Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714475084
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Assez de bleu dans le ciel

Sarah TARDY (Traducteur)
Date de parution : 06/04/2017
Avec un art de la construction vertigineux qui mêle les lieux, les époques et les voix, Maggie O’Farrell donne vie à une galerie de personnages complexes et livre la bouleversante radiographie d’un mariage, des forces qui le soudent aux pressions qui le menacent. Encensé par une presse unanime, un roman puissant, à la fois drôle et poignant.
Une maison au bout d’une piste, à des kilomètres de tout. Autour, rien que l’herbe verte, les trembles aux feuilles chargées de pluie et le ciel changeant du Donegal. Daniel Sullivan est linguiste, il s’en va donner un cours à l’université avant de prendre l’avion pour les États-Unis, son pays... Une maison au bout d’une piste, à des kilomètres de tout. Autour, rien que l’herbe verte, les trembles aux feuilles chargées de pluie et le ciel changeant du Donegal. Daniel Sullivan est linguiste, il s’en va donner un cours à l’université avant de prendre l’avion pour les États-Unis, son pays d’origine, pour se rendre à l’anniversaire de son père qu’il n’a pas vu depuis des années.
À ses côtés, dans la voiture qui le conduit à l’aéroport, sa femme Claudette et leurs deux enfants. C’est là, dans cette voiture, que Daniel apprend à la radio le décès de Nicola, son premier amour. Une cascade de souvenirs se déversent et une question : se pourrait-il qu’il soit responsable de sa mort ?
Le doute le ronge, implacable. Et une envie, deux en fait : découvrir la vérité sur Nicola ; revoir sa famille, son autre famille, ses deux grands enfants qu’il a abandonnés soudainement aux États-Unis dix ans plus tôt.

Mais comment dire tout cela à Claudette, cette ex-star de cinéma fantasque, passionnée, qui a choisi d’organiser sa propre disparition pour échapper au monde ? Comment lui révéler l’homme qu’il est véritablement ? Et que peut-il encore promettre, lui qui n’a jamais su que fuir ?

Si comme le veut le proverbe, assez de bleu dans le ciel promet une belle journée, alors chacun peut voyager sans crainte. Il y aura toujours l’amour pour les ramener à bon port…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714475084
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ils en parlent

« Maggie O’Farrell est un auteur incroyablement doué, plein d’empathie et d’ambition. Après avoir lu Assez de bleu dans le ciel, je vais de ce pas me ruer sur ses titres précédents – et je présume que je ne serai pas le seul. »
Richard Russo
 
« Un vrai tour de force, une histoire complexe, nuancée, qui se joue avec une déconcertante facilité des différentes époques… Assez de bleu dans le ciel est une pure création littéraire, alliant une technique éblouissante à une émotion profonde, proche d’une Kate Atkinson dans son jeu avec la structure et la chronologie, mais tellement Maggie O’Farrell dans le déploiement émotionnel qui l’a rendue célèbre. Assurément son meilleur roman à ce jour, une œuvre qui l’installe encore un peu plus comme un des écrivains les plus doués, les plus solides et les plus inventifs du Royaume-Uni. »
The Observer

« Voyageant sur trois générations de part et d’autre de l’Atlantique, alternant les points de vues, Assez de bleu dans le ciel est assurément le roman le plus ambitieux de Maggie O’Farrell. »
The Sunday Times

« Jouant des registres, tantôt tragique, tantôt grinçant, Maggie O’Farrell fait preuve de son éclatant talent dans ce roman profondément empathique et humain, qui met en scène les conséquences désastreuses de toutes ces petites trahisons mesquines qui nous abiment, jour après jour. »
The Sunday Express

« Tout au long de sa carrière, Maggie O’Farrell a fait preuve d’une audace dont bien peu d’auteurs à succès peuvent se targuer, tant dans son approche formelle que dans sa volonté de s’attaquer à des sujets difficiles. Un roman qui réussit à être à la fois épique et intime. »
The Herald Tribune
 
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • charlene_bzh Posté le 25 Juillet 2021
    Je n'ai pas pu résister bien longtemps avant de commencer la lecture de ce roman sur les conseils de @sosos_books_moods_and_more J'ai lu il y a peu L'étrange disparition d'Esme Lennox et j'avais beaucoup aimé la plume de Maggie O'Farrell et l'atmosphère du récit. Il me tardait donc de commencer celui-ci. Le récit, sous forme de roman choral, commence tout doucement, introduisant les personnages un à un. Les lieux, les époques s'entremêlent mettant en place les ficelles du récit. Et puis le nombre de personnages se multiplie, le nombre de lieux et les dates aussi. L'histoire se dessine pas à pas nous embarquant entre différentes situations, la psychologie des personnages se fait plus profonde. Tout se met en place et j'ai été prise dans l'histoire, tournant les pages sans pouvoir m'en détacher. J'avoue avoir eu parfois un peu de difficulté à suivre, à savoir le passé de quel protagoniste était décortiqué et pourquoi. Mais j'ai laissé Maggie O'Farrell m'embarquer dans ce voyage bien mystérieux. Un roman d'amour à l'écriture subtile. Un moment de lecture très agréable dans les profondeur de l'être humain.
  • charlene_bzh Posté le 25 Juillet 2021
    Je n'ai pas pu résister bien longtemps avant de commencer la lecture de ce roman sur les conseils de @sosos_books_moods_and_more J'ai lu il y a peu L'étrange disparition d'Esme Lennox et j'avais beaucoup aimé la plume de Maggie O'Farrell et l'atmosphère du récit. Il me tardait donc de commencer celui-ci. Le récit, sous forme de roman choral, commence tout doucement, introduisant les personnages un à un. Les lieux, les époques s'entremêlent mettant en place les ficelles du récit. Et puis le nombre de personnages se multiplie, le nombre de lieux et les dates aussi. L'histoire se dessine pas à pas nous embarquant entre différentes situations, la psychologie des personnages se fait plus profonde. Tout se met en place et j'ai été prise dans l'histoire, tournant les pages sans pouvoir m'en détacher. J'avoue avoir eu parfois un peu de difficulté à suivre, à savoir le passé de quel protagoniste était décortiqué et pourquoi. Mais j'ai laissé Maggie O'Farrell m'embarquer dans ce voyage bien mystérieux. Un roman d'amour à l'écriture subtile. Un moment de lecture très agréable dans les profondeur de l'être humain.
  • charlene_bzh Posté le 25 Juillet 2021
    Je n'ai pas pu résister bien longtemps avant de commencer la lecture de ce roman sur les conseils de @sosos_books_moods_and_more J'ai lu il y a peu L'étrange disparition d'Esme Lennox et j'avais beaucoup aimé la plume de Maggie O'Farrell et l'atmosphère du récit. Il me tardait donc de commencer celui-ci. Le récit, sous forme de roman choral, commence tout doucement, introduisant les personnages un à un. Les lieux, les époques s'entremêlent mettant en place les ficelles du récit. Et puis le nombre de personnages se multiplie, le nombre de lieux et les dates aussi. L'histoire se dessine pas à pas nous embarquant entre différentes situations, la psychologie des personnages se fait plus profonde. Tout se met en place et j'ai été prise dans l'histoire, tournant les pages sans pouvoir m'en détacher. J'avoue avoir eu parfois un peu de difficulté à suivre, à savoir le passé de quel protagoniste était décortiqué et pourquoi. Mais j'ai laissé Maggie O'Farrell m'embarquer dans ce voyage bien mystérieux. Un roman d'amour à l'écriture subtile. Un moment de lecture très agréable dans les profondeur de l'être humain.
  • BOLOA Posté le 17 Mai 2021
    L'histoire de ce couple à travers le temps est rendue originale par le choix de construction du récit. Ces bonds spatio-temporels tiennent le lecteur en haleine. Pour autant, lorsque je referme ce livre, je réalise que je n'ai pas d'attachement particulier aux personnages, hormis quelques secondaires que j'aurai aimé connaître un peu plus. Du coup, je ne sais que penser : un livre pas assez développé, creusé ou un livre creux enrobé d'une figure stylistique ? L'écriture légère de l'auteur mérite toutefois que chacun puisse se faire son idée.
  • BOLOA Posté le 17 Mai 2021
    L'histoire de ce couple à travers le temps est rendue originale par le choix de construction du récit. Ces bonds spatio-temporels tiennent le lecteur en haleine. Pour autant, lorsque je referme ce livre, je réalise que je n'ai pas d'attachement particulier aux personnages, hormis quelques secondaires que j'aurai aimé connaître un peu plus. Du coup, je ne sais que penser : un livre pas assez développé, creusé ou un livre creux enrobé d'une figure stylistique ? L'écriture légère de l'auteur mérite toutefois que chacun puisse se faire son idée.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.