En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Aliss

            12-21
            EAN : 9782823855845
            Code sériel : VIRT
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Aliss

            Date de parution : 11/05/2017
            Alice au pays des merveilles –  contemporaine, initiatique et gothique !
            Alice a dix-huit ans. Curieuse, intelligente et fonceuse, elle décide un jour de quitter sa province pour s’installer à Montréal. La métropole. La ville de tous les possibles.
            À son arrivée, suite à une rencontre inattendue, Alice débarque dans un quartier peuplé d’excentriques. Comme Charles, mathématicien dandy et tourmenté ; Verrue,...
            Alice a dix-huit ans. Curieuse, intelligente et fonceuse, elle décide un jour de quitter sa province pour s’installer à Montréal. La métropole. La ville de tous les possibles.
            À son arrivée, suite à une rencontre inattendue, Alice débarque dans un quartier peuplé d’excentriques. Comme Charles, mathématicien dandy et tourmenté ; Verrue, fumeur de joints et amateur de chansons populaires ; Andromaque, poétesse et tenancière d’un club de strip-tease un peu « spécial » ; ou les inquiétants Bone et Chair, fascinés par la torture.
            Alice mord la vie à pleines dents, prête à tout pour entrer dans le mystérieux Palais, où les hôtes privilégiés de la Reine Rouge se réunissent pour laisser libre cours à leurs fantasmes les plus extravagants, ou les plus cruels…
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782823855845
            Code sériel : VIRT
            Façonnage normé : EPUB3
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            12-21
            14.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • struffieux Posté le 5 Novembre 2018
              Pour avoir déjà lu "Le Vide" et "Hell.com", je savais que Patrick Sénécal ne fait pas dans la dentelle. Sexe, drogue et rock'n'roll (où plutôt Joe Dassin dans le cas présent), Alice cherche ses limites, cherche la question afin de pouvoir y répondre. Cette libre adaptation du roman de Lewis Carrol déroute au début, mais une fois qu'on se rend compte qu'on se trouve dans un conte, un monde parallèle loin des sentiers battus, on apprécie pleinement l'univers étrange de ce roman.
            • wagner67 Posté le 23 Octobre 2018
              « Alice au pays des merveilles » revisité en mode fou et érotique. Je ne connais pas cette histoire, donc je me lance dans ce récit revisité. Alice décide de voler de ses propres ailes, elle est jeune et veut croquer la vie à pleine dent et débarque à Montréal dans un quartier très spécial qu’on ne peut atteindre qu’en métro. Dans ce quartier Alice deviendra Aliss. Elle y rencontrera des gens complètement déjantés, Verrue son voisin fournisseur de drogue, Mario son sexe appeal, Andromaque son employeur, ce qui donne par chronologie : Drogue, sexe, prostitution Aliss est intelligente, elle a son caractère et ses opinions, son répondant m’a fait beaucoup sourire. Les jeux de mots de Chair et Bone (employés et percepteurs de la reine rouge) m’ont bien fait rire et surtout leur recherche sur l’absence d’âme complètement burlesque. Personne pudique s'abstenir....
