Lisez! icon: Search engine

Georges HYVERNAUD

Biographie de Georges HYVERNAUD

Georges HYVERNAUD

Georges Hyvernaud est né en 1902, en Charente, d’une mère couturière et d’un père ajusteur. Élève brillant et remarqué, il intègre l’École normale d’instituteurs en 1918 et commence à enseigner en 1926, de retour du service militaire. Mobilisé en 1939, fait prisonnier en 1940, il est libéré en 1945. Il publie en 1949 La Peau et les os, préfacé par Raymond Guérin, où il relate l’expérience de ses cinq années de captivité. Malgré le soutien de Jean-Paul Sartre, Roger Martin du Gard et Blaise Cendrars, ce récit passe pratiquement inaperçu. Après l’échec encore plus cuisant du Wagon à vaches paru en 1953, Georges Hyvernaud, las et déçu, renonce à toute publication. Lorsqu’il meurt, le 24 mars 1983, un seul critique, Jean-José Marchand, évoque sa disparition. Depuis, l’importance de son œuvre a été réévaluée.

« Sous l’arc de triomphe de la littérature, Georges Hyvernaud occupe la place de l’écrivain inconnu. » Bernard Morlino, Lire

Le Wagon à vaches

Georges HYVERNAUD

À l’aube des années 1950, dans la grisaille provinciale de l’après-guerre, un homme tente d’écrire le roman de sa vie, découragé par sa propre médiocrité et la petitesse ordinaire de son entourage. Le notable, le gardien de square, l’enseignant, l’ex-collabo, la bouchère, le chanoine, le collègue invisible. Quelle épopée construire à partir de tant d’oubliés, de solitaires, de pauvres, de...

Découvrir le livre
Découvrir le livre

Les autres livres de Georges HYVERNAUD