Lisez! icon: Search engine

John COATES

Biographie de John COATES

John COATES
Crédit photo:
© (c) DR
Né en 1912, John Coates a grandi dans le Yorkshire au sein d’une famille d’ingénieurs. À la fin de ses études à Haileybury, il obtient un poste de professeur assistant à l’université de Cambridge. Là, il passe le plus clair de son temps à jouer la comédie et à écrire des pièces, avant d’être nommé président du célèbre club de théâtre amateur The Footlights – qui verra naître, entre autres, Eric Idle, Hugh Laurie, Emma Thompson ou encore Stephen Fry. En 1935, après avoir voyagé aux États-Unis et en Europe, John Coates s’installe en Hollande, aux côtés de son épouse Sonja Van Blaaderen. De retour en Angleterre au début de la Seconde Guerre mondiale, il s’installe à Kensington avec sa femme et leurs quatre fils. En 1947, Tomorrow’s Child, sa toute première pièce de théâtre, voit le jour. L’année suivante paraît son premier roman, Time for Tea. S’ensuivront alors, à un rythme frénétique, de nombreuses autres pièces et onze romans, dont Patience (1953), qui fera l’objet d’une adaptation théâtrale en 1955 avant d’être publié en France en 1957, aux éditions Grasset. John Coates meurt en 1963.

Patience

John COATES
Jeune, naïve, jolie et satisfaite de son existence, Patience a été pendant sept ans une épouse soumise et une mère de famille parfaite, subissant le devoir conjugal en bonne catholique, mais sans jamais éprouver le moindre plaisir.
Jusqu’à ce que son chemin croise celui du beau Philip. La révélation est fulgurante : oui, le péché est bien plus réjouissant que le devoir !...
Découvrir le livre
Découvrir le livre