RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Aux Portes de l'éternité

            Robert Laffont
            EAN : 9782221146194
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Aux Portes de l'éternité
            Le Siècle - Tome 3

            Jean-Daniel BRÈQUE (Traducteur), Nathalie GOUYÉ-GUILBERT (Traducteur), Odile DEMANGE (Traducteur), Dominique HAAS (Traducteur)
            Collection : Best-sellers
            Date de parution : 25/09/2014

            De l’édification du mur de Berlin à l’effondrement de l’Union soviétique, la grande aventure du XXe siècle telle que personne ne l’a jamais racontée.
            1961. Les Allemands de l’Est ferment l’accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l’Union soviétique s’exacerbe pour atteindre un point culminant l’année suivante avec...

            De l’édification du mur de Berlin à l’effondrement de l’Union soviétique, la grande aventure du XXe siècle telle que personne ne l’a jamais racontée.
            1961. Les Allemands de l’Est ferment l’accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l’Union soviétique s’exacerbe pour atteindre un point culminant l’année suivante avec la crise des missiles de Cuba. Le monde scindé en deux blocs se livre une guerre froide qui risque de devenir une guerre nucléaire. Confrontées à toutes les tragédies de la fin du XXe siècle, plusieurs familles, russe, allemande, américaine et anglaise, sont emportées dans le tumulte de ces immenses troubles sociaux, politiques et économiques. George Jakes dans le bus des Freedom Riders, Jasper Murray dans la jungle vietnamienne, Tania Dvorkine en Sibérie, Dave Williams et Walli Franck, rockers à Berlin ou San Francisco, vont se battre, trouver le chemin de l’amour et participer chacun à leur façon à la formidable révolution en marche.
            Entre saga historique et roman d’espionnage, histoire d’amour et thriller politique, Aux portes de l’éternité clôt la fresque gigantesque et magistrale de la trilogie du Siècle, après La Chute des géants (Laffont, 2010) et L’Hiver du monde (Laffont, 2012).

