aimer l’école ?

https://www.youtube.com/watch?v=OkiscrBBolI


• Du même auteur

 

Vivre heureux avec son enfant
Comment faire quand votre enfant a des colères répétées ? S'il ne veut pas se coucher ? S'il ne veut pas manger, ni obéir ? Faut-il le punir ou s'opposer à lui ? Faut-il le laisser pleurer ? Au travers de nombreux exemples tirés de ses consultations, et en s’appuyant sur les recherches en neurosciences affectives, Catherine Gueguen propose ici une nouvelle approche : voir et ressentir le monde par les yeux de l’enfant et enfin pouvoir se mettre à sa hauteur. En effet, les dernières découvertes sur le développement du cerveau émotionnel nous montrent qu’une relation empathique et bienveillante permet à l'enfant de déployer toutes ses possibilités affectives et intellectuelles.
Un plaidoyer pour une autre vision de l’éducation.

« À la lumière des récentes découvertes des neurosciences, le Dr Catherine Gueguen nous invite à revisiter l’éducation de nos enfants vers plus de bienveillance et d’empathie. »
Le Point

Le Dr Catherine GUEGUEN est pédiatre depuis vingt-sept ans. Spécialisée dans le soutien à la parentalité, elle anime aussi des groupes de travail pour les médecins, psychologues, éducateurs et sages-femmes.
 

Pour une enfance heureuse : repenser l'éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau
Les dernières découvertes scientifiques sur le développement et le fonctionnement du cerveau bouleversent notre compréhension des besoins de l'enfant. Elles démontrent qu'une relation empathique est décisive pour permettre au cerveau des enfants et des adolescents d'évoluer au mieux, en déployant pleinement ses capacités intellectuelles et affectives.
Catherine Gueguen nous fait partager ces découvertes et propose des conseils éducatifs pour les parents et les professionnels. Un véritable plaidoyer en faveur d'une éducation bienveillante qui remet en cause nombre d'idées reçues.

« Complet, accessible et agréable à lire. Une excellente lecture pour aider [son] enfant à grandir. » Le Monde Science & Médecine

Préface de Thomas d'Ansembourg


Le Dr Catherine GUEGUEN est pédiatre depuis vingt-sept ans. Spécialisée dans le soutien à la parentalité, elle anime aussi des groupes de travail pour les médecins, psychologues, éducateurs et sages-femmes.
 

Pocket
Un livre, une rencontre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Pocket

    5 astuces éducatives de Catherine Gueguen


    Le Dr Catherine Gueguen est pédiatre. À travers ses livres, elle invite le lecteur à revisiter l’éducation des enfants en s'appuyant sur les dernières recherches en neurosciences affectives. Le but : être une famille heureuse, épanouie, au sein de laquelle règne bienveillance et empathie. Deux blogueuses ont lu ses livres et vous donnent leur avis !

    Lire l'article