Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258133303
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Au-dessus de tout soupçon

Cécile LECLÈRE (Traducteur)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 25/02/2016
Et si un jour toute votre vie disparaissait ?
Danny et Claire Brogan vivent avec leurs deux filles dans une belle propriété du Wisconsin. Même si tout n'est pas toujours rose, ils mènent une existence heureuse. C'est précisément ce que se dit Claire en rentrant un soir d'un séjour d'une semaine à Chicago. Mais quand elle pousse la porte... Danny et Claire Brogan vivent avec leurs deux filles dans une belle propriété du Wisconsin. Même si tout n'est pas toujours rose, ils mènent une existence heureuse. C'est précisément ce que se dit Claire en rentrant un soir d'un séjour d'une semaine à Chicago. Mais quand elle pousse la porte de chez elle, la maison est entièrement vide. Son mari et ses filles ont disparu, le cadavre de leur chien gît dans le jardin. Assistée par sa meilleure amie Dee, Claire doit comprendre au plus vite ce qui s’est passé. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258133303
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LauBlue Posté le 23 Août 2019
    Au-dessus de tout soupçon est un roman noir qui nous plonge dans les méandres d’un passé chargé d’ombres. Au fil des chapitres raconté tantôt par Claire, tantôt par Danny, l’auteur Declan Hugues, mène la psychologie de ses personnages au bout de leurs retranchements avec une certaine justesse. Dans l’ensemble ce polar fait la part belle à l’introspection plus qu’à l’action et la spirale inquiétante de l’intrigue est assez bien ficelée. L’écriture est maîtrisée, le suspense distillé avec ce désir de faire durer (un peu trop longuement) l’intrigue. La lecture reste néanmoins agréable et prenante sur les trois quarts du livre. Curieusement la fin m’a laissée un goût de trop peu. Comme un soufflé, la magie retombe comme si agir avec facilité pour mettre un terme à cette histoire avait pouvoir de référence. Peut-être est-ce dû à la prévisibilité du coupable, ou à la précipitation soudaine des révélations mais la fin m’a paru manquer tout à coup de substances. Après une montée rapide de l'intrigue avec un réel sens du suspense me voilà légèrement déçue.
  • Khalya Posté le 25 Mai 2019
    J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Je trouvais que les choses traînaient en longueur, qu’on tournait un peu en rond. J’avais l’impression de ne pas décolle du quart du livre. Et d’un coup, tout s’est débloqué et j’ai terminé les ¾ restants en autant de temps qu’il m’avait fallu pour lire le 1er quart. C’est vraiment à partir du moment où claire rentre et trouve la maison vide que j’ai plongée dans l’histoire. Je trouve juste dommage qu’il ait fallu tant de blabla pour atteindre l’intrigue principale de l’histoire. Si l’intrigue est bien menée, chaque détail ayant son importance et les fausses pistes, toutes plus crédibles les unes que les autres, nous entraînant joyeusement à leur suite, j’ai trouvé que les personnages ne suscitaient guère d’empathie. L’histoire oscille entre différents points de vue, essentiellement ceux de Danny et Claire mais aussi de bon nombre de personnages secondaires. L’avantage, c’est qu’on en sait toujours un peu plus que chacun des personnages puisqu’on a l’ensemble des informations détenus par les protagonistes. L’inconvénient, c’est que comme le récit est à la troisième personne, on se perd un peu entre les différentes voix, justement parce qu’elles n’ont, a priori, rien de différents. Tout le long,... J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Je trouvais que les choses traînaient en longueur, qu’on tournait un peu en rond. J’avais l’impression de ne pas décolle du quart du livre. Et d’un coup, tout s’est débloqué et j’ai terminé les ¾ restants en autant de temps qu’il m’avait fallu pour lire le 1er quart. C’est vraiment à partir du moment où claire rentre et trouve la maison vide que j’ai plongée dans l’histoire. Je trouve juste dommage qu’il ait fallu tant de blabla pour atteindre l’intrigue principale de l’histoire. Si l’intrigue est bien menée, chaque détail ayant son importance et les fausses pistes, toutes plus crédibles les unes que les autres, nous entraînant joyeusement à leur suite, j’ai trouvé que les personnages ne suscitaient guère d’empathie. L’histoire oscille entre différents points de vue, essentiellement ceux de Danny et Claire mais aussi de bon nombre de personnages secondaires. L’avantage, c’est qu’on en sait toujours un peu plus que chacun des personnages puisqu’on a l’ensemble des informations détenus par les protagonistes. L’inconvénient, c’est que comme le récit est à la troisième personne, on se perd un peu entre les différentes voix, justement parce qu’elles n’ont, a priori, rien de différents. Tout le long, on se dit que les réactions des uns et des autres ne sont absolument pas crédibles. Et puis, finalement, c’est tellement gros, tout prend une telle ampleur, que je n’avais qu’une envie : savoir comment l’auteur allait terminer tout cela. Et je n’ai pas été déçue. Certes, j’avais découvert la vérité avant la révélation mais malgré ça, il y a plein de détails que je n’avais pas vu venir. Au final, malgré un début laborieux, j’ai bien aimé ce roman.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Nathv Posté le 6 Août 2018
    Surprise plutôt réussie! Claire rentre chez elle après une semaine à Chicago et tout dans sa maison a disparu. Il n'y reste rien si ce n'est son antre dans le grenier, comprenant ses souvenirs personnels. Pour le reste: plus de trace d'aucun meuble, ni de son mari et encore moins de leurs deux filles. Dans cette énigme, il y a plusieurs époques qui se côtoient: l'enfance / adolescence de Danny, la période pré-mariage de Danny et Claire et cet étrange présent. Les thématiques sont nombreuses également: la responsabilité d'actes posés alors que l'on n'est pas encore adulte, le mariage et ses liens, les aspirations professionnelles (déçues) et les attentes d'une femme et d'un homme au sein d'un couple. Le livre est un peu lent, il y a pas mal de passages redondants mais, dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment. Certes l'auteur en fait un peu trop (rajoutant des personnages pour asseoir sa théorie alors qu'elle tenait déjà bien la route) mais la construction du récit reste interessante et prenante. Le dénouement est, lui, bien pensé.
  • Cristina21 Posté le 18 Février 2018
    Même après avoir lu la moitié du roman, je n’arrivais toujours pas à m’intéresser à l’histoire que je trouvais un peu fouillis et manquant réellement de rythme. Je peinais, à chaque fois, à reprendre la lecture... Mais jamais je n’abandonne, je termine toujours un livre commencé, et parfois je suis agréablement surprise. Il faut donc persévérer pour que la lecture devienne intéressante puis accrocheuse... Une fois 270 pages passées, l’histoire capte enfin notre attention et nous donne même l’envie de continuer à lire. Car, enfin, on commence à comprendre certaines choses. Le rythme s’accélère vraiment et, jusqu’à la fin, on va de découvertes en découvertes, avec de nombreux rebondissements, pour un dénouement surprenant. Finalement, malgré un long début laborieux, je termine ma lecture sur une bonne impression.
  • iris29 Posté le 6 Juin 2016
    C'est un roman assez original dans son genre ,qui m'a fait tenir debout et me coucher "trèèèès" , très tard ." C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi , ça veut dire beaucoup.Ça veut dire qu'il" fait son job , le petit bouquin ... Lorsque Claire, après quelques jours passés à Chicago, rentre chez elle : Surprise ! Plus rien dans la maison, ni enfants , ni mari, ni meubles . Nada... !( Enfin, si: juste ses affaires datant de son époque célibataire et étudiante ...) Est-ce un enlèvement, un cambriolage qui aurait mal tourné? Est -ce son mari ,au courant de ce qu'elle a fait à Chicago qui aurait voulu lui jouer un tour et lui faire peur ? Oui ,mais... non! Son mari n'aurait jamais fait du mal au chien ,( c'est ,ce que se dit Claire lorsqu'elle trouve le cadavre de Monsieur Smith ), mais le mari qu'elle connait , ne lui aurait pas caché qu'ils sont ruinés... Prévenir la police ou pas ? Chercher ses enfants toute seule ou avec leur aide . Raconter ses petits secrets ou pas ... Mais elle n'est pas la seule à avoir des secrets , son mari n'est pas" au-dessus de... C'est un roman assez original dans son genre ,qui m'a fait tenir debout et me coucher "trèèèès" , très tard ." C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi , ça veut dire beaucoup.Ça veut dire qu'il" fait son job , le petit bouquin ... Lorsque Claire, après quelques jours passés à Chicago, rentre chez elle : Surprise ! Plus rien dans la maison, ni enfants , ni mari, ni meubles . Nada... !( Enfin, si: juste ses affaires datant de son époque célibataire et étudiante ...) Est-ce un enlèvement, un cambriolage qui aurait mal tourné? Est -ce son mari ,au courant de ce qu'elle a fait à Chicago qui aurait voulu lui jouer un tour et lui faire peur ? Oui ,mais... non! Son mari n'aurait jamais fait du mal au chien ,( c'est ,ce que se dit Claire lorsqu'elle trouve le cadavre de Monsieur Smith ), mais le mari qu'elle connait , ne lui aurait pas caché qu'ils sont ruinés... Prévenir la police ou pas ? Chercher ses enfants toute seule ou avec leur aide . Raconter ses petits secrets ou pas ... Mais elle n'est pas la seule à avoir des secrets , son mari n'est pas" au-dessus de tout soupçon". Et tout part de l'enfance , vous diraient Sigmund, Françoise, Vincent , Paul et les autres ... [ Arrivée à ce stade là de l'histoire ,il était fort tard , j'aurais dû aller me coucher...oui, mais non ) Alternant passé et présent( du point de vue De Claire ou de celui de son mari ,Danny) ,Declan Hugues utilise un autre procédé narratif qui m'a beaucoup plu. Une voix-off qui raconterait les faits comme si elle planait au dessus , histoire de mettre de la distance . Une espèce de jugement "ironico"- cynique . [ Vous vous souvenez de la voix de Marie-Alice dans" Desperate Housewives" qui se veut étrangement apaisante mais qui fait "flipper" gentiment toutes vos terminaisons nerveuses ...Et ben, pareil! ] Rajoutez à cela, que ce roman brasse, pas mal de sujets et que l'auteur a un peu tendance à philosopher sur la vie, les occasions ratées, les vocations artistiques qui ne rencontrent pas le succès , le mariage , et vous aurez un roman policier assez riche en tribulations , qui vous tiendra éveillés une bonne partie de la nuit . Une nuit au dessus de tout soupçon , j'espère ?
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.