Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368525463
Façonnage normé : COFFRET
Format : 115 x 177 mm

COFFRET - ONE-PUNCH MAN - tomes 1-2-3

,

Frédéric MALET (Traducteur)
Collection : ONE-PUNCH MAN
Série : ONE-PUNCH MAN
Date de parution : 12/10/2017
Découvrez l’histoire du plus puissant des super-héros dans ce manga qui va vous mettre K.O. !!
Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d’avenir, jusqu’au jour où il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s’entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu’il est capable d’éliminer ses adversaires d’un seul... Saitama est un jeune homme sans emploi et sans réelle perspective d’avenir, jusqu’au jour où il décide de prendre sa vie en main. Son nouvel objectif : devenir un super-héros. Il s’entraîne alors sans relâche pendant trois ans et devient si puissant qu’il est capable d’éliminer ses adversaires d’un seul coup de poing. On le surnomme désormais One-Punch Man. Mais rapidement, l’euphorie du succès cède place à l’ennui, car lorsqu’on est si fort, les victoires perdent de leur saveur...
Pour voir l'animé : http://animedigitalnetwork.fr/video/one-punch-man
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782368525463
Façonnage normé : COFFRET
Format : 115 x 177 mm
Kurokawa

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • mikaelunvoas Posté le 2 Avril 2020
    J'entendais parler depuis un moment de ce manga qui a eu pas mal de succès. Et bien voilà, j'ai lu le premier tome et je l'ai refermé, je ne lirai pas les suivants. Le monde des super héros peut s'avérer fade. Ils gagnent tout le temps. En fait dans cette série, le coté amusant vient de la variété des méchants ou des monstres qui défilent les uns après les autres, puis se font ratatiner, c'est tout.
  • Coraline2205 Posté le 1 Mars 2020
    One-punch man de Yusuke Murata m’a été présenté comme un grand classique du shonen et du seinen. Me mettant tout doucement à la lecture de manga, j’ai tenté l’aventure sans trop savoir à quoi m’attendre. Bien que très surprise, je n’ai pas été déçue ! On s’en paye une bonne tronche… euh tranche ! One-punch man, c’est avant tout un univers super-héroïque. Nous sommes dans un Japon alternatif sans cesse attaqué par des monstres gigantesques que des super-héros un peu venus de nulle part viennent combattre. On y suit Saitama, jeune homme au chômage, qui décide de revenir à sa première vocation : devenir un super-héros. Au terme de trois années d’entraînement intensif, il acquiert une force hors du commun. Devenu One-punch man, il terrasse les ennemis seulement armé de ses poings. Très généreux en action, le manga nous offre un superbe défilé de super-méchants et de combats épiques. Plutôt qu’une histoire vraiment linéaire, le manga nous propose une série de « rounds », un peu comme des nouvelles. Le passé et le présent de Saitama sont ainsi construits au fur et à mesure, rythmés par les batailles de ce héros. Ce sont peut-être les seules difficultés que m’aura causées One-punch man... One-punch man de Yusuke Murata m’a été présenté comme un grand classique du shonen et du seinen. Me mettant tout doucement à la lecture de manga, j’ai tenté l’aventure sans trop savoir à quoi m’attendre. Bien que très surprise, je n’ai pas été déçue ! On s’en paye une bonne tronche… euh tranche ! One-punch man, c’est avant tout un univers super-héroïque. Nous sommes dans un Japon alternatif sans cesse attaqué par des monstres gigantesques que des super-héros un peu venus de nulle part viennent combattre. On y suit Saitama, jeune homme au chômage, qui décide de revenir à sa première vocation : devenir un super-héros. Au terme de trois années d’entraînement intensif, il acquiert une force hors du commun. Devenu One-punch man, il terrasse les ennemis seulement armé de ses poings. Très généreux en action, le manga nous offre un superbe défilé de super-méchants et de combats épiques. Plutôt qu’une histoire vraiment linéaire, le manga nous propose une série de « rounds », un peu comme des nouvelles. Le passé et le présent de Saitama sont ainsi construits au fur et à mesure, rythmés par les batailles de ce héros. Ce sont peut-être les seules difficultés que m’aura causées One-punch man : les allées et venues dans le temps ne sont pas évidentes à suivre et déstabilisent un peu, et les combats menés par Saitama peuvent paraître répétitifs à la longue. Mais il faut passer outre car notre lecture nous réserve bien des surprises encore ! Lire la suite sur : https://lesmarquespagedunecroqueusedelivres.wordpress.com/2020/03/01/one-punch-man-t-1-un-poing-cest-tout-yusuke-murata/
    Lire la suite
    En lire moins
  • LadyNephtys Posté le 3 Janvier 2020
    Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce premier tome, et je rejoins plusieurs avis : l'humour est absurde, j'ai même bien ri à certains moments (les origines de Saitama sont mémorables), mais ce n'est pas non plus l'histoire du siècle. Les scènes de combats sont sympas cela dit! A voir avec la suite, surtout que je suis curieuse de voir ce qu'il va se passer avec Genos.
  • Lilo0606160616 Posté le 22 Juin 2019
    Petit topo sur l’histoire : Saitama est un super-héros aux allures has-been. Faible de corps dans son enfance, il décida de s’entraîner pour devenir « invincible ». Son caractère serein et son sang-froid font que les monstres qu’il rencontre ne se doutent pas de sa force incommensurable. Alors qu’il vit tranquillement, il se retrouve confronté à des êtres sans foi ni loi qui sont bien décidés à décimer la race humaine. Un jour, alors qu’il se bat de façon naturelle contre des moustiques (que chacun sait insupportables), Saitama fait la rencontre et sauve Genos, un Cyborg qui souhaite faire de notre héros son maître… A la sortie de ce manga seinein en 2016 j’étais plutôt réticente, je m’imaginais un manga présentant uniquement des combats, sans scénario convaincant. Puis au détour des étals d’une librairie j’ai commencé à feuilleter les derniers tomes et j’ai été totalement subjuguée par la qualité des illustrations. Yusuke Murata privilégie les plans rapprochés qui permettent de placer le lecteur au cœur de l’action. Le coup de crayon est net et détaillé, faisant passer les émotions des personnages de façon efficaces, une efficacité traduite par l’utilisation des gros plans.  Ce qui est paradoxale c’est que le personnage principal se distincte par... Petit topo sur l’histoire : Saitama est un super-héros aux allures has-been. Faible de corps dans son enfance, il décida de s’entraîner pour devenir « invincible ». Son caractère serein et son sang-froid font que les monstres qu’il rencontre ne se doutent pas de sa force incommensurable. Alors qu’il vit tranquillement, il se retrouve confronté à des êtres sans foi ni loi qui sont bien décidés à décimer la race humaine. Un jour, alors qu’il se bat de façon naturelle contre des moustiques (que chacun sait insupportables), Saitama fait la rencontre et sauve Genos, un Cyborg qui souhaite faire de notre héros son maître… A la sortie de ce manga seinein en 2016 j’étais plutôt réticente, je m’imaginais un manga présentant uniquement des combats, sans scénario convaincant. Puis au détour des étals d’une librairie j’ai commencé à feuilleter les derniers tomes et j’ai été totalement subjuguée par la qualité des illustrations. Yusuke Murata privilégie les plans rapprochés qui permettent de placer le lecteur au cœur de l’action. Le coup de crayon est net et détaillé, faisant passer les émotions des personnages de façon efficaces, une efficacité traduite par l’utilisation des gros plans.  Ce qui est paradoxale c’est que le personnage principal se distincte par sa quasi absence de détail : son visage est rond, sans fioriture, deux traits pour les sourcils, un autre pour le nez, encore un pour la bouche et le tour est joué. C’est une très bonne façon pour le mangaka de démarquer son personnage et de le rendre unique. De leur côté les combats sont dynamisés par des perspectives que je trouve plutôt bien maîtrisées. Au niveau du scénario, l’histoire du héros, cet adolescent un peu de côté (voire à côté de la plaque) qui décide, suite à un cassage de gueule en bon et du forme, de tout faire pour rétablir la balance de la malchance qu’il porte sur ses épaules. Au fil des années il s’est entraîné et est devenu celui qui fait tressaillir tout les monstres qu’il rencontre. Cette force qu’il a développé l’a rendu serein et a renforcé la sensation de désinvolture