Lisez! icon: Search engine
Les Escales
EAN : 9782365690744
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Article 122-1

Collection : Les Escales Noires
Date de parution : 06/06/2013

Et si le crime sur lequel vous enquêtiez était le vôtre ?

Article 122-1 du Code pénal : « N'est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment des faits, d’un trouble psychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes. »

Dans les catacombes de Paris, un jeune couple en quête de sensations fortes découvre un corps...

Article 122-1 du Code pénal : « N'est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment des faits, d’un trouble psychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes. »

Dans les catacombes de Paris, un jeune couple en quête de sensations fortes découvre un corps carbonisé. Le cadavre porte la marque d’un serial killer disparu depuis des années : Mygale qui tuait ses proies à la manière d’une araignée. Serait-il de retour ? S’agit-il de l’œuvre d’un imitateur ?

En charge de l’enquête : Estelle Lacroix, capitaine de police à la brigade criminelle. Son surnom : « chemin de Croix » car quand elle tient une piste, elle ne la lâche jamais. Son atout : une intuition à toute épreuve. Ses handicaps sur cette affaire : la claustrophobie… et un mal bien plus profond qui pourrait lui coûter sa place.

Peu à peu, ses troubles viennent perturber l’affaire, au point qu’Estelle devient le principal suspect, et n’a plus personne à qui se fier. Surtout pas elle-même. Ce qu’elle ignore, c’est que le tueur a déjà tissé sa toile autour d’elle…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365690744
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tatane72300 Posté le 6 Avril 2020
    Premier roman, David Messager En deux mots : Une lecture noire pour un été ensoleillé ! Frissons garantis, vous dis-je ! Une belle réussite. Vivement une autre oeuvre de cet auteur.
  • collectifpolar Posté le 17 Février 2020
    Sombre découverte dans les catacombes de Paris : un cadavre qui porte la marque d'un serial killer disparu depuis des années, Mygale. En charge de l'enquête, Estelle Lacroix connaît ce tueur plus qu'elle ne le voudrait. Son atout sur cette affaire : une intuition à toute épreuve. Ses handicaps : la claustrophobie et un mal bien plus profond qui pourrait lui coûter sa place, après avoir fait exploser sa famille. Peu à peu, ses troubles viennent perturber l'affaire au point qu'Estelle devient le principal suspect. Et tandis qu'elle essaye de démêler les fils de sa propre culpabilité, le tueur tisse doucement sa toile autour d'elle... Dans ce premier polar, l’auteur s’est intéressé aux relations entre justice et psychiatrie, en particulier au sort réservé aux schizophrènes. Une pathologie qui, si elle est reconnue par les experts psychiatres, empêche le criminel malade d’être jugé en vertu de l’article 122-1 du code pénal. Nerveux, haletant, troublant, un polar parisien porté par un suspense psychologique remarquable et des atmosphères qui vous happent jusqu'à la toute dernière page.
  • Scribe Posté le 16 Juillet 2019
    Article 122-1 C'est le titre de ce roman, qui m'a attiré lorsque je l'ai découvert à la bibliothèque du village et qui m'a rappelé mes cours de droit pénal. Car il est dit dans cet article que «  N'est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment des faits, d'un trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes. » Certes les actes commis sont punissables mais la juridiction compétente doit prendre en compte cette circonstance et en tenir compte lorsqu'elle détermine la peine et en fixe le régime par une décision spécialement motivée. Alors avec appétit je me suis plongé dans ce roman policier,à la suite de ce commandant Estelle Lacroix dans cette histoire qui débute par la présence du cadavre d'un jeune couple dans les catacombes parisien, évoquant dans la mémoire d' Estelle Lacroix le mode opératoire d'un serial killer Mygale, ou peut être son copycat. Estelle Lacroix, n'est pas une flic comme une autre. Elle se débat avec un juge des affaires familiales, un psy, une hiérarchie soucieuse de son comportement comme commandant de Police. L'on suit avec intérêt ces premiers pas dans cette enquête. Puis... Article 122-1 C'est le titre de ce roman, qui m'a attiré lorsque je l'ai découvert à la bibliothèque du village et qui m'a rappelé mes cours de droit pénal. Car il est dit dans cet article que «  N'est pas pénalement responsable la personne qui était atteinte, au moment des faits, d'un trouble psychique ou neuropsychique ayant aboli son discernement ou le contrôle de ses actes. » Certes les actes commis sont punissables mais la juridiction compétente doit prendre en compte cette circonstance et en tenir compte lorsqu'elle détermine la peine et en fixe le régime par une décision spécialement motivée. Alors avec appétit je me suis plongé dans ce roman policier,à la suite de ce commandant Estelle Lacroix dans cette histoire qui débute par la présence du cadavre d'un jeune couple dans les catacombes parisien, évoquant dans la mémoire d' Estelle Lacroix le mode opératoire d'un serial killer Mygale, ou peut être son copycat. Estelle Lacroix, n'est pas une flic comme une autre. Elle se débat avec un juge des affaires familiales, un psy, une hiérarchie soucieuse de son comportement comme commandant de Police. L'on suit avec intérêt ces premiers pas dans cette enquête. Puis je l'avoue M ; le juge, j'ai été un peu plus troublé par votre seconde partie celle ou se commandant de police se retrouve enfermée en hôpital psychiatrique au point de penser à fermer le livre en pensant que vous vous étiez fourvoyé dans cette histoire ne sachant pas très bien ou aller . Hé bien j'aurai eu un grand tort, car toute la troisième phase de votre livre, est absolument fascinant ; Vous créée une tension qui ne cesse de s’accroître au point de me donner de tourner les pages aussi rapidement que possible. La fin de ce livre laisse entrevoir une suite possible avec Mygale, mais cela reste votre entier privilège M. le juge David Messager. En attendant que vous décidiez d'une nouvelle ouverture d'information... Je vous remercie pour ces bons moments passés à la lecture de votre premier roman qui je le souhaite en appellera espérons le d'autre.
    Lire la suite
    En lire moins
  • thriller Posté le 11 Février 2019
    un bon thriller avec un bon retournement vers la 200ème page un mauvais point pour la 4ème de couverture qui l’annonce ça m’énerve que l'éditeur spoile le livre l'auteur s'y connait en matière pénale mais moins en médecine !!! on ne dit pas trachée artère, ni goutte à goutte et surtout l'ostéosarcome (un cancer) au lieu de l'athérosclérose qui bouche les artères !!!
  • soara Posté le 21 Octobre 2017
    Fantastique, on est imprégné de l'histoire on veut tout savoir donc on lit, on lit. Et ce retournement de situation à un moment donné... Excellent, tout ce que j'aime dans un bon thriller. J'en parle plus ici
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !