En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Africa trek - Tome 2 - Du Kilimandjaro au lac de Tibériade

        Robert Laffont
        EAN : 9782221121214
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Africa trek - Tome 2 - Du Kilimandjaro au lac de Tibériade
        14 000 kilomètres dans les pas de l'Homme

        ,

        Collection : Documents Témoignages RL
        Date de parution : 13/09/2012

        Kenya, Éthiopie, Soudan, Égypte, Israël… Après le grand succès d'«Africa Trek I», Alexandre et Sonia Poussin nous racontent la suite et la fin de leurs aventures africaines.

        Alexandre et Sonia Poussin ont entrepris de remonter d'une seule foulée le continent africain en refaisant le voyage du premier homme, de l'australopithèque à l'homme moderne, le long de la vallée du Rift en Afrique de l'Est. Le premier tome d'«Africa Trek» relatait leur périple du cap de Bonne-Espérance au...

        Alexandre et Sonia Poussin ont entrepris de remonter d'une seule foulée le continent africain en refaisant le voyage du premier homme, de l'australopithèque à l'homme moderne, le long de la vallée du Rift en Afrique de l'Est. Le premier tome d'«Africa Trek» relatait leur périple du cap de Bonne-Espérance au Kilimandjaro, le second les suit du Kilimandjaro au lac de Tibériade.À pieds, seuls, sans sponsor ni assistance technique, ils ont pris le temps de vivre avec les masaïs, de suivre une méharée, de gravir les pyramides. Durant cette seconde partie du voyage, nos deux marcheurs ont connu des moments fort difficiles ? découragement, hostilité de certaines populations ? et d'autres instants magiques ? rencontres inoubliables et découvertes de lieux hors du temps. Sincères et enthousiastes, les Poussin nous offrent plus qu'un récit de voyage, le portrait d'un continent.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221121214
        Façonnage normé : EPUB2
        DRM : Watermark (Tatouage numérique)
        Robert Laffont
        11.99 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • dlcb26 Posté le 22 Juillet 2017
          Comment mieux se connaître qu'en affrontant, partageant, s'émerveillant ensemble ? Découverte de l'Afrique, construction du couple, joies et douleurs de la marche ... A lire, pour rêver, rire, ....
        • Namibia Posté le 24 Mars 2017
          Tome 2 : la suite de leurs aventures. Aussi bien que le premier.
        • Bfo Posté le 20 Juillet 2016
          Un second tome dans la lignée du premier, c'est toujours passionnant de voir que les différences entre les pays sont marquées, avec un changement net à la frontière. Encore une fois, j'ai beaucoup appris sur les pays traversé, et eu souvent envie de marcher à mon tour !
        • Lune Posté le 10 Mai 2016
          Sonia et Alexandre Poussin,avec leur livre Africa Tek, partagent avec succès l'aventure exceptionnelle qu'ils ont vécue en mettant leurs pas dans ceux des premiers hommes. Près de 14000 kilomètres, trois années riches de pays, de cultures, d'histoires et d'Histoire, de rencontres. Trois années d'épreuves, d'endurance, de pudeurs, de joies, d'inquiétude et d'espérance, d'un peu de chance, de ... béatitude. En remontant le Rift par l'Est de l'Afrique, au départ du Cap de Bonne-Espérance jusqu'au Lac de Tibériade (Israël), chaque pays traversé dévoile sa propre identité, son lot d'espoirs et d'immenses douleurs. Des diversités faites de complexité, de pauvreté, de misère, d'amour et de violence nous claquent au visage. Des paysages, des lieux, des coutumes, des cultures tribales se dévoilent. Le phénomène « d'inculturation » chez les chrétiens et ses conséquences humanitaires positives dans l'Afrique à dominance chrétienne tranchant avec l'Afrique à dominance musulmane est bien présent. La place de la femme dans ces cultures (contrôle des naissances, excision...) reste un sujet brûlant. Des hommes, des femmes, des enfants, des maisons, des huttes, aisance, pauvreté, misère, se racontent dans des portraits pleins d'émotion. « Dans les pas de l'homme », à la rencontre de l'autre, sont remplis d'espoir et de croyance en l'être humain. Conviction dépassant la violence rencontrée notamment en Éthiopie et... Sonia et Alexandre Poussin,avec leur livre Africa Tek, partagent avec succès l'aventure exceptionnelle qu'ils ont vécue en mettant leurs pas dans ceux des premiers hommes. Près de 14000 kilomètres, trois années riches de pays, de cultures, d'histoires et d'Histoire, de rencontres. Trois années d'épreuves, d'endurance, de pudeurs, de joies, d'inquiétude et d'espérance, d'un peu de chance, de ... béatitude. En remontant le Rift par l'Est de l'Afrique, au départ du Cap de Bonne-Espérance jusqu'au Lac de Tibériade (Israël), chaque pays traversé dévoile sa propre identité, son lot d'espoirs et d'immenses douleurs. Des diversités faites de complexité, de pauvreté, de misère, d'amour et de violence nous claquent au visage. Des paysages, des lieux, des coutumes, des cultures tribales se dévoilent. Le phénomène « d'inculturation » chez les chrétiens et ses conséquences humanitaires positives dans l'Afrique à dominance chrétienne tranchant avec l'Afrique à dominance musulmane est bien présent. La place de la femme dans ces cultures (contrôle des naissances, excision...) reste un sujet brûlant. Des hommes, des femmes, des enfants, des maisons, des huttes, aisance, pauvreté, misère, se racontent dans des portraits pleins d'émotion. « Dans les pas de l'homme », à la rencontre de l'autre, sont remplis d'espoir et de croyance en l'être humain. Conviction dépassant la violence rencontrée notamment en Éthiopie et qui fait froid dans le dos. Partage des passions des uns et des autres : ceux qui consacrent leur vie à la paléoanthropologie, aux fouilles archéologiques, à la médecine sanitaire, à l'éducation et à l'éveil, au sauvetage humain... A foison, les détails abondent nous menant au cœur même de la démarche du couple. Leur livre en est la continuité puisqu'il nous informe, nous apprend, nous éveille à l'autre et conscientise que de cette différence naît une immense richesse, nous pousse à la réflexion et à la curiosité. Curiosité à nourrir, puisque ce voyage entre dans un recul de douze ans : que deviennent ces pays, ces politiques empêcheuses d'oxygène pour des peuples en souffrance, à nous de continuer ces pas offerts par « les Poussins » (des liens nous sont proposés en fin de livre). Nous sortons étourdis et grandis de cette extraordinaire expérience physique et mentale. Tantôt dans une solitude nécessaire, ressourçante et complice surmontant les difficultés, tantôt au contact des autres où écoute, respect, empathie, générosité éclatent dans leur diversité. Sonia et Alexandre Poussin forcent l'admiration dans leur démarche radicale et leur jusqu'au boutisme.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Kittiwake Posté le 21 Novembre 2015
          Toute lecture est une invitation au voyage : dans le temps, dans l’espace ou tout simplement dans l’imaginaire de l’auteur. Avec Africa trek, le voyage est multiple : réel, tangible et mesurable 14000 km, à pied sur les traces des premiers hommes, mais aussi spirituel, initiatique, philosophique, religieux et politique. Ce sont les rencontres et les échanges qu’elles suscitent ou interdisent, qui constituent les bases du voyage intérieur. Le plus souvent chaleureuses, au risque d’un déchirement lors de la séparation inéluctable, parfois hostiles (la traversée de l’Ethiopie a été une épreuve lourde de souffrance et de déception face à l’ignorance et à la sottise aggravée par l’adhésion aveugle à un groupe), toujours enrichissantes cependant. La tonalité générale de ce tome 2 est différente de ce qui ressortait de l’expédition du Cap au Kilimandjaro : la souffrance physique est plus importante, liée à l’aridité des régions traversée, et c’est aussi l’hostilité évoquée plus haut qui accentue la pénibilité. C’est aussi une expérience plus contrastée, car la pénible traversée de l’Ethiopie est suivie d’un chemin magique de rencontres et d’entraide au Soudan. Le pari est osé, il s’en est fallu de peu qu’Alexandre et Sonia ne fassent partie des statistiques nécrologiques, croqués par un... Toute lecture est une invitation au voyage : dans le temps, dans l’espace ou tout simplement dans l’imaginaire de l’auteur. Avec Africa trek, le voyage est multiple : réel, tangible et mesurable 14000 km, à pied sur les traces des premiers hommes, mais aussi spirituel, initiatique, philosophique, religieux et politique. Ce sont les rencontres et les échanges qu’elles suscitent ou interdisent, qui constituent les bases du voyage intérieur. Le plus souvent chaleureuses, au risque d’un déchirement lors de la séparation inéluctable, parfois hostiles (la traversée de l’Ethiopie a été une épreuve lourde de souffrance et de déception face à l’ignorance et à la sottise aggravée par l’adhésion aveugle à un groupe), toujours enrichissantes cependant. La tonalité générale de ce tome 2 est différente de ce qui ressortait de l’expédition du Cap au Kilimandjaro : la souffrance physique est plus importante, liée à l’aridité des régions traversée, et c’est aussi l’hostilité évoquée plus haut qui accentue la pénibilité. C’est aussi une expérience plus contrastée, car la pénible traversée de l’Ethiopie est suivie d’un chemin magique de rencontres et d’entraide au Soudan. Le pari est osé, il s’en est fallu de peu qu’Alexandre et Sonia ne fassent partie des statistiques nécrologiques, croqués par un lion, lynchés par une foule ignorante, ou desséchés en plein désert. On est loin de la sinécure touristique encadrée et aseptisée, celle qui parcourt les sites archéologiques égyptiens en bus à la queue-leu-leu. Malgré la fatigue, l’usure des articulations, le régime ascétique, le moral reste intact, jamais l’idée d’un renoncement n’effleure le couple, qui s’étayent mutuellement dans une ferveur amoureuse remarquable. Lorsque le dépit guette, c’est une rencontre chaleureuse ou un paysage grandiose qui redonne du sens au chemin. L’écriture d’Alexandre n’est pas une exercice led style et c’est ce qui en fait tout le charme : la spontanéité, l’authenticité du témoignage nous gagnent à leur cause, en nous faisant partager les émotions les plus diverses, positives comme négatives. L’effort est permanent pour s’adapter à l’épreuve sportive, mais aussi à la diversité des personnes croisés, et on peut saluer l’exploit linguistique qui a conduit nos voyageurs et apprendre les bases de plusieurs langues, sésame gagnant pour s’octroyer la sympathie lors d’une première rencontre L’arrivée est émouvante, lorsqu’à Jérusalem le couple récite la liste des noms de ceux qui les ont accompagnés par la pensée, faute de pouvoir eux-mêmes accomplir le parcours. On peut se demander comment l’on peut se réhabituer à notre luxe quotidien d’occidental, dont la survie en terme de besoins de base ne se pose pas. D’ailleurs en 2014 les Poussin étaient à Madagascar… Challenge pavés 2015-2016 I
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.