Lisez! icon: Search engine
Par le cherche midi éditeur, publié le 23/04/2021

"Sous un grand ciel bleu" : toutes les nuances du deuil

Auteure phare du cherche midi éditeur, Anna McPartlin revient, après Les Derniers Jours de Rabbit Hayes, avec la suite des aventures de la famille Hayes, secouée par le décès brutal d’un de ses membres. Un roman polyphonique qui décrypte le deuil avec justesse et un humour typiquement irlandais.

Célébrée pour ses dialogues qui font mouche et la caractérisation subtile de ses personnages, Anna McPartlin n’a certainement pas fini de fidéliser son lectorat. Son nouveau livre, Sous un grand ciel bleu, signe en effet le retour de l’auteure irlandaise avec une histoire qui prend la suite directe de son grand succès de 2016, Les derniers jours de Rabbit Hayes. Si entre-temps deux autres romans ont paru au cherche midi, le récit bouleversant des neuf jours précédant la disparition de Rabbit, une Irlandaise de 40 ans au caractère affirmé, demeure emblématique pour nombre de lecteurs et lectrices.

Que ceux et celles qui ne connaissent pas encore la charismatique famille Hayes se rassurent cependant : nul besoin d’avoir lu le premier roman pour se plonger à corps et à cris dans Sous un grand ciel bleu. Dès les premières pages, c’est une délicate cacophonie qui s’installe pour dire la profusion des émotions qui s’expriment face au décès de Rabbit, condamnée par un cancer et pleurée par une pleine galerie de personnages. Ce sont eux que l’on va successivement lire sous la plume habile d’Anna McPartlin qui, sur plus de 500 pages, parvient à jongler entre leurs voix. Une écriture polyphonique – brillamment traduite par Valérie Le Plouhinec – où se croisent toutes les nuances du deuil.

Les mots et réflexions de Molly, la mère en plein questionnement sur sa foi, de Jack, le père qui s’enferme au grenier pour parcourir ses journaux intimes, de Davey, le frère insouciant qui s’est engagé à s’occuper de la fille de Rabbit, et d’autres personnages directement touchés par le drame s’entrecroisent. S’engage un aller-retour subtil entre l’émotion brute – où pleurs et rires se font souvent dans le même temps – et portrait au long cours d’une attachante famille irlandaise. Le tout nappé des savoureuses répliques d’Anna McPartlin qui a gardé de sa carrière dans le stand-up une verve sans pareille.


Sous un grand ciel bleu
Rabbit Hayes est morte, laissant derrière elle une famille brisée par le chagrin.
Désespérée, sa mère Molly se questionne sur sa foi tandis que son père Jack s’enferme dans le grenier durant des heures pour se perdre dans ses journaux intimes. Et peut-être son passé.

C’est à Davey, son frère, qu’on confie la garde de Juliet, douze ans, que Rabbit élevait seule.
Mais comment aider Juliet à surmonter son chagrin quand lui-même parvient à peine à faire face au sien ?

Il faudra du temps et beaucoup de courage aux Hayes pour réinventer leur vie ensemble. Mais le souvenir radieux de Rabbit et l’amour inconditionnel qui relie chaque membre de cette famille peu conventionnelle sauront leur faire traverser cette épreuve.
Il y aura des sourires qui transperceront la tragédie et beaucoup, beaucoup de fantaisie pour que chacun profite pleinement de cette vie, comme Rabbit l’aurait voulu.

L’auteur à succès des Derniers Jours de Rabbit Hayes nous revient un roman éclatant de générosité et de résilience. Un livre émouvant sur la mort, la famille et la joie qu’il ne tient qu’à nous de faire subsister aux moments les plus désespérés.
Sous un grand ciel bleu d’Anna McPartlin vous fera rire, pleurer et hurler de joie.

le cherche midi éditeur
le cherche midi éditeur

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    12 romans feel-good à dévorer au soleil

    L’été pointe le bout de son nez et on a bien envie de profiter des beaux jours pour se plonger dans une histoire qui fait du bien. Faites le plein d’optimisme grâce à nos 12 histoires pleines de bonne humeur. Alors installez-vous au soleil et laissez-vous tenter par l’un de nos romans feel-good.

    Lire l'article