qui se dégage de lui. Il prend toute les situations avec une certaine cool-attitude désarmante et vit le moment présent sans se poser de questions. L’auteur a également désacraliser le caractère abrupte des combats en misant sur l’humour dans les dialogue et dans le personnage de Saitama. En conclusion, One Punch Man est un manga sur lequel il est intéressant de se pencher ne serait-ce que pour la qualité de ses illustrations. C’est une lecture agréable tant pour les méninges que pour les yeux. Je n’ai qu’un regret : avoir laissé mes a-priori prendre le pas sur la curiosité.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Saiwhisper Posté le 26 Février 2019
    Depuis le temps que tout le monde en parle au point d’en faire une saga incontournable… Que ce soit l’animé ou les manga, je n’avais encore jamais essayé de découvrir One-Punch Man ! C’est à présent chose faite grâce à l’une de mes bibliothèques. Or, je comprends le succès qui tourne autour du puissant Saitama. Il y a beaucoup d’humour, de nombreux clins d’œil (films, mangas, comics, etc.), de l’action et des dessins agréables. Les auteurs n’hésitent pas à transgresser les codes du genre ou à en jouer grâce à la parodie. Le résultat est là : j’ai souri plusieurs fois et je suis curieuse de découvrir un peu plus cet univers. Les personnages sont intéressants et loufoques. Saitama, le héros, est un individu prometteur, notamment dans sa dualité de guerrier surpuissant et son côté blasé d’être invincible. Il pratique beaucoup l’humour décalé, ce qui me plaît assez. Les autres personnages ne m’ont pas trop marquée, si ce n’est Genos, le cyborg, dont je devine un rôle plus important par la suite… En revanche, j’ai trouvé leur nom amusant (Tronsdeuk, Le grand Maous, etc. qui m’ont rappelé Ken le survivant !). On est toujours dans la caricature/la parodie, les designs originaux... Depuis le temps que tout le monde en parle au point d’en faire une saga incontournable… Que ce soit l’animé ou les manga, je n’avais encore jamais essayé de découvrir One-Punch Man ! C’est à présent chose faite grâce à l’une de mes bibliothèques. Or, je comprends le succès qui tourne autour du puissant Saitama. Il y a beaucoup d’humour, de nombreux clins d’œil (films, mangas, comics, etc.), de l’action et des dessins agréables. Les auteurs n’hésitent pas à transgresser les codes du genre ou à en jouer grâce à la parodie. Le résultat est là : j’ai souri plusieurs fois et je suis curieuse de découvrir un peu plus cet univers. Les personnages sont intéressants et loufoques. Saitama, le héros, est un individu prometteur, notamment dans sa dualité de guerrier surpuissant et son côté blasé d’être invincible. Il pratique beaucoup l’humour décalé, ce qui me plaît assez. Les autres personnages ne m’ont pas trop marquée, si ce n’est Genos, le cyborg, dont je devine un rôle plus important par la suite… En revanche, j’ai trouvé leur nom amusant (Tronsdeuk, Le grand Maous, etc. qui m’ont rappelé Ken le survivant !). On est toujours dans la caricature/la parodie, les designs originaux (ex : personnage au menton en forme de fesses), l’excès, la satire, les clins d’œil et l’humour. Le résultat est bien sympathique ! Je ne sais pas si j’irai loin dans cette saga néanmoins, je suis contente d’avoir assouvi ma curiosité.
    Lire la suite
    En lire moins
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.