Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707183132
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Affreux, riches et méchants ?

Un autre regard sur les Bleus

,

Collection : Cahiers libres
Date de parution : 05/06/2014
L'équipe de France de football souffre toujours d’une image exécrable dans l’opinion, et les « fauteurs de trouble » (Anelka, Evra, Ribery…) restent pour beaucoup des « bannis ». Pourquoi cette infamie ? Comment rendre compte de l’acharnement des médias à leur encontre, alors que le sport connait d’autres affaires bien plus graves ? Un essai informé et empathique sur ces « porte-parole » malgré eux des milieux populaires confrontés à toutes les formes de discrimination.
Depuis leur grève lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud, en juin 2010, les joueurs de l’équipe de France de football souffrent toujours d’une image exécrable dans les médias et dans l’opinion publique. Qu’est-ce qui explique cette durable infamie ?
Pour répondre à cette question, ce livre poursuit...
Depuis leur grève lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud, en juin 2010, les joueurs de l’équipe de France de football souffrent toujours d’une image exécrable dans les médias et dans l’opinion publique. Qu’est-ce qui explique cette durable infamie ?
Pour répondre à cette question, ce livre poursuit la réflexion initiée en 2011 avec Traîtres à la nation ?, dont il reprend certains éléments d’analyse, en examinant de plus près, d’une part, les profondes transformations du football professionnel depuis le milieu des années 1990 et, d’autre part, la tension structurelle qui existe aujourd’hui entre des joueurs au sommet de la réussite, sportive et économique, et des journalistes soumis à une forte concurrence, avides d’infos et de scoops. Le livre montre aussi que le football peut se révéler un analyseur fin de la crispation autour de la place accordée aux jeunes issus de l’immigration postcoloniale. Souvent suspectés de ne pas chanter La Marseillaise, de ne pas « mouiller le maillot » tricolore, de ne pas aimer jouer « pour la France », les joueurs issus des cités de banlieue ont pourtant grandement contribué à qualifier l’équipe nationale pour le Mondial 2014 au Brésil. Cette qualification ouvre-t-elle la voie d’une reconquête sportive et d’un retournement de l’opinion en leur faveur ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707183132
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

Les joueurs de l'équipe de France souffrent toujours d'une image exécrable. Qu'est-ce qui explique cette durable infamie ? Ce livre poursuit la réflexion initiée en 2011 avec Traîtres à la nation ?, dont il reprend certains éléments d'analyse, en examinant de plus près les profondes transformations du foot pro depuis vingt ans. Il montre aussi que le foot peut se révéler un analyseur fin de la crispation autour de la place accordée aux jeunes issus de l'immigration. Souvent suspectés de ne pas chanter La Marseillaise, de ne pas "mouiller le maillot" tricolore, les joueurs issus des cités de banlieue ont pourtant grandement contribué à qualifier l'équipe nationale pour le Mondial 2014. Cette qualification ouvre-t-elle la voie d'une reconquête sportive et d'un retournement de l'opinion en leur faveur ?
 
Sport et plein air

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bazart Posté le 29 Juin 2014
    A l'heure où l'équipe de France de football joue demain soir un match terriblement important ( comment ca, vous n'êtes pas au courant?) lui permettant d'accéder au quart de finale de la Coupe du Monde, un résultat qui serait un très bel objectif et qui lui permettrait certainement de tourner la page de leur dernière dramatique coupe du monde, j'ai lu récemment un ouvrage qui revient justement sur cette Coupe du Monde et sur les conséquences tragiques, en terme d'image médiatique notamment qu'elle a renvoyé aux yeux de l'extérieur. Depuis leur grève lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud, en juin 2010, les joueurs de l'équipe de France de football souffrent toujours d'une image exécrable dans les médias et dans l'opinion publique, du moins avant le début de ce mondial 2014. Qu'est-ce qui explique cette durable infamie ? Pour répondre à cette question, ce livre écrit par le passionnant et très compétent sociologue Stéphane Beaud dont j'apprécie énormément le travail à travers les ouvrages que j'ai lu de lui, poursuit la réflexion initiée en 2011 avec Traîtres à la nation ?, un ouvrage dont j'avais entendu parler mais que j'avais malheureusement raté la lecture. dont il... A l'heure où l'équipe de France de football joue demain soir un match terriblement important ( comment ca, vous n'êtes pas au courant?) lui permettant d'accéder au quart de finale de la Coupe du Monde, un résultat qui serait un très bel objectif et qui lui permettrait certainement de tourner la page de leur dernière dramatique coupe du monde, j'ai lu récemment un ouvrage qui revient justement sur cette Coupe du Monde et sur les conséquences tragiques, en terme d'image médiatique notamment qu'elle a renvoyé aux yeux de l'extérieur. Depuis leur grève lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud, en juin 2010, les joueurs de l'équipe de France de football souffrent toujours d'une image exécrable dans les médias et dans l'opinion publique, du moins avant le début de ce mondial 2014. Qu'est-ce qui explique cette durable infamie ? Pour répondre à cette question, ce livre écrit par le passionnant et très compétent sociologue Stéphane Beaud dont j'apprécie énormément le travail à travers les ouvrages que j'ai lu de lui, poursuit la réflexion initiée en 2011 avec Traîtres à la nation ?, un ouvrage dont j'avais entendu parler mais que j'avais malheureusement raté la lecture. dont il reprend certains éléments d'analyse. En collaboration avec Philippe Guimard, Stéphane Beaud essaie dans ce passionnant ouvrage pas si ardu que cela de porter un regard sociologique sur cette affaire en confrontant les trajectoires sociales des joueurs aux transformations récentes du football professionnel. Voilà un travail subjectif, documenté, qui va à l'encontre des idées recues et qui personnellement embrase des thèses et des domaines qui m'interessent énormément : l'éducation, le determinisme social, et les relations entre les footballeurs et la presse dans son ensemble. L'ouvrage démontre notamment de façon détaillé à quel point les rapports entre journalistes et footballeurs professionnels sont devenus plus conflictuels au fur et à mesure des transformations qu’ont connues à la fois le football professionnel et la presse sportive. Les auteurs vont tout au long du livre tente d'analyser les raisons de ce fiasco de Knysna à travers diverses comparaisons (notamment avec l'équipe de France 98) et nous démontre pourquoi cet acte est bien plus qu'une simple rébellion entre « caïds immatures » et fédération dépassé. Son développement très pertinent nous permet de prendre du recul avec les violentes accusations d'alors et donnent à ce groupe surmédiatisé, fissuré de l'intérieur et en rupture avec son sélectionneur quelques arguments qui me manquaient à une analsye détaillée de l'affaire. circonstances atténuantes. Affreux, riches et méchants re-contextualise les différents affrontements entre journalistes et joueurs ( la récente affaire Patrice Evra ou encore le pétage de plomb de Cyril Jeunechamp) et permet de mieux comprendre la violence des réactions de certains joueurs face à ce qui s’apparente, de leur point de vue, à des agressions de la part des médias. Passionnant et je le conseille vivement à tous ceux qui comme moi sont très intéressés par ces thématiques..
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !