Lisez! icon: Search engine

Molière

Biographie de Molière

  Molière

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est né en 1622 à Paris. Fils d’un père tapissier, il perd sa mère à l’âge de dix ans. Après avoir suivi des études dans un collège jésuite, il se destine un temps à une carrière d’avocat, mais sa rencontre avec Tiberio Fiorelli, dit Scaramouche, et avec Madeleine Béjart, le détourne de ses projets. Ils décident de monter une troupe de comédiens, L’Illustre-Théâtre, qui s’inspire de la tradition italienne de la commedia dell’arte. Ensemble, ils connaissent des succès divers en province et dans les salles parisiennes.
Molière a apporté au théâtre un regard incisif sur le monde, né de son observation minutieuse des caractères et de leurs travers. À la fois auteur et acteur, on lui doit nombre de pièces comiques, notamment : Les Précieuses ridicules (1659), Sganarelle ou le Cocu imaginaire (1660), L’École des femmes (1662), Dom Juan (1665) ou encore Les Fourberies de Scapin (1671).
Déjà malade et épuisé, il meurt peu après la dernière représentation du Malade imaginaire en 1673.

Molière, Claude Aziza

Le Tartuffe

Molière, Claude Aziza

Jusqu’à sa rencontre avec « l’Imposteur », le grand bourgeois Orgon était un homme intelligent, raisonnable et naïf. Mais ce prêtre hypocrite et vulgaire qui envahit sa maison l’hypnotise. En vain le supplie-t-on de chasser ce parfait scélérat, cet escroc qui tente de séduire sa délicieuse femme, de faire le malheur de ses enfants, de spolier ses biens. Mais Orgon...

Découvrir le livre
Découvrir le livre
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés