Lisez! icon: Search engine

Michèle CASTELLI

Biographie de Michèle CASTELLI

Michèle CASTELLI
Crédit photo:
©DR
Michèle Castelli naît à Marseille dans une famille originaire de Balagne, région du nord-ouest de la Corse. Après ses études à Marseille et à Bastia, elle passe une maîtrise et le CAPES de Lettres modernes à l’université d’Aix-en-Provence. Elle a enseigné en région parisienne, au Maroc, et a été professeur de français dans un collège du Val de Loire.
 
A la fin des années 1970, Michèle Castelli commence à « interviewer » sa grand-mère, Marie Amadéi née Baldini, sur sa jeunesse à L’Ile-Rousse, en Balagne, au début du siècle. Ces récits et ces anecdotes sur la vie d’une famille modeste mais représentative d’une époque forment bientôt le projet Marie di Lola, « autobiographie » de Marie (rédigé à la première personne). Marie di Lola, ou Marie fille de Lola, Lola, la mère pilier central de cette famille nombreuse. Ainsi commence la vocation d’écrivain de Michèle Castelli…  
 
Les Presses de la Cité ont réédité tous les ouvrages de Michèle Castelli, qui ont rencontré un succès critique et public.
 
La Veuve blanche (2012), exceptionnel roman servi par une écriture superbe, tiré d’un fait divers réel, lui a demandé une dizaine d’années de recherches et de documentations précises sur la Corse au XVIIIe siècle.
 
Et sa grande saga familiale :
Marie di Lola, une enfance corse (2014) avec une préface de Marcel Rufo
Rue Château-Payan (2015).  Cet ouvrage a reçu pour sa première publication en 1985 le Prix du Livre corse, récompensant le meilleur ouvrage corse en langue française.
 
 

Rue Château-Payan

Michèle CASTELLI
De l’île au continent, de l’exil à la découverte, des traditions à la modernité… Comment  une jeune insulaire découvre avec surprise et émotion Marseille et le continent au début du XXe siècle. Une ode généreuse à la famille et à la culture méditerranéenne.
 
Comme d’autres avant elle, Marie, fille de Lola Baldini, a quitté la maison familiale pour suivre son mari à Marseille. Quartier de la Plaine, rue Château-Payan. Une épopée ou presque !  Tout est si différent de sa Balagne : le goût des figues, l’accent, l’agitation des rues, la pile et l’eau, l’eau qui coule directement du robinet…
Couturière aux doigts de fée,...
Découvrir le livre
Découvrir le livre