Lisez! icon: Search engine

Au nom de la patrie

La Découverte
EAN : 9782707155740
Façonnage normé : PDF
Nombre de pages : 316
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
Au nom de la patrie
Les intellectuels et la Premiere Guerre mondiale (1910-1919)

,

Collection : Textes à l'appui / L'aventure intellectuelle du XXe siècle
Date de parution : 01/07/2010

Dans la mémoire des Français, la Première Guerre mondiale et ses images sanglantes restent comme l'incarnation du mal absolu. Mais la guerre de 1914 ne se limite pas à cette horreur, aux poilus pris dans les tranchées boueuses, aux ambulancières héroïque et aux enfants mutilés. Elle a emporté tout un...

Dans la mémoire des Français, la Première Guerre mondiale et ses images sanglantes restent comme l'incarnation du mal absolu. Mais la guerre de 1914 ne se limite pas à cette horreur, aux poilus pris dans les tranchées boueuses, aux ambulancières héroïque et aux enfants mutilés. Elle a emporté tout un peuple à se mobiliser au nom de la patrie, et en particulier les intellectuels qui se sont emparés de la boucherie pour écrire des livres ou de la musique, peindre des toiles, sculpter, philosopher. Et cette guerre peut aussi se comprendre vue d'un " autre front ", celui de la vie de l'esprit, où intellectuels et artistes, mobilisés ou pas, se sont mis, pour la première fois avec cette intensité, au service d'une cause : la guerre, le plus souvent, mais parfois aussi, la paix en inventant la dissidence. Ce livre, en embrassant la Première Guerre mondiale dans une durée plus longue que celle qui lui réserve habituellement l'histoire politique et militaire, tente de contribuer à une nouvelle histoire culturelle d'un conflit que l'on ne peut décidément plus comprendre du seul point de vue des canons. Il mesure l'engagement des intellectuels à l'aune de leur avant-guerre et apprécie les premières blessures que le conflit laissa à l'âme du XXe siècle. Il prend enfin en charge les incohérences d'un temps qui vit le retour des conformismes esthétiques et des conservatismes politiques les plus décisives pour notre modernité. Pour le meilleur et pour le pire.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707155740
Façonnage normé : PDF
Nombre de pages : 316
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ils en parlent

" Ce livre solide et d'une probité indéniable éclaire de manière inédite et intelligente tout un pan d'histoire longtemps obscurci par les passions. "

LE FIGARO

" Au travers d'une analyse des livres, manifestes, revues correspondances produits dans la période les auteurs se sont donc attachés à saisir la part prise dans cet affrontement par les intellectuels français. Récusant l'image d'une guerre accoucheuse de modernité, ils ont préféré inscrire leur réflexion dans la moyenne durée. A juste titre car le vrai tournant est antérieur marqué dès les années 1910 par un changement de sensibilité qui s'exprima de manière diverse ( du renouveau catholique façon Péguy ou Maritain à l'esprit NRF en passant par le vitalisme ou le cubisme), mais qui témoigna partout d'un même refus de l'intellectualisme et d'un même désir de régénération, à forte emprise nationale. "

LIBÉRATION

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !