En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Annie SAUMONT

        Biographie de Annie SAUMONT

        Annie SAUMONT

        Née à Cherbourg, Annie Saumont s’est d’abord illustrée en tant que traductrice, notamment de J.D. Salinger. Auteure de plus de trois cents nouvelles et d’une vingtaine de recueils, Annie Saumont a reçu de nombreux prix littéraires, dont le Goncourt de la nouvelle pour Quelquefois dans les cérémonies (Gallimard, 1981), le Grand prix de la nouvelle de la Société Des Gens de Lettres pour Je suis pas un camion (Seghers, 1989), le prix Renaissance de la nouvelle pour Les voilà quel bonheur (Julliard, 1994) ainsi que le prix de la Nouvelle décerné par l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre. Koman sa sécri émé ? (2005), Les Croissants du dimanche (2008), Encore une belle journée (2010), Le Tapis du salon (2012), Un si beau parterre de pétunias (2013) sont paru aux éditions Julliard.  Florilège (2017) publié à titre posthume rassemble une quarantaine de courts récits caractéristiques de son style inimitable.

        Florilège

        Annie SAUMONT

        Disparue en janvier 2017, Annie Saumont nous a laissé une oeuvre singulière, d’une modernité absolue. Dès ses débuts, elle poursuit l’obsession d’écrire des nouvelles, rien que des nouvelles. Au gré d’anecdotes glanées ici et là, chacun de ses récits dresse un tableau de la société d’une humanité poignante. Avec sa concision extrême, sa parfaite maîtrise de l’ellipse et son art...

        Découvrir le livre
        Découvrir le livre