Lisez! icon: Search engine

Gérard NEYRAND

Biographie de Gérard NEYRAND

Gérard NEYRAND

Gérard Neyrand, professeur de sociologie à l’université de Toulouse et directeur du CIMERSS, se consacre à l’analyse des effets des mutations sociales sur la famille et les rapports entre les sexes. Il est notamment l’auteur de L’Enfant, la mère et la question du père, un bilan critique de l’évolution des savoirs sur la petite enfance (PUF, 2000), Monoparentalité précaire et femme sujet (avec Patricia Rossi, Érès, 2004), Les Mariages forcés. Conflits culturels et réponses sociales (avec Abdelhafid Hammouche et Sahra Mekboul, (La Découverte, 2008), Le Dialogue familial, un idéal précaire (Érès, 2009).

Gérard NEYRAND, Abdelhafid HAMMOUCHE, Sahra MEKBOUL

Les mariages forcés

Gérard NEYRAND, Abdelhafid HAMMOUCHE, Sahra MEKBOUL

Synthèse d'une vaste enquête réalisée pour rendre compte de situations dramatiques, qui s’appuie sur des entretiens avec des jeunes femmes concernées et des représentants institutionnels et associatifs.  Une analyse et des recommandations pour aider à l’organisation de réponses concrètes.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2008.)

Autrefois pratiqués en France, les mariages forcés perdurent chez certaines familles d’origine étrangère et expriment une réelle difficulté à intérioriser les règles qu’impose le mariage français : autonomie des personnes, égalité des sexes, libre choix du conjoint. Les conflits qui se développent alors entre parents et enfants sont violents, particulièrement pour les jeunes filles. Ils s’appuient sur la contradiction entre...

Découvrir le livre
Gérard NEYRAND, Abdelhafid HAMMOUCHE, Sahra MEKBOUL
Découvrir le livre