RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Lionel POILÂNE

            Biographie de Lionel POILÂNE

            Lionel POILÂNE

            Lionel Poilâne (10 juin 1945 - 31 octobre 2002) fut un boulanger français de renommée internationale.
            Au début des années 1930, son père, Pierre-Léon Poilâne, avait créé une boulangerie au 8, rue du Cherche-Midi à Paris et le fameux « pain Poilâne ». Dès la fin des années 1950, son fils Lionel était lui-même devenu boulanger et s'est efforcé de développer la petite entreprise familiale.
            Son succès et la notoriété croissante de ses pains, en particulier dans le monde anglo-saxon et en Asie, lui ont permis de constituer un solide réseau de distribution, de faire construire, dans les années 1980, une Manufacture à Bièvres, en région parisienne, et de s'implanter à Londres. Rançon de cette réussite, le pain Lionel Poilâne fait l'objet de copies, parfois choquantes. Mais les amateurs ne semblent pas s'y tromper. En tout cas, un critique gastronomique comme Paul Chambrillon, décédé en 2000, ne jurait que par lui et le grand cuisinier Joël Robuchon a, à plusieurs reprises, dit publiquement tout le bien qu'il pensait de sa fabrication.
            Au moment de sa disparition en compagnie de son épouse Iréna à la suite d'un accident d'hélicoptère au large de Cancale, en Bretagne, Lionel Poilâne était devenu une personnalité du Tout-Paris, aux talents reconnus. C'est sa fille aînée, Apollonia, qui a repris en main la direction de l'entreprise héritée de ses parents. Lionel Poilâne a laissé plusieurs ouvrages, en particulier un Guide de l'amateur de pain (1981) et un Guide Poilâne des traditions vivantes et marchandes (1989).

            Apollonia POILÂNE, Lionel POILÂNE

            Le pain par Poilâne

            Apollonia POILÂNE, Lionel POILÂNE

            J'aime le pain.
            J'ai appris avec mon père à le regarder, le soupeser, le sentir, le goûter. Puis à étudier le levain, comprendre la fermentation, façonner la pâte, cuire le pain… La troisième génération de la maison Poilâne était à bonne école. Mais je me suis surtout imprégnée de son inlassable curiosité pour l'univers du pain, qui avec lui se révélait...

            Découvrir le livre
            Apollonia POILÂNE, Lionel POILÂNE
            Découvrir le livre