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782221146194
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : Watermark (Tatouage numérique)
            Robert Laffont
            13.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • klimt4 Posté le 18 Février 2019
              TITRE : Aux portes de l'éternité. AUTEUR : Ken Follett. EDITIONS : Le Livre de poche. PAGES : 1275. GENRE: roman historique RESUME: Dernier opus de cette trilogie, je me sens déçue. Celui-ci est basé sur l'évolution de la musique (avis aux amoureux de la musique !). Bien sur , l'Histoire est toujours présente. Nous retrouvons les Etats - Unis, l'Angleterre, la Russie et l'Allemagne mais mas la France. Le récit part des années 1960 jusqu'à aujourd'hui . Nous assistons à la guerre froide entre les Etats - Unis et la Russie, la chute du mur de Berlin... Nous retrouvons les memes familles que dans les deux tomes précédents. Un groupe de musique se forme avec un Américain , un Russe , un Anglais , un Allemand de l'Est , un Allemand de l'Ouest. MON AVIS : Ouf ! terminé ! vous l'aurez compris , ce n'est pas un coup de cœur mais une déception ! Je me suis un peu lassée, c'est pour cette raison que j'ai mis autant de temps à le lire . Je voulais le terminer pour connaitre la fin ! Curieuse ! "La gloire du temps est d'apaiser des princes des querelles, De démasquer le dol , d'éclairer la vérité , De marquer de son sceau toute chose mortelle, D'offenser l'offenseur pour le faire... TITRE : Aux portes de l'éternité. AUTEUR : Ken Follett. EDITIONS : Le Livre de poche. PAGES : 1275. GENRE: roman historique RESUME: Dernier opus de cette trilogie, je me sens déçue. Celui-ci est basé sur l'évolution de la musique (avis aux amoureux de la musique !). Bien sur , l'Histoire est toujours présente. Nous retrouvons les Etats - Unis, l'Angleterre, la Russie et l'Allemagne mais mas la France. Le récit part des années 1960 jusqu'à aujourd'hui . Nous assistons à la guerre froide entre les Etats - Unis et la Russie, la chute du mur de Berlin... Nous retrouvons les memes familles que dans les deux tomes précédents. Un groupe de musique se forme avec un Américain , un Russe , un Anglais , un Allemand de l'Est , un Allemand de l'Ouest. MON AVIS : Ouf ! terminé ! vous l'aurez compris , ce n'est pas un coup de cœur mais une déception ! Je me suis un peu lassée, c'est pour cette raison que j'ai mis autant de temps à le lire . Je voulais le terminer pour connaitre la fin ! Curieuse ! "La gloire du temps est d'apaiser des princes des querelles, De démasquer le dol , d'éclairer la vérité , De marquer de son sceau toute chose mortelle, D'offenser l'offenseur pour le faire expier, De saper lentement les demeures altières, Et souiller leurs tours d'or splendides de poussière." Shakespeare Le Viol de Lucrèce.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Fafnirlit Posté le 27 Janvier 2019
              Avec ce troisième tome Ken Follet mets un point final à sa série portant sur le XXe siècle. On suit les mêmes familles (russe, anglaise, américaine, allemande) que dans les tomes précédents. Cette fois, c’est la Guerre froide et les différents mouvements sociaux qui jalonnent toute cette période, que nous vivons à travers un panel de protagonistes toujours aussi intéressant. Je n’arrive pas à savoir si c’est, la multitude de personnages, la longueur de la tranche chronologique (1961-1989), ou les relations amoureuses alambiquées, qui ont freiné ma lecture. Mais même si j’ai pris beaucoup de plaisir à ma lecture, j’ai eu plus de mal à aller au bout de ce troisième pavé.
            • Missbouquin Posté le 28 Novembre 2018
              Le Siècle. Entendez le XXe siècle. 1900-1989. Le Siècle des guerres. Seulement 90 ans et tant de changements. C’est le déroulé de ce siècle que nous propose Ken Follett dans sa trilogie : La Chute des géants (1900-1920), L’Hiver du monde (1920-1945), Aux portes de l’éternité (1945-1989). Son trait de génie est de nous le faire vivre à travers l’histoire de 4 familles de pays différents. Russie, Angleterre, Allemagne, États-Unis. 4 États qui résument ce siècle, des luttes ouvrières anglaises à la chute du Mur allemand, en passant par les deux guerres mondiales et la guerre froide. Les Ulrich, les Williams, les Pechkov et les Dewar. 4 familles, 4 générations qui ont connu toutes les crises de ce siècle. La grand-mère anglaise est ouvrière dans une mine, victime du droit de cuissage du seigneur local ; le petit-fils américain et anglais sera une pop-star, héritier des Beatles. Le grand-père russe est un révolutionnaire de 1917, son petit-fils sera l’acolyte de Gorbatchev qui mène le communisme à son effondrement. Ces exemples vous montrent la dextérité de Ken Follett qui, tout au long de ces 3500 pages, mènent des dizaines histoires de front, préparant sans cesse de nouvelles qui auront un sens 50 ans plus... Le Siècle. Entendez le XXe siècle. 1900-1989. Le Siècle des guerres. Seulement 90 ans et tant de changements. C’est le déroulé de ce siècle que nous propose Ken Follett dans sa trilogie : La Chute des géants (1900-1920), L’Hiver du monde (1920-1945), Aux portes de l’éternité (1945-1989). Son trait de génie est de nous le faire vivre à travers l’histoire de 4 familles de pays différents. Russie, Angleterre, Allemagne, États-Unis. 4 États qui résument ce siècle, des luttes ouvrières anglaises à la chute du Mur allemand, en passant par les deux guerres mondiales et la guerre froide. Les Ulrich, les Williams, les Pechkov et les Dewar. 