Lisez! icon: Search engine
Sonatine
EAN : 9782355841248
Code sériel : 15
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Adieu

Date de parution : 06/10/2011

Entre "The Pledge" et "Seven", l’obsession délétère d’un flic, une inexplicable série de meurtres.

2001, Chatenay Malabry. Une mère, son fils et sa fille sont retrouvés assassinés à leur domicile. Une famille apparemment sans histoires. Le père est porté disparu. Est-il lui aussi une victime ou bien le coupable ? Les recherches s’organisent, sous la direction du commissaire Lancelier. Un mois plus tard jour...

2001, Chatenay Malabry. Une mère, son fils et sa fille sont retrouvés assassinés à leur domicile. Une famille apparemment sans histoires. Le père est porté disparu. Est-il lui aussi une victime ou bien le coupable ? Les recherches s’organisent, sous la direction du commissaire Lancelier. Un mois plus tard jour pour jour, c’est au tour d’une seconde famille, tout aussi ordinaire, d’être abattue dans des circonstances identiques. Là aussi le père reste introuvable. Presse, politique, police, les avis sont unanimes, un tueur en série est à l’œuvre. Seul Lancelier s’entête à concentrer tous ses efforts sur la piste des pères, qu’il soupçonne d’être à l’origine des massacres. Devant son obstination, et son manque de résultat, son supérieur et ami, le commissaire Ferracci est obligé de lui retirer l’affaire. Commence alors entre les deux hommes un combat larvé, chacun s’efforçant de démontrer sa propre vérité, un combat qui tourne bientôt à l’obsession et qui ne prendra fin que dix ans plus tard avec la révélation hallucinante d’une incroyable réalité.

Comme dans ses précédents romans, Jacques Expert, met en scène avec maestria le quotidien de personnages en apparence ordinaires, mais dont la face cachée révèle d’insoupçonnables noirceurs.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782355841248
Code sériel : 15
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Anaisseriallectrice Posté le 21 Juin 2021
    L’intrigue d’Adieu est orientée non pas du côté suspect ou victime, mais du côté d’un flic qui part à la retraite, et qui profite de son pot de départ pour régler ses comptes avec tout le monde, après une vie à plancher nuit et jour sur une affaire qui va le hanter toute sa carrière, parasiter sa vie professionnelle, anéantir sa vie de famille, sa vie d’homme, sa vie de flic. Seul contre tous, il a passé sa vie à tenter de prouver que le suspect condamné pour les meurtres de plusieurs familles n’était pas le véritable meurtrier, et que c’est son hypothèse à lui qui est la bonne. Il y a plus joyeux comme message d’adieu pour un départ à la retraite, on sent la gêne des collègues, on est soi-même gêné et un peu ému devant ce flic que personne ne semble apprécier, que tout le monde a hâte de voir passer définitivement la porte du commissariat pour ne plus jamais le revoir. Ni sympathique avec ses collègues, ni proche de ses hommes, abandonné de tous dans ce qui semble être sa folie, il va relater, étape après étape, toute cette enquête qu’il a réalisée en sous-marin au cours... L’intrigue d’Adieu est orientée non pas du côté suspect ou victime, mais du côté d’un flic qui part à la retraite, et qui profite de son pot de départ pour régler ses comptes avec tout le monde, après une vie à plancher nuit et jour sur une affaire qui va le hanter toute sa carrière, parasiter sa vie professionnelle, anéantir sa vie de famille, sa vie d’homme, sa vie de flic. Seul contre tous, il a passé sa vie à tenter de prouver que le suspect condamné pour les meurtres de plusieurs familles n’était pas le véritable meurtrier, et que c’est son hypothèse à lui qui est la bonne. Il y a plus joyeux comme message d’adieu pour un départ à la retraite, on sent la gêne des collègues, on est soi-même gêné et un peu ému devant ce flic que personne ne semble apprécier, que tout le monde a hâte de voir passer définitivement la porte du commissariat pour ne plus jamais le revoir. Ni sympathique avec ses collègues, ni proche de ses hommes, abandonné de tous dans ce qui semble être sa folie, il va relater, étape après étape, toute cette enquête qu’il a réalisée en sous-marin au cours de sa vie, et qui lui a coûté sa vie personnelle aussi bien que son avancement dans sa carrière, se retrouvant mis au placard pour tenter de l’éloigner et de le remettre dans le droit chemin… Comme d’habitude avec Jacques Expert, il faut se méfier des faux-semblants, rien n’est ce qui semble être, vous ne pouvez vous fier à personne, vous accuserez tour à tour tout le monde, vous soupçonnerez sans cesse, et c’est là l’immense talent de l’auteur. L’enquête est longue, fastidieuse, trop longue même par moment mais ce n’est pas ça qui nous tient en haleine, c’est ce formidable décorticage psychologique auquel l’auteur s’adonne sur son personnage principal. Il parvient malgré tout à le rendre attachant, parfois humain et on ne pourra qu’être touchés par son acharnement et par la solitude qui l’habite, même si lui semble s’y accommoder. On ne voit que très tard se dessiner le dénouement final, qui vous explose en pleine schness, mais ça, c’est un peu une habitude chez Jacques Expert ! Quand certains auteurs bâclent la fin de leur roman, lui excelle dans l’art de la faire exploser dans un bouquet final. [Le mot de la fin] Un de mes romans préférés de l’auteur, avec Hortense ! Je recommande chaudement !
    Lire la suite
    En lire moins
  • chach_grrd Posté le 18 Mai 2021
    Un policier part à la retraite et en profite pour raconter une affaire à laquelle il s’est consacré corps et âme. Des familles retrouvées assassinées avec un père disparu. On se pose alors la question soit d’un tueur en série soit des pères coupables du meurtre de leur famille. Deux des policiers vont s’opposer sur ces deux suppositions et vont donc entrer en conflit. Qui est des deux à raison? J’avoue avoir eu du mal à rentrer dans le livre, j’ai trouvé le début légèrement long. Cependant nous ne sommes pas déçus par la suite. Impossible pour moi d’imaginer qui est coupable. La fin déstabilise et laisse le lecteur quelque peu dans la douleur
  • Patroth Posté le 5 Mai 2021
    Je suis plutôt fan de Jacques Expert , là on part sur une bonne idée , mais que le livre est long et nous donne un tas de détails et d'évènements qui se ressemblent. J'avais deux petites idées dès le départ et une était la bonne , mais malgré tout et avec un tas de revirements, même la fin est un rebondissement ,finalement on s'y perd un peu , mais franchement c'est très long , trop long .
  • tatibibibi Posté le 23 Mars 2021
    Polar plutôt original . Le lecteur finit par habiter la tête de l'enquêteur, par le suivre dans ses errements, ses convictions, ses excès, au cours d'une affaire dans laquelle des meurtres particulièrement atroces se succèdent. Et puis des comportements qui intriguent, qui dérangent, qui parfois subjuguent. Sur fond de rivalité professionnelle entre 2 collègues ex-amis. Qui menace qui ? qui fera éclater la vérité ? Atmosphère stressante pour personnages complexes, neurones bien labyrinthés, quête obsessionnelle d'une vérité....laquelle ? Quelques indices mettent sur la voie.... Mais, chut !!!lisez le livre !!!
  • isadelamoussiere Posté le 13 Mars 2021
    Adieu est un polar, qui décrit la carrière d'un flic qui s'est dévoué corps et âme à son enquête. Une enquête qui va le tenir en haleine toute sa carrière, telle une pieuvre qui déploie ses nombreuses tentacules. Le personnage principal est torturé, il va peu à peu sombrer dans l'obsession et la folie, abandonnant jusqu'à sa vie privée... Bon suspense qui offre des scènes intenses parfois, mais qui souffre d'un grand nombre de personnages, j'avoue avoir été un peu perdue par moments.
Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !