Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377359745
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Arsène Lupin. L'île aux trente cercueils

Collection : Classique
Date de parution : 04/03/2021
Alors que Netflix diffuse une série inspirée des aventures d’Arsène Lupin, avec Omar Sy pour interpréter le personnage créé par Maurice Leblanc, Archipoche publie, dans une élégante édition collector, les meilleures aventures du gentleman cambrioleur. Opération « 2 achetés = Les Milliards d’Arsène Lupin offert ».
Monocle, haut-de-forme, fleur à la boutonnière et revolver en poche : depuis son apparition en 1905, la silhouette d’Arsène Lupin a effrayé et diverti des générations de lecteurs. Dandy et bagarreur, scélérat et charmeur, ce gentleman a sévi dans plus d’une vingtaine d’œuvres, nées de l’imagination de Maurice Leblanc (1864-1941).

L’Île...
Monocle, haut-de-forme, fleur à la boutonnière et revolver en poche : depuis son apparition en 1905, la silhouette d’Arsène Lupin a effrayé et diverti des générations de lecteurs. Dandy et bagarreur, scélérat et charmeur, ce gentleman a sévi dans plus d’une vingtaine d’œuvres, nées de l’imagination de Maurice Leblanc (1864-1941).

L’Île aux trente cercueils (1919) mêle intrigue policière, fantastique et horreur. Venue retrouver son fils après quatorze ans d’absence, Véronique d’Hergemont prend la mer jusqu’à l’île bretonne de Sarek, défendue par trente récifs redoutés des marins. La jeune femme va apprendre à ses dépens que la malédiction attachée à cette terre n’est pas une légende. Quant à Lupin, il lui faudra arracher Véronique aux griffes de l’infâme comte Vorski. Mais saura-t-il empêcher que sa raison ne vacille ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377359745
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LizzieC12 Posté le 30 Octobre 2021
    Halloween est là et j'avais envie d'une lecture qui me fasse frissonner. Je me suis tournée vers L'île aux trente cercueils car j'en avais beaucoup entendu parlé et parce que plusieurs personnes m'ont affirmé avoir été traumatisées par le feuilleton TV (je suis trop jeune pour l'avoir vu donc je n'ai pas d'opinion dessus). Je dois d'abord signaler que je suis facilement effrayée, je n'ai jamais réussi à regarder un film d'horreur en entier et Le Chien des Baskerville m'avait fait faire des cauchemars pendant des semaines durant mon adolescence (oui, je suis une poule mouillée). Cela étant dit, le roman de Maurice Leblanc m'a totalement envoûté, j'ai frissonné pendant une grande partie du récit et j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher avant de l'avoir fini. L'histoire résumée, sans trop dévoiler des éléments de l'intrigue, est la suivante: Suite à un jeu de piste macabre où elle découvre l'existence de la prophétie suivante: "Quatre femmes en croix... pour les trente cercueils trente victimes... la Pierre-Dieu qui donne vie ou mort" et d'un dessin la représentant crucifiée avec trois autres femmes, Véronique d'Hergemont s'embarque sur l'île de Sarek (aussi appelée l'île aux trente cercueils) avec l'espoir d'y retrouver son... Halloween est là et j'avais envie d'une lecture qui me fasse frissonner. Je me suis tournée vers L'île aux trente cercueils car j'en avais beaucoup entendu parlé et parce que plusieurs personnes m'ont affirmé avoir été traumatisées par le feuilleton TV (je suis trop jeune pour l'avoir vu donc je n'ai pas d'opinion dessus). Je dois d'abord signaler que je suis facilement effrayée, je n'ai jamais réussi à regarder un film d'horreur en entier et Le Chien des Baskerville m'avait fait faire des cauchemars pendant des semaines durant mon adolescence (oui, je suis une poule mouillée). Cela étant dit, le roman de Maurice Leblanc m'a totalement envoûté, j'ai frissonné pendant une grande partie du récit et j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher avant de l'avoir fini. L'histoire résumée, sans trop dévoiler des éléments de l'intrigue, est la suivante: Suite à un jeu de piste macabre où elle découvre l'existence de la prophétie suivante: "Quatre femmes en croix... pour les trente cercueils trente victimes... la Pierre-Dieu qui donne vie ou mort" et d'un dessin la représentant crucifiée avec trois autres femmes, Véronique d'Hergemont s'embarque sur l'île de Sarek (aussi appelée l'île aux trente cercueils) avec l'espoir d'y retrouver son père et son fils qu'elle croyait morts depuis de nombreuses années. Ne voulant pas croire à ces histoires de prophétie, Véronique tente de se convaincre que tout se passera bien. Mais un mal mystérieux qui terrorise les habitants de la petite île guette la jeune femme. Et quand la prophétie semble se réaliser, Véronique devra faire face à l'horreur et à l'inimaginable avec courage. Avec ce récit publié en 1919, Maurice Leblanc n'a rien à envier à Agatha Christie la reine du suspens, dont le roman "Ils étaient dix" est paru presque 20 ans plus tard. L'ambiance de l'île aux trente cercueil me fait beaucoup penser à celle du roman d'Agatha Christie, sans doute car ça se passe sur une île où il n'y a aucun moyen de s'échapper et où on se sent pris au piège par une menace invisible. Mêlant à la fois l'horreur, le fantastique et le policier j'ai été totalement emportée par l'histoire, me demandant tout le temps "QUI" ou "QUOI" pouvait bien répandre la mort sur l'île de Sarek, avec autant de cruauté. Certains passages m'ont vraiment mis mal à l'aise: [masquer] la crucifixion des sœurs Archignat ou encore le moment où Véronique est en proie à des visions terrifiantes la nuit où elle brûle le pont [/masquer]. Maurice Leblanc arrive très bien à nous transmettre un sentiment d'insécurité et à nous tenir en haleine grâce à sa plume vraiment excellente et trop sous-estimée à mon goût. L'arrivée d'Arsène Lupin, tel un prince venu sur son cheval blanc pour terrasser le dragon m'a, en revanche, un peu déçu. Il arrive et résout toute l'histoire en quelques chapitres et grâce à des explications rationnelles un peut trop tirées par les cheveux. J'aurais voulu que Véronique soit plus forte et réussisse à s'en sortir par elle-même, sans l'aide du célèbre gentleman cambrioleur/détective mais il est vrai que les épreuves qu'elle a traversé au cours de ces 380 pages aurait de quoi en ébranler plus d'un. Un petit bémol donc à cause de la supériorité un brin énervante d'Arsène Lupin et du rôle féminin encore trop sous-estimé. C'est malgré tout un excellent roman à dévorer durant cette période de l'année et que je recommande chaudement à tout.e.s celles et ceux qui souhaiteraient mieux découvrir Maurice Leblanc et son talent de conteur.
    Lire la suite
    En lire moins
  • collectifpolar Posté le 18 Octobre 2021
    Depuis qu'Arsène Lupin ou plutôt Lupin fait audience comble sur le petit écran, il me reprend de relire mes classique de Maurice Leblanc, surtout quand celui-ci se passe en Bretagne 1917. A la recherche de son fils et de son père déclarés morts en 1902, Véronique d'Hergemont débarque sur l'île de Sarek, surnommée l'île aux trente cercueils. L'île bretonne de Sarek est habitée par les dieux, et les dieux réclament un sacrifice selon les rites anciens. C'est du moins ce que pensent les habitants, dont les légendes présagent depuis longtemps l'arrivée d'un drame : « Pour les trente cercueils, trente victimes, et quatre femmes en croix. » Superstition ou effroyable prophétie ? Nul ne sait. Mais pour la jeune Véronique, qui n'a jamais mis les pieds en Bretagne, quelle stupeur de se voir représentée sur un dessin au premier rang des crucifiées ! Cette découverte, faite au hasard d'un mystérieux jeu de piste, ravivera un passé violent et douloureux et la confrontera à d'invisibles forces surnaturelles... Sera-t-elle en mesure de conjurer le passé et d'échapper à son destin ? Arsène Lupin vole au secours de la jeune femme qui fait face à de mystérieux messages, à une prophétie effrayante et aux... Depuis qu'Arsène Lupin ou plutôt Lupin fait audience comble sur le petit écran, il me reprend de relire mes classique de Maurice Leblanc, surtout quand celui-ci se passe en Bretagne 1917. A la recherche de son fils et de son père déclarés morts en 1902, Véronique d'Hergemont débarque sur l'île de Sarek, surnommée l'île aux trente cercueils. L'île bretonne de Sarek est habitée par les dieux, et les dieux réclament un sacrifice selon les rites anciens. C'est du moins ce que pensent les habitants, dont les légendes présagent depuis longtemps l'arrivée d'un drame : « Pour les trente cercueils, trente victimes, et quatre femmes en croix. » Superstition ou effroyable prophétie ? Nul ne sait. Mais pour la jeune Véronique, qui n'a jamais mis les pieds en Bretagne, quelle stupeur de se voir représentée sur un dessin au premier rang des crucifiées ! Cette découverte, faite au hasard d'un mystérieux jeu de piste, ravivera un passé violent et douloureux et la confrontera à d'invisibles forces surnaturelles... Sera-t-elle en mesure de conjurer le passé et d'échapper à son destin ? Arsène Lupin vole au secours de la jeune femme qui fait face à de mystérieux messages, à une prophétie effrayante et aux superstitions des habitants, dans l'étrange atmosphère des légendes celtes. C'est une oeuvre à part dans le paysage lupinien, qui convoque une mythologie provinciale, merveilleusement enracinée. Dieux et vivants se meuvent dans une nature sacrée, tout de granit, d'embruns, de falaises escarpées et d'arbres séculaires... Un roman à la confluence des genres, entre le fantastique et le policier, qui nous renvoie aux origines celtiques de notre Histoire. Car... Ici l'intrigue policière voisine alors avec l'horreur et l'épouvante. Et j'ai adoré
    Lire la suite
    En lire moins
  • LaurenaLJ Posté le 16 Octobre 2021
    Quel plaisir de découvrir cette nouvelle aventure d'Arsène Lupin, qui détonne complètement au sein de celle saga! L'ambiance au début du roman est pesante, presque angoissante avec ce huis-clos pressant à souhait. On est définitivement sur un récit plus sombre, avec des accents fantastiques, mais avec un Lupin toujours aussi grandiose qui arrive comme souvent au bon moment!
  • diego_di_pasquale Posté le 21 Mai 2021
    Fan inconditionnel d'Arsène Lupin depuis la lecture du premier livre, j'ai trouvé que L'Île aux trente cercueils nous offrait un style inédit pour la série avec un mélange d'intrigue policière et d'horreur. Le livre nous tient en haleine durant toute la première partie et une bonne partie de la seconde avant de finir sur une touche d'humour qui fait tout le charme d'Arsène Lupin. Un incontournable de la légendaire série de Maurice Leblanc que les éditions Archipoche ont bien fait de l'avoir republié en édition collector. A lire après le Triangle d'or afin de comprendre certains éléments.
  • m1rtial Posté le 21 Mars 2021
    Je n'avais pas relu ce roman depuis mon adolescence donc voici quelques années :-) mais quel plaisir ... Lupin certes mais qui n'apparaît que dans le dernier quart du livre, dans une histoire très différente de ses autres aventures .... Il est ici question de légendes bretonnes, d'un poème de mort ou 30 cercueils vont peu à peu se remplir avant que n'apparaisse un trésor fabuleux .... Tout est bien mené de cette plume agréable et précise de Maurice Leblanc ou percent quelques rancœurs de la 1ere guerre mondiale ... Si d'aucuns ont critique la présence d'Arsene Lupin dans ce tome, je l'ai pourtant trouvée assez appropriée, pour décanter cette atmosphère extrêmement pesante, pour dénouer l'echeveau et libérer les personnages ... Du très grand Maurice Leblanc ...
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    Archipoche

    Une édition collector d'Arsène Lupin préfacée par Michel Bussi

    Les éditions Archipoche rééditent, sous jaquette stylisée, six volumes rassemblant les plus célèbres aventures d’Arsène Lupin, dont L’Aiguille creuse et L’île aux trente cercueils. Dans sa préface, Michel Bussi explique comment Arsène Lupin fut à l’origine de sa vocation.

    Lire l'article