4 familles, 4 générations qui ont connu toutes les crises de ce siècle. La grand-mère anglaise est ouvrière dans une mine, victime du droit de cuissage du seigneur local ; le petit-fils américain et anglais sera une pop-star, héritier des Beatles. Le grand-père russe est un révolutionnaire de 1917, son petit-fils sera l’acolyte de Gorbatchev qui mène le communisme à son effondrement. Ces exemples vous montrent la dextérité de Ken Follett qui, tout au long de ces 3500 pages, mènent des dizaines histoires de front, préparant sans cesse de nouvelles qui auront un sens 50 ans plus tard. Un des personnages américains a ainsi une liaison avec une Noire, et son enfant métis sera un grand avocat des droits civiques, aux côtés de Martin Luther King. Le même sera proche de John puis de Bob Kennedy. Si nous suivons les personnages de fiction avec attention, habilement placés auprès des grands de ce monde, j’ai redécouvert ces derniers avec plaisir – la fiction nous les rendant plus proches – le cœur serré à des moments clés : par exemple j’ai arrêté de respirer pendant des pages à l’approche de l’année 1963 aux États-Unis, mais je ne me souvenais plus de la date exacte de l’assassinat de Robert Kennedy, donc j’ai stressé sur des pages et des pages, m’attendant à tout moment à le voir mort … Car Ken Follett est assez fort pour nous offrir des moments de suspens sur des événements historiques dont nous connaissons souvent le déroulé mais pas toujours le détail … Il nous offre également de magnifiques pages, par exemple pour le concert de pop près du Mur de Berlin, par un musicien qui a laissé sa famille de l’autre côté et ne l’a plus vu depuis 40 ans … Ou encore avec la redécouverte des discours de Kennedy ou de Martin Luther King … Alors bien sûr on peut lui reprocher des scènes de sexe à répétition, qui donnent un effet « too much ». On peut aussi lui reprocher une Histoire trop occidentalisée, sans pouvoir vraiment lui reprocher de ne pas avoir proposé une histoire mondiale ! Il n’empêche que durant 3500 pages j’ai été emportée dans la tourmente de cette Histoire, décryptant avec passion les débats idéologiques et politiques de l’époque, subissant les affres de la guerre. Me délectant de l’évolution des personnages dans ces époques troublées, qui rêvent de laisser un monde meilleur à leurs enfants. Des personnages que j’ai laissés avec regret, après les avoir vus vivre pendant un siècle … En bref, un siècle, des romans, un coup de maître.
              Lire la suite
              En lire moins
            • piccolanina Posté le 5 Novembre 2018
              " A quel moment dans l'histoire de l'humanité , on s'est dit qu'il fallait à tout prix dominer l'autre , qu'il fallait tuer celui qui ne partage pas son avis ? " SACHA DAOUT ( La colombe , le coq et le lion Moustique , novembre 2018 ) Telle une petite souris , notre auteur grignote toute information dans les hautes sphères du Pouvoir , suivant les vents d'Est et les vents d'Ouest . Il la tire de ses personnages , plongés dans la cour des pontes ; ils existent comme liens entre les chefs d'Etat et nous , les lecteurs : ils sont leurs pourparlers , ils sont leur conscience . Minutieux , précis , réaliste , il nous peint ce vingtième siècle dans toutes les horreurs et erreurs que l'on connaît . " En vérité , elle ne savait plus que penser . Avait-il changé ? Les gens pouvaient - ils vraiment changer ? " P. 1121 Les leçons amères de ce siècle passé semblent ignorées . L'Histoire est un éternel recommencement et nous sommes des moutons qui bêlons vainement . Qui racontera notre merveilleuse et belle Terre ? Et surtout comme sera -t-elle ? Elle qui , blessée , écorchée , peine à se relever , pleure les jardins d'Eden .
            • amandine_koko Posté le 27 Septembre 2018
              Le problème avec ces sagas qui s'étalent sur plusieurs générations, c'est qu'on ne sait jamais quand il faut s'arrêter. J'aimerai savoir ce qui va arriver à Jack, Jonh-Lee, Alice ou Gricha... d'autant qu'ils sont presque de ma génération, mais d'un autre côté il faut bien conclure à un moment. Et pour tout dire, ce troisième tome est presque déjà de trop. En effet, outre l'artificialité des relations historiques des protagonistes, certains passages sont simplistes, à la limite du grotesque. Par exemple, quand le jeune George, ardent pacifiste apprend qu'un avion espion a été abattu au dessus de Cuba et qu'il retourne sa veste aussitôt. Ou quand Rebecca est contrainte d'abandonner une opportunité en or pour des raisons familiales, et que cette opportunité attend bien gentiment la fin de ses problèmes pour se représenter à l'identique. En bref, j'ai été ravie de traverser le XXe siècle au côté de ces 4 familles, j'ai appris certaines choses, en ai revues d'autres, mais maintenant je passe à autre chose !

            les contenus multimédias

            Plongez dans l'univers de Ken Follett
            Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !