Lisez! icon: Search engine
Par Lisez, publié le 15/01/2019

Thriller domestique : 7 romans à dévorer la porte fermée à double tour

Si les romans policiers venus du froid et les tueurs en série continuent de faire frissonner des millions de lecteurs, la tendance actuelle est plutôt au thriller domestique et ses anti-héroïnes complexes. Des femmes ordinaires, parfois mal dans leur peau, qui font face à un mal insidieux, celui qui se cache dans le salon des voisins ou qui se glisse jusque dans leur vie de famille. Découvrez notre sélection.

En anglais, on parle de "Domestic Noir". Un genre littéraire qui puise ses racines dans le thriller psychologique et qui met en scène des héroïnes habituées il y a encore quelques années à tenir le second rôle. Ni flics, ni journalistes, ces héroïnes sont des femmes ordinaires, des mères de famille installées en banlieue qui vont être témoins d'un crime ou qui vont voir leur vie basculer après la découverte d'un terrible secret. Adieu serial killer et duo d'enquêteurs dysfonctionnel, dans le thriller domestique, l'assassin se cache la porte à côté et pourrait même partager votre lit. Épicentre de l'histoire, obligée de démêler une intrigue plus grande qu'elle, l'héroïne de ce genre nouveau est d'autant plus captivante qu'elle est souvent fragile et loin d'être parfaite. Alcoolique, un brin bipolaire, agoraphobe, surmenée par sa vie de famille...  Comment croire une personne quand on se questionne sur sa santé mentale ? C'est tout l'art du thriller domestique, interroger le côté sombre de celles et ceux qui nous ressemblent. 

 

1. L'étranger dans la maison, de Shari Lapena 

L'Etranger dans la maison
Mariés depuis deux ans, Karen et Tom ont tout pour être heureux : un train de vie confortable, un pavillon coquet, des projets d’avenir. Un soir, quand Tom rentre à la maison, Karen s’est volatilisée. Alors qu’il commence à paniquer, Tom reçoit une visite de la police : son épouse a été victime d’un grave accident de voiture, dans un quartier malfamé où elle ne met d’ordinaire
jamais les pieds. À son réveil à l’hôpital, la jeune femme a tout oublié des circonstances du drame. Les médecins parlent d’amnésie temporaire. En convalescence chez elle, Karen est
décidée à reprendre le cours de sa vie. Sauf que quelque chose cloche. Elle sait que, depuis quelques mois, quelqu’un s’introduit en leur absence dans la maison…

Après l’immense succès du Couple d’à côté, la nouvelle reine du thriller domestique revient
avec un roman toujours aussi addictif, qui raconte les faux-semblants de la vie conjugale – ou comment, à force de grands secrets ou de petites trahisons, un geste malheureux peut faire voler en éclats un bonheur de façade.



2. La mère parfaite, d'Aimee Molloy 

La mère parfaite
Nell, Francie et Colette font partie d'un groupe de jeunes mères de Brooklyn qui ont fait connaissance pendant leur grossesse. Le soir du 4 Juillet, pour échapper quelques heures à leur quotidien, elles décident d'organiser une virée dans un bar : un répit bienvenu en ce premier mois d'été caniculaire. Elles parviennent même à convaincre Winnie, la mère célibataire du groupe, de confier son nouveau-né à une baby-sitter. Mais lorsque Winnie rentre chez elle et découvre que son fils a disparu, la soirée tourne au drame.
Dans un Brooklyn étouffant, alors que l’enquête piétine et que la police accumule les erreurs, Nell, Francie et Colette se lancent dans une course effrénée pour retrouver l'enfant.
Jusqu'à ce que les médias s'emparent de l'affaire et fassent de leurs vies, en apparence si parfaites, le centre de toutes les attentions...

En faisant exploser le vernis d'existences bien ordonnées, Aimee Molloy livre une critique grinçante des pressions subies par les mères dans notre société. un roman rare, à la fois captivant et pertinent.

Un best-seller du New York Times dès sa première semaine de parution.



3. Un couple irréprochable, d'Alafair Burke

Un couple irréprochable
Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d’économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l’une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu’une de ses collaboratrices l’accuse de viol. De quoi donner à Angela l’impression qu’elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l’obstination d’une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d’épouse et de le défendre, envers et contre tout.
La disparition soudaine d’une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l’affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret…

Un thriller psychologique sans concession sur les faux-semblants conjugaux et les profondeurs inavouables de l’âme humaine.



4. L'échange, de Rebecca Fleet (Robert Laffont)

L'Échange
Quand Caroline et Francis reçoivent une offre pour échanger leur appartement de Leeds contre une maison en banlieue londonienne, ils sautent sur l'occasion de passer une semaine loin de chez eux, déterminés à recoller les morceaux de leur mariage. Mais une fois sur place, la maison leur paraît étonnamment vide et sinistre. Difficile d'imaginer que quelqu'un puisse y habiter.
Peu à peu, Caroline remarque des signes de vie, ou plutôt des signes de sa vie. Les fleurs dans la salle de bains, la musique dans le lecteur CD, tout cela peut paraître innocent aux yeux de son mari, mais pas aux siens. Manifestement, la personne chez qui ils logent connaît bien Caroline, ainsi que les secrets qu'elle aurait préféré garder enfouis. Et à présent, cette personne se trouve chez elle...

«Du pur thriller domestique, plein de tension et de rebondissements. J'ai adoré !» Lee Child

«Rebecca Fleet construit un thriller psychologique prenant, sur le thème de la désunion du couple, et manipule son lecteur à coups de faux-semblants.» Camille Cointet - PAGE des libraires 



5. La femme à la fenêtre, d'A. J. Finn 

La Femme à la fenêtre
Elle a tout vu, mais faut-il la croire ?

Séparée de son mari et de leur fille, Anna vit recluse dans sa maison de Harlem, abreuvée de merlot, de bêtabloquants et de vieux polars en noir et blanc. Quand elle ne joue pas aux échecs sur Internet, elle espionne ses voisins. Surtout la famille Russel – un père, une mère et un adorable ado –, qui vient d'emménager en face. Un soir, Anna est témoin d'un crime. Mais comment convaincre la police quand on doute de sa propre raison ?

« Il y est question d'amour, de faute, de folie et de survie ; des thèmes unisexes que le respect du suspense nous défend de développer autrement qu'en incitant à lire. Alors lisez ! » Julie Malaure – Le Point

« Un thriller dingue qui va hanter vos nuits, avec une chute vertigineuse. Oppressant, terrifiant, bouleversant, ce huis clos nex-yorkais est à lire de toute urgence. » Sandrine Bajos – Le Parisien


6. L'anniversaire, de Robyn Harding

L'Anniversaire
Kim et Jeff Sanders vivent dans une vaste et superbe maison d’architecte dans la banlieue chic de San Francisco. Leur fille est scolarisée dans un lycée huppé de la ville. Pour ses seize ans, elle organise une fête à la maison. Un simple anniversaire. Qui va très mal tourner. Un regrettable accident fait dérailler ces vies bien rangées. Secrets et mensonges sont révélés. Les tensions entre parents s’exacerbent et ces familles si exemplaires dévoilent tout à coup une férocité qui n’a rien de domestiquée…

« Des chapitres courts, un style percutant, on ne lâche pas l’affaire et on n’invitera pas Robyn Harding à notre prochain anniversaire. » Bernard Babkine – Marie France


7. Le couple d'à côté, de Shari Lapena 

Le Couple d'à côté
Ce soir, Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins, le couple d’à côté. Comme la baby-sitter annule au dernier moment et que les maisons sont mitoyennes, Marco convainc Anne de laisser Cora, 6 mois, dans son berceau et d’emporter le babyphone. Tout se passe comme prévu malgré la chaleur écrasante, l’alcool, et les avances que fait la voisine à Marco. Mais lorsqu’ils rentrent enfin chez eux, Anne et Marco découvrent un berceau vide. Leur foyer douillet se transforme en scène de crime envahie par les uniformes, la culpabilité, l’effroi, l’angoisse et la suspicion…

« Avec ce roman noir redoutablement efficace, aux nombreux rebondissements, la Canadienne Shari Lapena s'inscrit dans le sillage de Gillian Flynn ou de Paula Hawkins. » Philippe Blanchet – Le Figaro Magazine

« Ce polar bien ficelé pose pas mal de questions sur la maternité, les rapports familiaux, et nous réserve de multiples surprises. » Pascale Frey – ELLE



À (re)découvrir, les deux romans qui ont popularisé le genre : 

Les Apparences, de Gillian Flynn (Sonatine)
La fille du train, de Paula Hawkins (Pocket)

Lisez
Lisez

Lisez maintenant, tout de suite !