RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Monique CANTO-SPERBER

            Biographie de Monique CANTO-SPERBER

            Monique CANTO-SPERBER
            Née en Algérie, Monique Canto-Sperber a fait ses études au lycée Racine, et au lycée Condorcet. Elle est normalienne, agrégée et docteur en philosophie.
            Elle a enseigné à l’université de Rouen, puis à l’université d’Amiens, avant d’entrer au CNRS comme directrice de recherche en 1993. Elle a été membre du Comité consultatif national d’éthique de 2001 à 2004, puis en a été vice-présidente jusqu’en 2007. Elle siège à nouveau au sein du CCNE depuis 2016. De 2001 à 2005, elle a été professeur associée au sein du programme Ethics ans Society de l’Université Stanford (USA). Elle est membre correspondant étranger de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique depuis 2008 et présidente exécutive de la Fondation Evens.
            Elle a participé à l’émission de télévision Bibliothèque Médicis sur la chaîne Public Sénat entre 2000 et 2008 et a été productrice de radio pour l'émission Questions d’éthique sur la chaîne France Culture de 2006 à 2014.
            Elle est officier de la Légion d'honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite et chevalier des Arts et des Lettres.
            Elle a créé en 1993 la collection « Philosophie morale » (bientôt suivie de « Questions d’éthique », en 2000) aux Presses Universitaires de France. Elle a publié de nombreux ouvrages dans ce domaine. Elle a aussi travaillé sur l’éthique des relations internationales et consacré deux livres à cette question. Elle a contribué à l’étude historique et conceptuelle du libéralisme à gauche. La plupart de ses livres sont traduits dans plusieurs langues.


             
            Nouveauté

            La Fin des libertés

            Monique CANTO-SPERBER

            Dans les pays d’Europe occidentale, on considère généralement que les libertés sont acquises. Au rebours de cette conviction, ce livre établit que de larges pans de l’expérience de ces libertés ont disparu de notre vie politique et sociale. Du fait d’évolutions récentes – du souci d’efficacité dans la gestion administrative de la société à l’usage de plus en plus répandu...

            Découvrir le livre
            Nouveauté
            Découvrir le livre