Lisez! icon: Search engine

Keiji NAKAZAWA

Biographie de Keiji NAKAZAWA

Keiji NAKAZAWA

Quatrième d'une famille de six enfants, Keiji Nakazawa perd son père, sa soeur et son frère cadet, lors du bombardement atomique d'Hiroshima, le 6 août 1945. À l'age de 22 ans, il monte à Tokyo où il débute une carrière de dessinateur professionnel. On remarque ses premières apparitions dans le mensuel' Shônen Gaho ' à partir de 1963.
Ce n'est qu'en 1968 qu'il exprime pour la première fois ses souvenirs de la tragédie d'Hiroshima avec ' Kuroi ame ni utarete ', (Sous la pluie noire) dont il sortira une nouvelle version deux ans plus tard sous le titre de ' Aru hi totsuzen ' (Soudain un jour). Avec ' Ore wa mita ' (Je l'ai vu) paru en 1972, il nous livre un court récit de sa propre expérience pendant et après La Bombe.
Néanmoins, ce n'est que l'année suivante qu'il débute ' Hadashi no Gen ', (Gen aux pieds nus) , une longue série quasi-autobiographique, publiée dans l'hebdomadaire ' Shûkan Shônen Jump '. Traduit dans plusieurs langues dont l'anglais, l'allemand, l'indonésien et adapté notamment au théâtre, ou encore en film d'animation, ce manga demeure jusqu'à aujourd'hui son oeuvre la plus marquante.

J'avais six ans à Hiroshima (Nouvelle édition)

Keiji NAKAZAWA
Disponible le 9 Juillet 2020 Un document exceptionnel Le 6 août 1945, à 8 h 15 du matin, une gigantesque boule de feu est apparue 500 mètres au-dessus de la ville japonaise d’Hiroshima. Avec le bombardement nucléaire déclenché par les États-Unis, « le feu du plus atroce génie humain s’abattait sur une population d’enfants, de femmes, de vieillards et d’hommes innocents », selon les mots de l’écrivain Bernard...
Découvrir le livre
Découvrir le livre