RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            « Arrête avec tes mensonges » - Prix Maison de la presse 2017

            Julliard
            EAN : 9782260029939
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            « Arrête avec tes mensonges » - Prix Maison de la presse 2017

            Date de parution : 05/01/2017

            Quand j’étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter : « Arrête avec tes mensonges. » J’inventais si bien les histoires, paraît-il, qu’elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J’ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier.
            Aujourd’hui, voilà que j’obéis enfin à ma mère...

            Quand j’étais enfant, ma mère ne cessait de me répéter : « Arrête avec tes mensonges. » J’inventais si bien les histoires, paraît-il, qu’elle ne savait plus démêler le vrai du faux. J’ai fini par en faire un métier, je suis devenu romancier.
            Aujourd’hui, voilà que j’obéis enfin à ma mère : je dis la vérité. Pour la première fois. Dans ce livre.
            Autant prévenir d’emblée : pas de règlement de comptes, pas de violence, pas de névrose familiale.
            Mais un amour, quand même.
            Un amour immense et tenu secret.
            Qui a fini par me rattraper.

            Prix Maison de la presse 2017.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782260029939
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Julliard
            7.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • HuguetteM Posté le 10 Juin 2019
              1984…. L’Amour tabou « l’interdit »…. Pour vivre heureux, vivons cachés…. Arrête avec tes mensonges est un roman autobiographique de l'écrivain. Philippe Besson construit son scénario sur les fantômes de son jeune temps et approfondit son souci d'exprimer sa vérité intime. Fils d'un père instituteur et d'une mère clerc de notaire, Philippe Besson grandit avec son frère aîné dans l'appartement qui donne sur la cour de récréation de l'école où son père enseigne. Marqué par son entrée en sixième, où ses petits camarades se moquent de ses « gestes de fille », il s'investit pleinement dans ses études. Des années plus tard, l'auteur aperçoit dans le hall d'un hôtel une silhouette qu'il croit reconnaître, celle d'un garçon avec qui il a eu une relation amoureuse compliquée dans sa jeunesse. Cette coïncidence extraordinaire (qui ne sera expliquée qu'à la fin du livre) est l’événement déclencheur qui va faire remonter à la surface les souvenirs. C'était à Barbezieux, lors de l'hiver 1984, l'auteur et narrateur, pour la première fois, tombait éperdument amoureux d'un camarade de lycée. Ils ont 17 ans, c’est l’année du bac et leur amour différemment partagé va durer 6 mois après quoi chacun poursuivra sa vie selon une destinée différente. Excellent témoignage... 1984…. L’Amour tabou « l’interdit »…. Pour vivre heureux, vivons cachés…. Arrête avec tes mensonges est un roman autobiographique de l'écrivain. Philippe Besson construit son scénario sur les fantômes de son jeune temps et approfondit son souci d'exprimer sa vérité intime. Fils d'un père instituteur et d'une mère clerc de notaire, Philippe Besson grandit avec son frère aîné dans l'appartement qui donne sur la cour de récréation de l'école où son père enseigne. Marqué par son entrée en sixième, où ses petits camarades se moquent de ses « gestes de fille », il s'investit pleinement dans ses études. Des années plus tard, l'auteur aperçoit dans le hall d'un hôtel une silhouette qu'il croit reconnaître, celle d'un garçon avec qui il a eu une relation amoureuse compliquée dans sa jeunesse. Cette coïncidence extraordinaire (qui ne sera expliquée qu'à la fin du livre) est l’événement déclencheur qui va faire remonter à la surface les souvenirs. C'était à Barbezieux, lors de l'hiver 1984, l'auteur et narrateur, pour la première fois, tombait éperdument amoureux d'un camarade de lycée. Ils ont 17 ans, c’est l’année du bac et leur amour différemment partagé va durer 6 mois après quoi chacun poursuivra sa vie selon une destinée différente. Excellent témoignage d’une histoire d'amour si vraie et sincère que nous suivons avec intérêt et plaisir. J'ai été captivée par la frénésie de l'œuvre, et touchée par la grandeur des personnages et la justesse des mots chargés en émotions. Dans ce roman émouvant qui nous fait ressentir la blessure de l’âme, Philippe Besson nous bouleverse par la simplicité d’aborder un sujet tabou et l’approche d’un amour clandestin désespéré…. Un récit touchant, d’une rare sensibilité et d’une grande profondeur, qui nous laisse une empreinte ineffaçable.
              Lire la suite
              En lire moins
            • loeildem Posté le 5 Juin 2019
              La littérature est faite de rencontres. Avec un univers, un genre, une plume, un/e auteur/e. C’est agréable, on apprécie, on se laisse entraîner, parfois les yeux fermés. La littérature est faite également de rendez-vous manqués, de rendez-vous qu’on remet à plus tard. On est un peu déçu mais bon, on passe à autre chose. Et puis il y a les évidences. De celles qui vous font battre le cœur un peu plus vite. C’est un peu comme un coup de foudre, vous voyez ? Vous avez cette espèce de décharge électrique dans le bout des doigts. Vous avez les yeux qui pétillent, l’estomac qui se contracte, les joues qui rosissent un peu. Vous êtes un peu gênés, souvent. Mais il y a de ces coups de foudre dont il faut parler. On ne peut pas garder ça pour soit. Alors on appelle un/e ami/e, on est excité, anxieux. Moi je vous le dis à vous : J’ai eu un coup de foudre. Pour Philippe Besson. Un de coup de foudre pour « Arrête avec tes mensonges ». Un putain de coup de foudre pour cette histoire. Avec des mots que l’on n’ose pas dire. Simplement.
            • Livramoi Posté le 4 Juin 2019
              ❤❤❤❤ Arrête avec tes mensonges, voici ce que ce que sa mère disait à Philippe Besson lorsqu'il était enfant. Il se souvient bien qu'elle disait mensonges à la place d'histoires. Aujourd'hui l'enfant est devenu romancier et il écrit des histoires. Et dans ce dernier roman justement, point de mensonges. Voici ce qu'il en est : Un tout petit livre de quelques pages à peine mais tellement grand par le message qu'il fait passer. Quand la difficulté à s'accepter est parfois bien réelle, quand bridée par le regard d'autrui, cette difficulté vous pousse à prendre un chemin qui n'est pas le votre, comment trouver la sérénité dans une vie tronquée, amputée et trichée. Est-il possible de vivre heureux en se niant soi-même ? Année 2007, Assis dans le hall d'un hôtel à Bordeaux, Philippe Besson discute avec une journaliste de son nouveau roman qui vient de paraître, quand subitement il aperçoit un jeune homme qu'il croit reconnaître. Cette silhouette et ce visage le ramènent brusquement 23 ans en arrière, à ses années lycée, à ses 17 ans, et à une histoire qui, toute sa vie durant, le hantera à jamais. Dans ce roman autobiographique et extrêmement intimiste, l'auteur se... ❤❤❤❤ Arrête avec tes mensonges, voici ce que ce que sa mère disait à Philippe Besson lorsqu'il était enfant. Il se souvient bien qu'elle disait mensonges à la place d'histoires. Aujourd'hui l'enfant est devenu romancier et il écrit des histoires. Et dans ce dernier roman justement, point de mensonges. Voici ce qu'il en est : Un tout petit livre de quelques pages à peine mais tellement grand par le message qu'il fait passer. Quand la difficulté à s'accepter est parfois bien réelle, quand bridée par le regard d'autrui, cette difficulté vous pousse à prendre un chemin qui n'est pas le votre, comment trouver la sérénité dans une vie tronquée, amputée et trichée. Est-il possible de vivre heureux en se niant soi-même ? Année 2007, Assis dans le hall d'un hôtel à Bordeaux, Philippe Besson discute avec une journaliste de son nouveau roman qui vient de paraître, quand subitement il aperçoit un jeune homme qu'il croit reconnaître. Cette silhouette et ce visage le ramènent brusquement 23 ans en arrière, à ses années lycée, à ses 17 ans, et à une histoire qui, toute sa vie durant, le hantera à jamais. Dans ce roman autobiographique et extrêmement intimiste, l'auteur se livre sans concession, il se met à nu sans fioriture aucune. Il nous parle de Thomas et de leur histoire d'amour avortée, aussi passionnelle que brève à l'heure des années sida et de l'homosexualité taboue. 3 chapitres seulement pour un livre dense en émotion. 3 chapitres retraçant 3 périodes de la vie de l'auteur. 1984 son adolescence, 2007 rencontre avec le personnage de Lucas qui lui en rappellera un autre, et enfin 2016 date à laquelle il entreprendra d'écrire ce très joli roman " Arrête avec tes mensonges " celui où il livrera toute la vérité. Un roman cru, brut de décoffrage, et si je dois bien avouer que dés le départ j'ai été un peu gênée par le langage grivois et sans détours, je me suis très rapidement laissée séduire par l'écriture de l'auteur qui décrit de manière limpide, les sentiments, les émotions , les ressentis. Au delà des quelques images crues que nous dessine l'auteur ( elles sont cependant peu nombreuses et ont très justement toute leur place dans ce roman ) c'est toujours l'amour qui prime. La vulgarité s'efface alors pour laisser place au tendre, au doux, à la passion, à la sensibilité, à la délicatesse et à la pudeur. Un bien beau roman que nous livre l'auteur donc. J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre ! En conclusion j'ai envie de dire aux uns, assumez vous, soyez vous-même et vivez sans peur du regard des autres, vous n'en serez pas moins des hommes et des femmes intégres ; aux autres, cessez les jugements et les préjugés, armez vous d'empathie, vous n'en serez que plus heureux. Je m'en vais de ce pas regarder la bibliographie de l'auteur dont il est fait nombreuses références dans ce livre, références qui m'ont donné envie de découvrir d'autres de ses écrits.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Laparenthesedeceline Posté le 22 Mai 2019
              Philippe Besson décrit les sentiments amoureux, les premiers regards et premiers émois avec une sensibilité touchante même si la crudité des propos (que j’ai moins appréciée) est aussi très présente dans le texte. Homosexuelle ou non, toute personne amoureuse reconnaît ces instants précieux, car l’amour est universel et sans à priori. Sans genre et sans couleur. Sauf qu’à cette époque (et sans doute encore aujourd’hui) la réalité n’est pas exactement vécue ainsi. Le regard de l’autre, le jugement et la peur qu’il engendre, peut provoquer des souffrances absolues et irrémédiables. Qui peut se permettre de juger ces sentiments au point de détruire un être humain ? Ce qu’il faut surtout retenir est le tragique enfermement qui peut être l’issue d’un amour non assumé. Comment vivre sans être soi ? Comment vivre à côté de soi ? J’ai compris à la lecture que c’était impossible. Dans ce livre, une histoire, un amour, et deux vies parallèles et opposées. Tout au long du récit, l’auteur nous embarque au fil des années dans sa vie qu’il construit au-delà des préjugés. Il nous confie sans pudeur et sans tabou comment le manque de l’autre est devenu son moteur dans l’écriture. Mais comment aussi cette... Philippe Besson décrit les sentiments amoureux, les premiers regards et premiers émois avec une sensibilité touchante même si la crudité des propos (que j’ai moins appréciée) est aussi très présente dans le texte. Homosexuelle ou non, toute personne amoureuse reconnaît ces instants précieux, car l’amour est universel et sans à priori. Sans genre et sans couleur. Sauf qu’à cette époque (et sans doute encore aujourd’hui) la réalité n’est pas exactement vécue ainsi. Le regard de l’autre, le jugement et la peur qu’il engendre, peut provoquer des souffrances absolues et irrémédiables. Qui peut se permettre de juger ces sentiments au point de détruire un être humain ? Ce qu’il faut surtout retenir est le tragique enfermement qui peut être l’issue d’un amour non assumé. Comment vivre sans être soi ? Comment vivre à côté de soi ? J’ai compris à la lecture que c’était impossible. Dans ce livre, une histoire, un amour, et deux vies parallèles et opposées. Tout au long du récit, l’auteur nous embarque au fil des années dans sa vie qu’il construit au-delà des préjugés. Il nous confie sans pudeur et sans tabou comment le manque de l’autre est devenu son moteur dans l’écriture. Mais comment aussi cette privation n’a jamais pu être compensée du côté de l’autre, jusqu’au point de non retour.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Naissou46_books Posté le 15 Mai 2019
              J'apprécie découvrir de nouveaux auteurs (pour cela bookstagram est parfait) et Philippe Besson en fait parti. A force de voir Arrête avec tes mensonges sur les réseaux sociaux il y a un petit moment et de n'en lire que des éloges à son sujet, j'ai fini par craquer tout curieuse et intriguée que j'étais. A mon sens cela est justifié. La plume de Philippe Besson m'a séduite et a su me toucher. Ici l'auteur se livre sur une part de sa jeunesse, plus exactement sur sa relation qu'il a eu avec Thomas. A cette époque l'homosexualité était davantage tabou, ce qui je pense, explique en partie le fait que Thomas ait cherché à garder cette relation secrète. J'ai trouvé courageux de la part de l'auteur le fait de se livrer ainsi, de dévoiler une partie de sa vie intime à un grand nombre de gens qui liront son roman. Arrête avec tes mensonges est pour moi avant tout un bel hommage rendu à son amour de jeunesse. Tout simplement magnifique. La publication à la fin du roman d'une lettre écrit à Thomas et non envoyée à Philippe peu de temps après leur séparation ne pouvais pas, à mon sens, mieux clôturer cette œuvre.
            ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
            Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.