RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Pocket, publié le 16/09/2018

            Que faire quand votre bébé dort mal ?

            Que l’on soit parent ou enfant, on a tous besoin d’un sommeil le plus réparateur possible. Si certains bébés font rapidement leur nuit, d’autres peinent à trouver le chemin vers un sommeil réparateur. Comment les y aider ? Dans “Mon enfant dort mal”, les pédiatres Marie-Josèphe CHALLAMEL et Marie THIRION vous donnent des clés pour aider toute la famille à bien dormir.

            Que l’on soit parent ou enfant, on a tous besoin d’un sommeil le plus réparateur possible. Si certains bébés font rapidement leur nuit, d’autres peinent à trouver le chemin vers un sommeil réparateur. Comment les y aider ? Dans “Mon enfant dort mal”, les pédiatres Marie-Josèphe CHALLAMEL et Marie THIRION vous donnent des clés pour aider toute la famille à bien dormir.

            Quel est le besoin de sommeil d’un enfant, selon son âge ?

            Les deux premiers mois de sa vie, un nourrisson peut dormir entre 16 et 20 heures par jour. C’est une nécessité physiologique qui lui permet de récupérer de sa fatigue, de développer son cerveau… bref de grandir !

            Sachez que seul un bébé sur 4 fait ses nuits à 2 mois… S’il est fatigué, certains signes ne trompent pas (il baille, pleure, se frotte les yeux)... Chaque enfant a ses mimiques qui lui sont propres et vous gagnerez à les décrypter rapidement !

            A partir de 3 ans, un enfant dort 12 heures par jour et vers 6 ans, il faut compter 10 heures environ par nuit, pour un sommeil réparateur.

            Les quatre états de vigilance

            Avant 6 mois, il n’est pas encore soumis au rythme circadien (jour/nuit) donc une nuit, pour lui, peut être un cycle de 5 à 6 heures d’affilée.

            Un bébé passe par différents rythmes circadiens de sommeil et de vigilance : 

            - l’éveil, ou bébé est conscient d’être éveillé

            - l’éveil agité : yeux grands ouverts, mobiles, bébé bouge plus que lors de l’éveil passif, où les gestes sont plus lents, les yeux moins vifs

            - le sommeil lent : ce stade correspond à l’endormissement ou à l’état qui précède l’éveil, où bébé n’est ni tout à fait endormi, ni complètement réveillé

            - le sommeil agité : la phase du sommeil paradoxal, où le nouveau-né bouge beaucoup, pouvant faire penser à une phase d’éveil


            Comment apprendre à bien dormir à son bébé ?

            Respecter les rythmes de sommeil de votre enfant,  et évitez de le réveiller. Si vous le pouvez, profitez également de ses siestes pour dormir.  Une des clés du succès repose, selon les deux pédiatres, sur un principe simple : espacer les repas de nuit, par pallier. Une demi-heure, puis une heure, puis deux heures… Tout en le rassurant, et en étant là pour lui.

            Une seconde cause des difficultés de sommeil est souvent que l’enfant soit dépendant de ses parents pour s’endormir. Marie-Josèphe CHALLAMEL et Marie THIRION proposent donc une technique de rééducation à l’autonomie dans le sommeil. Plus il grandit, et plus il est important qu’il réussisse à s’endormir seul, apaisé.

            Pour l’aider à retrouver des bonnes habitudes d’endormissement, vous pouvez mettre en place des rituels : le coucher à la même heure chaque jour, faire le noir dans la chambre, lui donner son doudou, faire un calin, chanter une berceuse… Ne vous en faites pas, vous trouverez ce qui vous convient le mieux à tous !

            Mon enfant dort mal est donc un outil indispensable pour aider toute la famille à trouver le sommeil !

            • Aller plus loin : le train du sommeil

            • A lire aussi :

            Vivre heureux avec son enfant et Pour une enfance heureuse de Catherine Gueguen

             



            Pocket
            Un livre, une rencontre.

            Lisez maintenant, tout de suite !

            • Par Pocket

              Peut-on apprendre à être heureux à l'école ?

              Que faire quand un enfant est malheureux à l’école ? Pédiatre depuis plus de trente ans, le Dr Catherine GUEGUEN est spécialisée dans le soutien à la parentalité et elle s’intéresse dans son dernier livre aux enfants qui vivent mal leur scolarité. Punitions, harcèlement, bagarre dans la cour… Les enseignants n’ont pas toujours les mots justes pour régler ces conflits. Avec douceur et intelligence, Catherine Gueguen leur donne des conseils pour parvenir à une éducation pleine d’empathie ! 

              Lire l'article