            • Entournantlespages Posté le 11 Septembre 2018
              Une revisite de l’histoire d’Alice au pays des merveilles dans notre monde contemporain et au sein d’un univers très érotique et décalé ; j’ai tout de suite sauté devant l’opportunité de lire quelque chose de différent, d’à part et de subversif. À mon plus grand plaisir, j’ai eu les trois. Certes, je ne m’attendais pas à que ça soit parfois aussi cru, avec un style aussi dynamique et familier, mais je me suis laissée entièrement emportée dans cet univers étrange, glauque et où tous les interdits sont levés. À dix-huit ans, Alice désire découvrir la vie par elle-même loin de sa petite ville qui semble l’enfermer dans un carcan qui ne lui ressemble pas. Partant totalement à l’aventure, la jeune fille se retrouve bientôt perdue à Montréal, au sein d’un quartier bien étrange. Trouvant par chance (mais est-ce vraiment de la chance en fin de compte ?) un appartement à louer, elle se retrouve être la voisine de Verrue, un misanthrope qui ne quitte jamais son salon et chez qui tout le monde se retrouve pour des soirées étranges avec alcool et drogues à gogo. Dans cette nouvelle vie, Alice se mue en Aliss, cette jeune femme sulfureuse qui est bien... Une revisite de l’histoire d’Alice au pays des merveilles dans notre monde contemporain et au sein d’un univers très érotique et décalé ; j’ai tout de suite sauté devant l’opportunité de lire quelque chose de différent, d’à part et de subversif. À mon plus grand plaisir, j’ai eu les trois. Certes, je ne m’attendais pas à que ça soit parfois aussi cru, avec un style aussi dynamique et familier, mais je me suis laissée entièrement emportée dans cet univers étrange, glauque et où tous les interdits sont levés. À dix-huit ans, Alice désire découvrir la vie par elle-même loin de sa petite ville qui semble l’enfermer dans un carcan qui ne lui ressemble pas. Partant totalement à l’aventure, la jeune fille se retrouve bientôt perdue à Montréal, au sein d’un quartier bien étrange. Trouvant par chance (mais est-ce vraiment de la chance en fin de compte ?) un appartement à louer, elle se retrouve être la voisine de Verrue, un misanthrope qui ne quitte jamais son salon et chez qui tout le monde se retrouve pour des soirées étranges avec alcool et drogues à gogo. Dans cette nouvelle vie, Alice se mue en Aliss, cette jeune femme sulfureuse qui est bien partie pour tester toutes les limites imaginables. En route vers cette quête identitaire, elle rencontre les différents habitants de ce quartier tous aussi inquiétants et atypiques les uns que les autres. Aliss avance bientôt au sein d’un jeu dangereux dans lequel elle ne comprend pas les règles mais pour lequel elle compte bien faire ses preuves et franchir les différentes frontières entre la société préétablie et les dangers de ce monde de fiction. Rapidement, Aliss se rend compte que les tabous et les vices de chacun des personnages qu’elle côtoie forment la normalité de ce quartier improbable. Au milieu de ces décors majoritairement miteux, poisseux et sales, le sexe, les drogues, la torture, le meurtre, toutes les activités réprimées dans le monde réel sont ici banalisées et même encouragées. Pour une fille qui souhaitait tester ses propres limites, ses compagnons de jeu vont bien s’amuser à déceler ce qu’il y a de plus enfoui chez elle. Retrouvant les traits des personnages de l’histoire de Lewis Carroll, nous rencontrons les différents protagonistes excentriques ou plus inquiétants, des personnages loufoques, irrévérencieux, sans langue de bois et tact qui malgré leurs défauts intriguent le lecteur : Charles, toujours en retard et prisonnier de ses envies douteuses ; Andromaque, la Duchesse destituée de sa place de reine et propriétaire d’un club de strip-tease ; Chess, rachitique, apparaissant et disparaissant sans que l’on s’en rende compte avec toujours ce grand sourire dérangeant aux lèvres ; Bone avec son haut de forme accompagné de Chair, son compagnon de prédilection lorsqu’il s’agit de faire des jeux de mots et de torturer ses victimes ; la Reine Rouge qui dirige tout ce petit monde en extase devant sa puissance et son naturel à exiger ce qu’elle désire. Pour Aliss, cette Reine Rouge va devenir son lapin blanc, la personne à absolument rencontrer, côtoyer. Sans ne jamais l’avoir vu, elle ressent déjà toute son énergie, sa présence au sein de son quartier. Pour la découvrir, il faudra qu’Aliss arrive à s’introduire au Palais, le lieu où tout désir est rassasié. Mais, il va falloir qu’elle fasse ses preuves avant que les portes de l’établissement s’ouvrent. Aliss est-elle est réellement faite pour ce monde sulfureux et dangereux ? Y a-t-elle sa place ? Arrivera-t-elle à surmonter toutes ces épreuves qui la plongent de plus en plus vers l’inquiétante noirceur dans laquelle ces êtres humains se repentent ? Oui, Aliss n’est clairement pas fait pour tout lecteur. Cru, grinçant, sulfureux, violent, ce roman s’en donne à coeur joie pour étonner voire parfois dégoûter son lecteur. Son atmosphère particulière est nettement palpable et comme Aliss, ou son homonyme dans sa propre histoire, on se laisse pousser dans cet univers étrange, à certains moments séduisant, à d’autres inquiétant et glaçant, dont on ne peut dessiner les contours à défaut de posséder un cadre, des limites. On a envie de découvrir l’histoire de ces personnages, de comprendre le mystère autour d’eux, cet éclat de folie qui danse dans leur regard au milieu de cette banalisation du fantasque, de l’incroyable, de l’horrible. Je suis sortie de cette lecture plutôt chamboulée avec une envie folle de lire les autres romans de l’auteur tellement j’ai accroché au style, aux descriptions, aux décors, aux personnages, que j’aurais aimé pour certains suivre encore davantage notamment Chess et Bone, et à toute cette histoire qui revisite dans son propre style ce conte connu de tous.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Mirabilia Posté le 16 Novembre 2017
              Alice décide de tout quitter pour tenter l’aventure à Montréal. L’aventure, c’est sûr, Alice va la connaître. Rebaptisée Aliss pour le folklore, la jeune fille se retrouve plongée dans… où ça d’ailleurs ? Dans un ailleurs, précisément. Où le sens fait défaut, où l’étrange monte sur scène, où la drogue coule à flots et le sexe se banalise. Aliss cèdera-t-elle aux tentations ? Se posera-t-elle les bonnes questions ? Dans l’histoire d’Alice, la vraie, on apprécie tous le mystère, le monde étrange incompréhensible, les jeux de mots, les métaphores. Ici, l’auteur reprend tous les codes. Les métaphores sont poussées au maximum, transplantées, bousculées. Les personnages se font écho, les jeux de mots se poursuivent. On retrouve avec plaisir un univers connu et pourtant qui reste encore totalement à explorer. Et Patrick Senécal l’explore à fond. Quel talent d’avoir créé un roman si décalé ! L’œuvre d’origine est clairement barrée et on prend un plaisir jouissif à découvrir ici un univers encore plus barré, fidèle tout en innovant, original et merveilleusement bien écrit. Bien sûr, drogues et scènes de sexe sont bien présentes, combinées à un soupçon de sang. Je pourrais vous parler des heures des parallèles, étudier chaque scène, décrypter le style mais... Alice décide de tout quitter pour tenter l’aventure à Montréal. L’aventure, c’est sûr, Alice va la connaître. Rebaptisée Aliss pour le folklore, la jeune fille se retrouve plongée dans… où ça d’ailleurs ? Dans un ailleurs, précisément. Où le sens fait défaut, où l’étrange monte sur scène, où la drogue coule à flots et le sexe se banalise. Aliss cèdera-t-elle aux tentations ? Se posera-t-elle les bonnes questions ? Dans l’histoire d’Alice, la vraie, on apprécie tous le mystère, le monde étrange incompréhensible, les jeux de mots, les métaphores. Ici, l’auteur reprend tous les codes. Les métaphores sont poussées au maximum, transplantées, bousculées. Les personnages se font écho, les jeux de mots se poursuivent. On retrouve avec plaisir un univers connu et pourtant qui reste encore totalement à explorer. Et Patrick Senécal l’explore à fond. Quel talent d’avoir créé un roman si décalé ! L’œuvre d’origine est clairement barrée et on prend un plaisir jouissif à découvrir ici un univers encore plus barré, fidèle tout en innovant, original et merveilleusement bien écrit. Bien sûr, drogues et scènes de sexe sont bien présentes, combinées à un soupçon de sang. Je pourrais vous parler des heures des parallèles, étudier chaque scène, décrypter le style mais je préfère juste vous conseiller de vous plonger dans cette œuvre d’exception dont vous ne pourrez regretter d’être tombé au cœur du terrier.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Ichirin-No-Hana Posté le 7 Novembre 2017
              Bienvenue dans le monde d’Alice au pays des débauches, où l’alcool, la drogue et le sexe font bon ménage. Alice est une jeune fille très intelligente et très appréciée malgré son caractère fort et son envie incessante de dépasser les limites de la bienséance. Cette envie lui fera quitter son cocon familial protecteur pour partir à l’aventure et gouter à la liberté et l’indépendance. Au revoir Brossard et ses beaux quartiers bourgeois, bonjour Montréal et ses nombreuses promesses. Alice deviendra Aliss et embrassera sa nouvelle vie, pour le meilleur ? Pas sûre. Son départ précipité et une rencontre inexpliquée la feront arriver dans un quartier totalement inconnu de Montréal. Elle y fera la rencontre de personnages plus déjantés les uns que les autres qui ne lui voudront pas que du bien. A l’approche d’Halloween, j’avais envie d’une lecture à l’ambiance particulière et sombre et je dois dire qu’avec le roman Aliss de Patrick Sénécal, j’ai été servie. C’est trash, décadent et sulfureux au possible. Ce roman n’a aucune limite ni tabous. On y retrouvera de la drogue (à laquelle notre petite Aliss va très vite prendre goût), du sexe, de la prostitution et beaucoup de violence. Dans ce quartier imaginé, les... Bienvenue dans le monde d’Alice au pays des débauches, où l’alcool, la drogue et le sexe font bon ménage. Alice est une jeune fille très intelligente et très appréciée malgré son caractère fort et son envie incessante de dépasser les limites de la bienséance. Cette envie lui fera quitter son cocon familial protecteur pour partir à l’aventure et gouter à la liberté et l’indépendance. Au revoir Brossard et ses beaux quartiers bourgeois, bonjour Montréal et ses nombreuses promesses. Alice deviendra Aliss et embrassera sa nouvelle vie, pour le meilleur ? Pas sûre. Son départ précipité et une rencontre inexpliquée la feront arriver dans un quartier totalement inconnu de Montréal. Elle y fera la rencontre de personnages plus déjantés les uns que les autres qui ne lui voudront pas que du bien. A l’approche d’Halloween, j’avais envie d’une lecture à l’ambiance particulière et sombre et je dois dire qu’avec le roman Aliss de Patrick Sénécal, j’ai été servie. C’est trash, décadent et sulfureux au possible. Ce roman n’a aucune limite ni tabous. On y retrouvera de la drogue (à laquelle notre petite Aliss va très vite prendre goût), du sexe, de la prostitution et beaucoup de violence. Dans ce quartier imaginé, les meurtres sont quotidiens, la drogue est omniprésente, les orgies font partie de la routine et le sadomasochisme (dans ses pratiques les plus violentes) est à son apogée. Il faut être préparé à cette lecture car ce n’est clairement pas une lecture qui vous laissera impassible. Je pense que je vais me souvenir pendant très longtemps de cette scène avec le duo Chair et Bone en plein exercice de leurs passions qui m’a clairement donné envie de rendre mon déjeuner, vous être prévenu ! A la lecture de ce roman, on est bouleversé et choqué par ce que l’on peut lire mais, comme Aliss, on est subjugué et presque, comme elle, coincé dans cet univers totalement fou où on se demande jusqu’où le délire va aller. Patrick Sénécal nous réinvente totalement l’histoire de Lewis Caroll et c’est avec plaisir que l’on tente de comprendre à quel personnage on a affaire. A travers le personnages d’Aliss, le roman nous questionne sur la quête d’identité et sur les limites que l’on s’impose ou que la société nous impose. Patrick Sénécal est un auteur que je découvre avec ce roman. L’auteur se démarque par son écriture simple et très crue. Il a clairement un talent pour décrire les scènes et pour planter une ambiance très particulière. On est totalement pris dans le roman et c’est difficile d’en sortir indemne comme peu d’auteurs savent le faire. Avis aux amateurs, l’humour noir et totalement absurde a une place importante dans ce roman et malgré l’environnement sombre qui entoure nos personnages, j’avoue avoir beaucoup ri lors de ma lecture. En chaque début de chapitre, l’auteur nous prend à partie en nous remémorant l’évolution de l’histoire et du personnage d’Aliss et nous prévient en quelques mots de la suite de l’histoire, cela donne une touche sympathique au roman et nous permet de souffler un peu. Le rythme du roman est extrêmement bien travaillé. L’action et la violence vont crescendo et plus vous avancerez dans le roman, plus vous serez pris au piège et plus, il vous sera difficile de le lâcher. Aliss est un roman marquant qui nous propose une expérience de lecture unique et difficile à oublier. Roman que l’on peut difficilement conseiller au plus grand nombre, il n’en reste pas moins de qualité et a le mérite de ne pas vous laisser impassible à la lecture (c’est impossible !). C’est clairement le genre de roman où il faut attendre et sentir le bon moment. Pour les curieux, sortie au départ en 2000, les éditions Fleuve Noir offrent, cette année, une nouvelle jeunesse à ce roman avec une superbe couverture.
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            12-21, la newsletter des lecteurs numériques.
            Un rendez-vous dédié, pour ne jamais être à court d'e-books !
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com